Société

Excédés, les éleveurs victimes des attaques de chiens sont reçus par le préfet

Mardi 7 Novembre 2017 - 11:57

Volailles, cabris, cerfs, brebis… le massacre des cheptels continue. Les exemples ne manquent pas ces derniers mois. Pour les éleveurs des hauts, la situation est devenue insoutenable et ils manifestent aujourd’hui devant la préfecture pour demander des actions concrètes aux pouvoirs publics.


L’initiative revient à Paul Payet, qui a perdu 59 cerfs en à peine quelques mois suite à des attaques de chiens en meute. Ce mardi 7 novembre à 11 heures, les agriculteurs se réunissaient devant la préfecture afin de demander la mise en place d’actions concrètes de la part de l’Etat.

Une délégation composée de 8 personnes est reçue par le préfet, ce mardi, peu avant midi. A l’extérieur de la préfecture, le directeur de cabinet du préfet de La Réunion est venu à la rencontre de la délégation pour convenir du nombre de personnes qui allaient être reçues.

Parmi elle, quatre éleveurs (représentatif du secteur ovin, bovin, caprin et bio) et quatre élus dont le président de la chambre d’agriculture.

Interrogé, l’éleveur Paul Payet dit attendre de la préfecture qu’elle mette en place une table ronde réunissant tous les acteurs concernés. Il ne devrait donc pas y avoir de décision concrète dès aujourd’hui. 


Le directeur de cabinet du préfet, Sébastien Audebert, s'entend avec les éleveurs pour l'entrée d'une délégation
Le directeur de cabinet du préfet, Sébastien Audebert, s'entend avec les éleveurs pour l'entrée d'une délégation
Raymond Chane-Po-Line, éleveur à la Rivière Saint-Louis, qui a vu l’intégralité de son troupeau de cabris peu à peu décimé, est également présent. Mais la situation est loin d’être isolée et de nombreux éleveurs des hauts souhaiteraient voir la création d’un poste de lieutenant de louveterie.

Une situation explosive car sans une action rapide des pouvoirs publics, les éleveurs disent se voir contraints d’abattre les chiens menaçant leur outil de travail. Pour eux, les pertes s’élèves à plusieurs dizaines de milliers d’euros à chaque attaque et des centaines de bêtes ont été décimées.

La collectivité de la CASUD a dores et déjà interpellé la préfecture sur le sujet. André Thien Ah Koon a ainsi demandé à ce que la "solidarité nationale s’exerce comme à Mayotte où un lieutenant de louveterie supervise la régulation des chiens errants en utilisant tous les moyens nécessaires".

>> Plaine des Cafres : 52 biches et faons tués par des meutes de chiens
>> Plaine des Cafres : Un cerf de plus de 120 kg tué par des chiens errants, le 59e en deux mois
>> Des malinois, des bergers allemands, des rottweilers...Ils "jouent" avec le bétail et le tuent
>> La Rivière: Un éleveur perd une trentaine de cabris, tués par des chiens errants
>> Rivière St-Louis: Son élevage de nouveau attaqué par des chiens
>> Les chiens ont achevé de massacrer le cheptel de Raymond cette nuit
>> Attaques de chiens errants : La CASUD interpelle le préfet
>> Attaques de chiens : Une action des éleveurs prévue pour le mardi 7 novembre



Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 2244 fois



1.Posté par raphael le 07/11/2017 11:14

C'est triste mais les éleveurs n'ont pas non plus de scrupules à faire abattre (ou égorger) leurs pauvres bêtes. Par ailleurs, ce ne sont pas les chiens qui sont les responsables mais leurs propriétaires qui les laisse divaguer et qui ne sont jamais sanctionnés. Par ailleurs, il faut des stérilisations massives dans l'île.

2.Posté par pffff le 07/11/2017 12:09

que nos chers élus qui ne pensent qu'à tuer ce qui les dérangent s'investissent un peu plus dans la cause animale sur l'ile, l'argent il y en a...il suffit de demander à ceux qui en détournent .....trouvez des actions plus intelligentes creez des refuges, stérilisation des animaux et surtout recensement et identification des animaux chez les propriétaires!

3.Posté par Joy le 07/11/2017 12:22 (depuis mobile)

Autres n'a cas fait bien autre enclos !!!!!!

4.Posté par Moin mi di le 07/11/2017 12:32

Zoy i ménage Tak pcq c zot papa mais la Casud lé coupable d'inaction.

5.Posté par Sébastien le 07/11/2017 14:16

Qu'attend le préfet pour donner suite au courrier d'André Thien Ah Koon ?

6.Posté par mortier le 07/11/2017 14:28 (depuis mobile)

Les rats sont nuisibles on les detruits. Les chiens errants sont aussi nuisibles idem.......

7.Posté par Gratel le 07/11/2017 15:35

Moi je parie que les "pouvoirs publics" à part le blabla habituel ne vont rien faire. Pourquoi ?

D'abord parce qu'il y a trop de chien errants et quand bien même on arriverait à les attraper tous, on les mettrait où? En France on ne peut pas euthanasier 100 000 chiens d'un coup. Et admettons qu'on puisse accomplir une telle horreur, ce serait un éternel recommencement puisque les gens reprendraient des chiens et ce serait reparti pour un tour.

La stérilisation c'est pareil, une campagne de stérilisation massive coûterait un bras, pour une efficacité qui reste à prouver.

Bon courage les éleveurs.

8.Posté par Alin le 07/11/2017 15:40

TAK avait donc vu juste depuis le début...
Et le préfet, qu'est-ce qu'il fait ?!

9.Posté par louisa le 07/11/2017 15:51

@2.Posté par pffff. BRAVO pour votre commentaire. Je suis entièrement d'accord avec vous.

10.Posté par vincent le 07/11/2017 15:56

NON à l'abattage massif des chiens errants, ce qui en plus porterait préjudice à la bonne image de l'île de la Réunion, cela créerait un scandale en métropole et ailleurs dans le monde auprès des nombreuses personnes sensibles à la cause animale et cela serait vivement critiqué, d'autant plus que les milliers de chiens et chats euthanasiés à longueur d'année dans les fourrières animales, en vase clos, en écoeurent plus d'un, ces tueries sans fin sont choquantes, coûteuses, contraires à l'éthique et ne mènent à rien.

11.Posté par norbert le 07/11/2017 15:57

je suis entièrement d'accord avec Brigitte BARDOT (présidente de la Fondation Brigitte BARDOT) qui se dit scandalisée par la demande faite par le président de la CASUD de désigner un lieutenant de louveterie chargé "d'organiser et de superviser les opérations administratives de destruction des chiens errants". "L'Ile de La Réunion ne doit pas devenir un Far Wast où des apprentis cow-boys peuvent se défouler et tirer sur des chiens.

12.Posté par loumien le 07/11/2017 15:59

"On reconnaît la grandeur et la valeur d'une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux" . Gandhi ... Notre gouvernement, nos politiques et notre justice se fout éperdument de la cause animale... Pourquoi ? ca ne rapporte pas d'argent, ca risquerait même d'en couter ... ca n'apporte pas de pouvoir ni de puissance non plus ... De la noblesse oui .. celle du coeur ... mais ça ca ne compte pas et ca n'aide pas en remporter des élections ou des mandats ...

13.Posté par @post 10 et 11 le 07/11/2017 16:16

N'importe quoi.
L'abattage est prévu par la loi. Il a été autorisé à Mayotte. Ce week-end, des enfants ont été attaqués par des chiens. C'est comme les requins, il vous faudra des morts avant d'agir ?!

14.Posté par oliviers le 07/11/2017 17:01

@13.Posté par @post 10 et 11. Désolé, l'abattage est moralement illégal et quant à Mayotte, ce n'est pas un exemple pour la protection animale.

15.Posté par Alerte aux gogoles !! le 07/11/2017 17:08

On est reparti avec tous les débiles de la cause animale dont 90% sont des métro qui n'ont jamais mis un orteil à la Réunion ...

16.Posté par Erreur le 07/11/2017 18:39

Faut, la CASUD investi plus de 300 000 euros en campagne de stérilisation, aujourd'hui face à la situation, la stérilisation portera ses fruits à long termes, toute la population est concernes par ce fléaux, en ce qui concerne la protection animale, il est facile de rester derrière un clavier, vous étiez aupres des éleveurs ? nON, Qu un bande de faux cul qui ne pense Qu q critiquer et n apporter aucune solution à part la stérilisation qui est déjà fais de façon massive. Que pensez vous qd un chien attaque des enfants, des randonneurs, il faut arrêter de se voiler la face.

17.Posté par theo le 08/11/2017 07:18

15.Posté par Alerte aux gogoles !!. Désolé, mais je connais bien des réunionnais, toutes générations confondues, qui sont sensibles à la cause animale, qui rendent heureux leurs animaux de compagnie, qui les font stériliser, qui en prennent soin, d'autres qui viennent en aide, au secours à des animaux en détresse.

18.Posté par Il y a chiens errants et chiens errants le 08/11/2017 08:21

Si des meutes de chien s'attaquent à des troupeaux ou des humains, ils sont dangereux et à part si quelqu'un veut s'en occuper, je ne vois pas d'autres solutions que celle radicale de les éliminer. Parallèlement aux campagnes de stérilisation.

Alors les prises de position théoriques sur la cause animale des chiens ou le fait que les responsables sont leurs propriétaires (et s'ils les ont perdus...?), c'est bien gentil mais ça ne règle pas le problème.

De même, dire que les éleveurs vont tuer leurs animaux au final, oui, c'est triste, je suis d'accord.

Mais en attendant, si ces animaux sont "massacrés" à coup de crocs par des meutes, non!

Donc à partf à long terme stériliser, et à cout terme, l'abattage ou la neutralisation par seringue hypodermique (ça doit coûter cher, et même pas sûr que les autorités aient le matériel..) puis séjour de quelques jours en "fourrière" avant euthanasie, je ne vois pas d'autres solutions viables.

Si quelqu'un(e) a mieux à proposer, je suis preneur ...

Maintenant, il y a chiens errants et chiens errants

Comment faire la différence entre chiens errants seuls non dangereux ou occasionnels (perdus) et chiens errants en meute dangereux?

Comment savoir que les chiens errants sont dangereux? Mëme s'ils sont en meute. Je crains que la solution d'éliminer les chiens errants entraînera la disparition de chiens inoffensifs "dans le tas" ...

Par ailleurs, comment les repérer ou les approcher, alors qu'ils courent et sont très mobiles?

Voilà des questions à se poser, non?

19.Posté par Il y a chiens errants et chiens errants le 08/11/2017 08:29

Pour informations, extrait d'un article du 29 janvier 215 du site "30 millions d'amis" à propos des chiens errants à Mayotte (problème que connaissent de nombreux pays et régions):

http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/8456-la-proliferation-des-chiens-errants-veritable-fleau-a-mayotte/://

" Deux raisons majeures expliquent la prolifération des chiens errants, selon le directeur de la DAAF : de nombreux abandons par des gens qui quittent Mayotte (alors que l'île dispose de très peu de refuges), mais aussi l'élevage des chiens par des jeunes par défi vis-à-vis de l'autorité parentale, en particulier des chiens de race dangereuse. Le directeur de la DAAF dénonce trois dangers : un problème de sécurité représenté par ces chiens en meute souvent agressifs; un risque en terme de santé publique; et enfin l'impact économique (les chiens errants s'attaquent à des troupeaux ou à des animaux domestiques).Pour lui, le principal moyen de lutte est la capture: ainsi, environ 700 animaux ont été capturés en 2014, gardés pendant 4 jours (délai réglementaire) et enfin euthanasiés par un vétérinaire. Les méthodes de piégeage et d'appâts empoisonnés ne fonctionnent pas et peuvent en outre s'avérer dangereuses pour d'autres animaux (makis, roussettes notamment), a-t-il expliqué. "i[

20.Posté par FIGURE D'''' ZEF le 08/11/2017 10:44

MOIN MI LE EXCEDE PAR ZOT CRUAUTE ENVERS LES ZANIMAUX. C' LABANDON LO PROBLEME. ZOT NENA TI POIS DANS LA TETE QUOI?? ALLEZ VOIR LO BEN MAITRE ZOT I CONNE QUI SA I APPARTIENT BEN CHIENS LA MAIS ZOT LA PEUR. O FAIT PERSONNE I DOIT PAS AVOIR LES ARMES CHEZ ZOT NON???? LE PREFTE D'AVANT LAVE PAS DIT QU'IL FALLAIT DEPOSER LES ARMES. DONC ZOT NENA FUSIL ZOT CASE APRES DIT QUE MOIN LA PAS FAIT EXPRES QUAND UN MOUNE VA GAGNE UN PLOMB DANS LA TETE .ALLEZ DIT DOVANT TRIBUNAL MI TE VE PAS TUE.

21.Posté par Michel le 09/11/2017 15:23

La responsabilité en incombe aux irresponsables qui laissent divaguer leurs animaux hors de chez eux ou les abandonnent en pleine nature.
La responsabilité incombe aussi à la population qui se révèle incapable de se mobiliser contre ce fléau et préfère se mettre la tête dans le sable, tourner la tête plutôt que d'affronter la réalité !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter