Océan Indien

Exercice financier 2013-2014: Air Mauritius réalise des bénéfices nets de plus de 7 millions d’euros

Vendredi 13 Juin 2014 - 07:36

Avec un chiffre d’affaires de 459 millions d’euros (+2%) et plus de 1,3 millions de passagers transportés, la compagnie Air Mauritius se réjouit, à travers un communiqué de presse, de présenter un bilan financier entre l'année 2013 et 2014 synonyme de "retour à la profitabilité":


Exercice financier 2013-2014: Air Mauritius réalise des bénéfices nets de plus de 7 millions d’euros
"Air Mauritius a annoncé ce 12 juin 2014 des bénéfices nets de 7,3 millions d’euros sur l’exercice financier 2013-2014 (avril à mars), pour un chiffre d’affaires de 459 millions d’euros, en hausse de 2% par rapport à l’exercice précédent. Ces résultats signent le retour à la profitabilité de la compagnie aérienne nationale sur un exercice financier complet, après deux années de pertes successives.

Air Mauritius récolte ainsi les fruits de son programme de transformation, baptisé "7-Step Plan", lancé en février 2012. Ce programme, qui est toujours en cours, touche au réseau de dessertes, à la stratégie commerciale, à l’optimisation des ressources, des actifs et des coûts, ainsi qu’à la qualité du service et à la flotte d’avions.

Le rééquilibrage des dessertes, amorcé pendant l’exercice financier 2012-2013, s’est accentué. Ce rééquilibrage comprend le réaménagement du réseau Air Mauritius conformément à sa « stratégie hub » : le hub de Maurice, à l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, est au coeur d’un réseau de hubs constitué par les aéroports de Paris, Kuala-Lumpur, Johannesburg, Nairobi et Perth, que dessert Air Mauritius par des vols directs. Cette « stratégie hub » a permis de rationaliser les opérations de la compagnie tout en élargissant l’offre et en pénétrant de nouveaux marchés pour le tourisme mauricien. Air Mauritius a ainsi notamment continué de développer sa présence sur les destinations asiatiques et africaines.

Grâce aux dessertes qui sont opérées avec cette nouvelle configuration et malgré une concurrence accrue, Air Mauritius a transporté 2,6% de passagers de plus par rapport à l’exercice financier précédent (1 330 003 passagers sur l’exercice 2013-2014). L’offre du nombre de sièges est restée comparable, la compagnie ayant mis 1 869 736 sièges à la disposition des voyageurs. Les chiffres concernant les destinations émergentes, ciblées par Air Mauritius dans le cadre de sa stratégie de rééquilibrage de réseau, démontrent la pertinence de ce choix : 593 498 des passagers ont voyagé sur les axes Maurice-Asie ou Maurice-Afrique, ce qui représente une hausse de 23% en comparaison à l’exercice 2011-2012.

Les opérations sur les marchés traditionnels et émergents seront encore soutenues par les partenariats renforcés d’Air Mauritius avec d’autres transporteurs. En mars 2014, la compagnie d’aviation nationale a signé un partenariat industriel avec Air France, consolidant ainsi le partenariat commercial de longue date qui lie les deux transporteurs. La compagnie aérienne mauricienne s’est aussi engagée dans un accord commercial renforcé avec Emirates pour la desserte Maurice-Dubaï en partage de code, et pour l’accès à d’autres destinations à partir du hub de Dubaï. De plus, un nouvel accord avec Virgin Australia permet d’offrir un meilleur service aux voyageurs d’Air Mauritius en Australie.

Air Mauritius a pu renouer avec les profits alors que l’environnement économique et opérationnel de la compagnie est resté affecté par les principales contraintes qui avaient contribué aux résultats négatifs des exercices financiers précédents : coût du carburant, volatilité des devises et faiblesse de l’économie mondiale. Avec une moyenne de 108 dollars le baril pour l’exercice, le prix du carburant demeure, de fait, très élevé. Le cours de l’euro par rapport à celui du dollar s’est amélioré, mais les comptes d’Air Mauritius ont souffert de la faiblesse des devises indiennes, sud-africaines et australiennes notamment. L’Europe, le principal marché du tourisme mauricien, a quant à lui encore enregistré une baisse, maintenant ainsi la pression sur le secteur touristique mauricien.

Air Mauritius prépare de même le renouvellement de sa flotte avec des avions de nouvelle génération. Des propositions en ce sens ont été reçues des principaux avionneurs et sont en cours d’évaluation avec une première livraison prévue pour 2017-2018.
"Ce résultat positif confirme que nous avons choisi la bonne stratégie pour assurer la reprise et la pérennité d’Air Mauritius, dans un environnement économique et opérationnel qui demeure difficile. Beaucoup reste à faire, car nous avons des défis importants devant nous, notamment le renouvellement de notre flotte et la suite du développement de nos activités", déclare le président du conseil d’administration, Dass Thomas.

"Ce retour à la profitabilité est aussi une bonne nouvelle pour l’ensemble de l’économie nationale, car Air Mauritius joue un rôle de premier plan dans le tourisme et pour la connectivité internationale et régionale du pays, pour les voyages d’affaires et pour le fret. Je tiens à remercier tout notre personnel, le président et les membres du conseil d’administration, nos principaux actionnaires ainsi que tous nos partenaires, sans l’apport et le soutien desquels, ce résultat n’aurait été possible", ajoute André Viljoen, CEO d’Air Mauritius."
Lu 956 fois



1.Posté par mécontant le 13/06/2014 10:15

Vous devez avoir honte. Avec 7 millions de bénéfices, vous n'avez pu nous indemniser. 9h sans information, une simple bouteille d'eau et un riz tourné. On est resté 9h dans l'aéroport de rodrigues. Notre séjour à Maurice a été raccourci grace à vous.

Merci Air mauritius

2.Posté par Dimitri ALAIN le 15/06/2014 08:08

air austral fait des bénéfices avec quoi des subventions de la région !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube