MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Expatriés" : Un faux débat


Par - Publié le Jeudi 10 Décembre 2015 à 13:46 | Lu 921 fois

"Expatriés" : Un faux débat
Hier soir, sur Antenne, un politologue consultant de la chaine a cru bon de reprendre Mme Bello à propos du terme "expatrié" qu’elle avait utilisé pour critiquer le fait que le chantier de la Nouvelle Route du Littoral bénéficie surtout aux "expatriés" au détriment des travailleurs réunionnais.

Alors qu’il s’agit là d’une question importante -ce chantier de 1,6 milliard créé-t-il de l’emploi local, donne-t-il réellement du travail aux Réunionnais ?- le politologue de la chaine, au lieu d’essayer d’approfondir ce point crucial, a préféré poser une  autre question, plutôt tendancieuse, au risque de faire déraper le débat : "quelqu’un qui vient de l’Hexagone, en quoi est-il expatrié ?"

Pourtant, quiconque connaît un peu le milieu économique, sait que ce terme est parfaitement approprié dans le contexte du chantier évoqué.

En effet, dans le secteur économique privé, le statut "d'expatrié" est le statut qu'obtient un salarié, employé ou cadre, qui est envoyé dans une des filiales de son groupe ayant des activités hors de l’Europe, donc y compris à La Réunion ou dans n’importe quel département d’Outremer. En effet, les DOM français, bien qu’intégrés dans l’ensemble douanier européen,  ne font pas partie du Territoire Fiscal Communautaire, celui où s’applique un système harmonisé de TVA, c’est d’ailleurs pourquoi les entreprises réunionnaises ou antillaises n'ont pas de numéro de TVA intracommunautaire. Comme le disent les textes du ministère concerné (BO des Impôts n°164 du 27 août 1992), les DOM, en ce qui concerne l'application de la TVA intracommunautaire, sont "exclus du territoire français". En clair, La Réunion, comme les autres DOM, est considérée par les entreprises européennes comme un territoire d’exportation. Les grands groupes y "exportent" donc leurs produits, mais aussi, au sein de leurs filières,  des cadres et salariés qui y ont le statut d’expatriés.

Ajoutons que le portail privé recensant toutes les informations à destination des expatriés, France Expatriés, inclut lui aussi les DOM qu’il considère comme des territoires d’expatriation économique.

La question inappropriée du consultant d’Antenne a évidemment été prestement récupérée par la droite locale pour tenter d’alimenter un faux débat visant surtout à occulter une cruelle réalité, le chantier de la Nouvelle Route du Littoral profite très peu aux entreprises locales et, dans une île rongée par le chômage de masse, crée très peu d’emplois pour les Réunionnais.
 
Jean-Pierre Marchau


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par On essaye de rattraprer la connerie le 10/12/2015 14:11

Fort de café marchau, une nouvelle fois vous essayez de sauver le monde.

Qu'importe où s'est utilisé, par qui, lisez le dictionnaire et nous en parlerons.

Huguette estime que les personnes qui viennent de dehors sont des expatriés. Bravo et merci de cette boulette.

2.Posté par Vérité le 10/12/2015 14:28

Les expatriés ce sont toutes les personnes de nationalité française qui vivent dans des pays étrangers ou qui y sont nés comme à Madagascar par exemple, et à la Réunion ces originaires de Madagascar que vous appelez expatriés votent comme les français, en outre Gilbert Annette et son frère qui sont sur la liste de Mme Bello sont des expatriés de Mada !

3.Posté par Simandèf le 10/12/2015 14:43

Quoi qu'on pense La Réunion ne fait pas partie de La France et de L'Europe géographiquement. Il est normale que la géographie de La Réunion autorise des termes comme Expatrié.

4.Posté par Philippe de Hauteclaque le 10/12/2015 14:52

Monsieur Marchau, le sophiste qui va à la soupe, à la rescousse de sa dame patronesse qui prétend jouer les mères symboliques… M. Marchau, tout le monde à La Réunion est au fait des tendances de Mme Bello qui voit des allogènes partout, et qui a prospéré pendant des années, avec le PCR, sur un discours présumé "identitaire" qui utilisait tous les artifices de la vulgate xénophobe et raciste, quitte à réécrire l'histoire, comme Taubira, pour éloigner autant que possible les Réunionnais de leur patrie, pour les opposer à ce qui fait la France, les couper du peuple français dont ils sont une composante historique. Ce que vous affirmez dans votre défense et illustration de Dame Bello, elle même n'y croit pas. Son monde est pétri des préjugés du passé, son discours marqué par la violence, sa pensée plombée par le cynisme marxiste. Les Réunionnais savent à qui ils ont à faire, un alter ego féminin de Claude Hoarau, prompt à manier la menace et la calomnie, habituée aux accrochages entre nervis, au service d'un Paul Vergès aujourd'hui démonétisé. Madame Bello, c'est le PCR démarqué, privé de sa dimension intellectuelle, c'est l'appétit de pouvoir et une conception autocratique de son exercice. Son erreur, avoir oublié que nous sommes tous des expatriés ou des descendants d'expatriés venus des quatre coins du monde, sa faute, avoir fini par croire elle-même au discours fanatisant qu'elle servait à la clientèle politique du PCR. Alors, ainsi qu'elle l'a démontré par sa maladresse à justifier l'emploi du terme "expatriés", Mme Bello sait qu'elle s'est trahie, non que ce mot soit à ce point stigmatisant, mais par le sens qu'elle lui donne en son for intérieur. Un mot pour cet épisode tragi-comique : l'aveu.

5.Posté par Huguette la menteuse le 10/12/2015 15:32

Non seulement Huguette est une menteuse mais en plus elle est raciste.

6.Posté par JUJUbes le 10/12/2015 15:39

"une cruelle réalité, le chantier de la nouvelle route du littoral profite très peu aux entreprises locales"

Tout est dit et je suis d'accord avec vous, c'est bien ce que madame Bello a voulu marquer avec force, ce n'est à votre situation qu'elle a pensé oh non! vous n'êtes pas un expatrié , ou si vous l'ètes, vous êtes un BON.

A mon avis l'objectif de madame Bello, était de marquer fortement , mais malhonnêtement la faible proportion de Réunionnais embauchés. En effet, de mémoire, elle parlait de 80 expatriés et 40 Réunionnais, ce qui pourrait laisser penser que la part prise par les locaux dans ce chantier est négligeable. C'est ce qu'elle avait déjà sorti la veille sur RFO.

Si vous voulez minimiser le débat sur le mot expatrié, vous serez bien avisé de compléter votre article par le fond de la pensée de votre protégée.

En fait la boulette de mme Bello, renfermait les germes de son combat pour la défense de l'emploi des Réunionnais, que n'a t'elle alors parlé de préférence régionale. Mais en plotitique il faut de formules choc.

J'ai été choqué par la malhonnêteté , la sienne et la vôtre.

Dans le même ordre d'idée, il me semble avoir entendu T.R, parler de la formation de, seulement 800 ouvriers spécialisés avec les 2 milliards qui seront investis pour la NRL.
J'ai bien peur que certaines personnes mal intentionnées puissent penser que les é milliards ne servent qu'à former 800 ouvriers

7.Posté par Alex le 10/12/2015 15:41

Que c'est bien dit monsieur Philippe de Haute claque.
une belle claque bien méritée, au march. . . .de service.

8.Posté par Pro no stick le 10/12/2015 15:52 (depuis mobile)

Et mes droits d auteur ?? Quel pompeur ce Jean pierre...

9.Posté par madibastard le 10/12/2015 16:35

ils se rendent compte qu'elle a fait une boulette la bellote, les copains y vont de leur courrier, les membres du staff postent sur zinfos la bonne parole...ça ressemble à une mission sauvetage !

10.Posté par lastic le 10/12/2015 16:42 (depuis mobile)

Merci pour ce post qui recadre ces nantis de la Région qui polluent ce journal.

11.Posté par Pro No Stick le 10/12/2015 16:59

9.
eh bien pierrot, qu'est ce qui se passe?

12.Posté par Pro No Stick le 10/12/2015 17:09

Philippe de Haute connerie oui...comparer Bello à Claude Hoareau..Seuls les cons osent..c'est à ça qu'on les reconnaît..

13.Posté par Bebetecoco le 10/12/2015 17:55 (depuis mobile)

Na longtemps Zinfo fine choisi son camp..Dimanche on verra ça..

14.Posté par noe le 10/12/2015 18:19

La folie, c'est relatif: le monde est fou.

Je suis français et je le reste !
Je vote Didier ROBERT et non pour une raciste larvaire qui se croit pouvoir dire des conneries !

15.Posté par Pro No Stick le 10/12/2015 18:42

14.
un futur mis en examen vaut il mieux qu'une femme qui connaît le sens des mots.???

16.Posté par mirigole le 11/12/2015 11:03

Il me semble que suite à la demande de précision de Combeau, Mme Bello a dit qu'elle retirait ce mot, ou qu'elle le regrettait. (quelque chose comme ça) Ce qui montre qu'elle a eu le sentiment d'avoir fait une boulette. Et puis monsieur, comme Mme Bello l'a dit au cours du débat : ne parlez pas pour elle.

Bon, il ne faut pas en faire un fromage; ce n'est pas cela qui va faire gagner D.Robert, il n'en a pas besoin.

17.Posté par " Vieux Créole" le 11/12/2015 14:44

Qui a intérêt à soulever ,continuellement ,cette polémique qui a débuté dans les années 59-60 et suivantes et qui avait généré un climat empoisonné et délétère entre communautés vivant à la Réunion ??? Cela a redémarré depuis peu ,à la suite de nominations,dans des conditions fort discutables ,de certains fonctionnaires (ou autres salariés) en dépit du principe admis par tous :"à diplôme égal (ou compétences égales) priorité au natif de l'ile , eu égard au chômage "endémique de l'Île... Malheureusement , force est de constater que "les mêmes errements"se poursuivent, comme si l'on voulait provoquer une manifestation de masse ! Le Rectorat de l' Île a été visé ,plus d'une fois ,dans des nominations incompréhensibles de personnes à certains postes ou emplois dans des Écoles primaires .A plusieurs reprises des Assistantes de Vie scolaire (A.V.S.) ou des Assistants d 'Éducation ( A .E.). aprés six contrats précaires (salaires inférieurs au S.M.C.) se sont vu signifier "leur fin de contrat " et se retrouvent au chômage à 40 ,50 ans !!! Plusieurs sont mères de 2 ou 3 enfante . Elles sont remplacées ( tenez-vous bien !)par les épouses (femmes au foyer ) de "fonctionnaires" logés ...Quand ces agents au chômage téléphonent au Rectorat ? le Service compétent répond ne pas être au courant de ces nouvelles nominations l!! QUi A DONC PRIS LES DÉCISION S ? Cela s'est passé -pas une seule fois et récemment encore -dans au moins une École de la région de St-Paul . il y en aurait 2 autres , dit-on)... Encore une fois , QUI A (ONT ) intérêt à provoquer de telles situations qui génèrent forcément des polémiques violentes ????

18.Posté par Ctoyen Lambda le 11/12/2015 15:22

QUI ÊTES VOUS DONC MONSIEUR "Philippe de Hauteclaque "( post 4 ) pour juger avec autant de véhémence , avec autant de hargne et de façon définitive cette Femme qui ,décidément ,gêne beaucoup de monde à la Réunion ! ÊTES -VOUS CAPABLE de sonder le cœur ,les pensées de vos semblables ?? Vous êtes alors un éminent PSY que les scientifiques devraient vénérer et à qui les Tribunaux de France devrait faire appel souvent !!! Je n'épouse pas toutes les idées , ni parfois ,l e ton trop polémique de certains de ses discours ...Mais c'est une femme de conviction qui défend avec détermination la cause des femmes battues et certaines injustices criantes de notre société réunionnaise par exemple : sur ces points-là , je l'approuve totalement ! Des compatriotes feraient "une fixation" sur Madame Bello .. SERIEZ-VOUS ,vous aussi, dans ce cas,?A lors ,votre discours perdrait toute crédibilité Monsieur !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes