MENU ZINFOS

Exercice de confinement à l’école primaire de l’Eperon

Ce jeudi 02 mars 2017, l’école primaire de l’Éperon a réalisé un exercice de simulation durant la pause méridienne afin de consolider les consignes de sécurité déjà renforcée dans les établissements scolaires suite aux récents épisodes d’attentats.

Vendredi 3 Mars 2017

12h30. Une explosion vient de se produire sur le site d’une station-essence se trouvant à proximité de l’école de l’Éperon. L’alerte est donnée. L’école active le PPMS (le Plan Particulier de Mise en sûreté) et ferme ses portes. La corne de brume retentit dans la cours. L’exercice de confinement vient de débuter. Au signal d’alerte, marmailles et adultes regagnent leur salle de cours en attendant l’arrivée des secours. Portes et nacos fermés, la personne référente -un personnel communal- est en relation constante avec les secours, le rectorat, la mairie ou encore les parents d’élève inquiets par téléphone…

Des exercices obligatoires

En marge des exercices d’évacuation d’incendie obligatoires, trois exercices doivent être réalisés chaque année, dont un de confinement. Saint-Paul est l’une des premières communes à tester le nouvel outil pédagogique qu’est le PPMS sur le temps de la pause méridionale. Présenté en septembre dernier au personnel communal, aux responsables d’associations périscolaires ainsi qu’aux directeurs d’école de Saint-Paul, le PPMS offre toutes les garanties d’opérationnalité en cas de risques naturels (cyclones, inondations, glissements de terrain), risques technologiques (accident de transports de produits chimiques, explosion d’une station-service), risques majeurs d’attentat (bombe ou intrusion).

"La mise en place du PPMS permet de définir les procédures et les bons gestes à avoir en cas de risque majeur", précisait Isabelle Jullien, conseillère de prévention en hygiène et sécurité pour les écoles du département au rectorat dans un précédent entretien. C’est pourquoi, le dispositif d’alerte varie en fonction de la nature du risque majeur. Ces exercices obligatoires servent à valider le PPMS et à donner les bons réflexes aux enseignants, aux élèves, au personnel communal ainsi qu’aux parents d’élèves.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 17:18 Des coupures d’eau programmées à Fleurimont

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes