Faits-divers

Exploitation illégale de carrière: 30000€ et interdiction de gérer requis contre Jonathan Rivière

Jeudi 23 Mai 2019 - 22:03

Exploitation illégale de carrière: 30000€ et interdiction de gérer requis contre Jonathan Rivière
Jonathan Rivière se trouvait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour avoir exploité une carrière de 30.000 m2, stocké des remblais sur une surface supérieure à 7000 m2 et fait transiter des galets sur une surface équivalente, le tout sur des terrains privés aux Avirons. 

Des activités soumises à des réglementations bien précises pour éviter toute atteinte à l’environnement. 

Pour ces faits, le terrassier avait été mis en demeure par la préfecture en août 2016 mais, selon les constatations de la DEAL en décembre 2017, n’avait pas remis le site en état. 

"Les multinationales et l'Etat sont de connivence" 

A la barre, Jonathan Rivière a expliqué que loin de vouloir s’enrichir, s'il avait procédé au stockage de galets pour le chantier de la NRL sur ces parcelles, c’était en échange du défrichage du terrain lors d’un contrat oral passé avec le propriétaire pour une somme de 1600 euros.

Pourquoi exploiter quelques milliers de tonnes de galets alors qu’il disposait d’une autorisation préfectorale à l’époque pour enlever 500.000 tonnes non loin de là, s’est étonné le prévenu. "On veut ma tête", s’est-il défendu, faisant notamment référence à une affaire qui l’opposait à la SBTPC. Il avance également que "multinationales et Etat sont de connivence" parce qu’il aurait osé dénoncer "des carrières marrons..."

Pour le parquet, c’est davantage le côté environnemental que financier qui pose problème dans cette affaire. Les faits sont caractérisés même si des photos et des mesures de la DEAL manquantes au dossier auraient permis une meilleure évaluation de l’impact de l’exploitation sur les parcelles.

30.000 euros dont 10.000 de sursis et l’interdiction de gérer une activité de gestion de ce type ont été requis. Un dernier point qui n’a pas manqué de susciter une vive émotion chez le prévenu. " Tout ça me nuit... On m’a déjà volé sur la Nouvelle Route du Littoral et là vous m’empêchez de travailler", a-t-il déclaré en se mettant à pleurer à chaudes larmes. 

Délibéré le 27 juin prochain.

PB
Lu 6149 fois



1.Posté par Totoche le 24/05/2019 02:51

C'est con un coupable quand même...

Faits caractérisés = Ca sert à rien de nier ou de pleurer.. Vaut mieux négocier.

2.Posté par GIRONDIN le 24/05/2019 05:42

C'est moche Toussala....
Pas bon de s'appeler Boyer ou Rivière

3.Posté par Antoine le 24/05/2019 08:24

Jonathan je sais pourquoi on veut te mettre à terre et ça c'est à cause de ta candidature aux législatives et tes attaques contre qui tu sais . Ils ont décidé de remuer la m........e.

4.Posté par Le Jacobin le 24/05/2019 08:54

C'est bien lui qui prétendait être un ADN de l'ancien président de la FNTR un certain JBC, il voulait continuer l'oeuvre du sémillant président déchu récemment pour malversation en tout genre toujours autour de l'argent.

Mieux vaut attraper le bichique avant qu'il qu'il grandisse dans l'eau de mer, sa l'évitera de devenir un gros requin incontrôlable.

30 000€ le kilo de bichique + 10 000€ pour le sachet plastique pour le transport + une interdiction de nager en eau trouble c'est un prix raisonnable.

5.Posté par Le Taliban. le 24/05/2019 11:16

Mais bizarre,il s'set présenté à la dernière législative
Pour un futur-ait député.
S'il était élu C’était bien.,
Avec lui, on était bien vu.C'est encore un Caroupaye. .

6.Posté par Colette le 24/05/2019 12:20

C'est l'emmerdeur emmerdé, il vaudrait mieux prendre deux petits bois et jouer dans un tas de kk M. Rivière
Vouloir jouer à l'homme fort pour pleurer comme une madeleine.
Enfin!!!!

7.Posté par string dentelle le 24/05/2019 11:10

Oté Jonathan tout ça cinéma la! Ou lé pas un Saint

8.Posté par Jack le fou le 24/05/2019 14:39 (depuis mobile)

Cette mi aime c''est contrat ''oral'' comment i signe ça lol

9.Posté par hubert le 24/05/2019 16:26

@ girondin
pour vous personnellement robert c'est mieux ?

10.Posté par GIRONDIN le 24/05/2019 16:38

9.Posté par hubert
Je ne comprends pas votre question

11.Posté par hubert le 24/05/2019 16:56

pas bon de s'appeler boyer ou riviere
Mais souvent vous tomber sur le paletot ( vieille expression créole ) d'un certain robert

12.Posté par GIRONDIN le 24/05/2019 17:11

hubert
pour info
…..Le schéma départemental des carrières a été examiné ce jeudi 24 mai 2019 par le conseil d'Etat et le rapporteur public a demandé la confirmation de son annulation prononcée par la cour d'appel administrative de Bordeaux le 29 mai 2018. C'est l'Etat, par le biais du ministère de la transition écologique, qui s'était pourvu en cassation contre cette annulation. Le conseil d'Etat rendra sa décision dans quelques semaines. Si les magistrats décidaient de suive l'avis du rapporteur cela serait un nouveau coup dur pour l'Etat et pour le conseil régional par ricochet. Cela serait aussi synonyme de nouvelle obstacle pour l'ouverture de la carrière de Bois Blanc qui doit alimenter en roches massives le chantier de la partie en digue de la nouvelle route du littoral.....ipreunion

13.Posté par GIRONDIN le 24/05/2019 17:18

11.Posté par hubert
Ok, là je comprends.

Vous en pensez quoi de cas ?

14.Posté par MDR le 24/05/2019 17:28

John Attend le jugement du 27 Juin pour continuer à pleurer à chaudes larmes .
Heureusement qu'il n'a pas été élu député , on aurait été représenté par un sol pleureur . MDR

15.Posté par Kiki le 25/05/2019 00:22 (depuis mobile)

Vos larmes ne pourront rien changés. La justice ne fait pas dans le mélodrame.

16.Posté par Justicier le 25/05/2019 07:40 (depuis mobile)

Avant que la justice congèle définitivement le bouillant JN, il reste encore les voies d appels.

17.Posté par Manu le 25/05/2019 11:18 (depuis mobile)

Tu à voulu le POUVOIR le pognon faire de la politique le résultat le voilà vouloir joué dans la cour des grand Mdr Mdr trop jeune trop prêtentieux ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie