Communiqué

Evolution du service de Chirurgie Infantile du CHU de la Réunion

Vendredi 13 Avril 2018 - 17:47

Après consultation de la Présidence de la CME, des chefs des Pôles PFME Nord et Sud et du chef de service de chirurgie infantile du CHU, les dispositions suivantes sont arrêtées:


Les  mesures  d’adéquation   des  ressources  humaines  à   l’activité  tel les  quedéfinies dans le dossier COPERMO seront appliquées. Il est rappelé que les rendus de poste non médicaux (9 postes ETP) sont lissés dans le temps dans les  conditions  suivantes:  8  en  2018  et  1  en  2019  (pouvant  être  identifié  surune autre structure au sein du Pôle Femme Mère Enfant Sud).

L’ajustement capacitaire initialement prévu (4 lits d’hospitalisation complète) est  temporairement ramené à 2 lits selon des modalités souples à convenirentre  le  chef  de  pôle  et  la  direction  des  soins,  notamment  pour  tenir  comptedes  variations  de  l’activité  en  semaine  et  pendant  le  week-end.  

Cette adaptation tient compte d’un volume d’activité plus important au cours de ces trois derniers mois et traduit l’écoute de la gouvernance du CHU vis-à-vis deséquipes  de  chirurgie  infantile  dans  la  dynamique  d’activité  actuelle,  sansreconsidérer  l’engagement  du  CHU  dans  le  COPERMO  et  sa  progressionraisonnée dans le virage ambulatoire. Cette adaptation capacitaire pourra êtrereconsidérée dans un délai de 6 mois sur la base d’une évaluation partagéedes taux d’occupation et/ou des préconisations de la mission d’audit du CNU Chirurgie infantile.

La  démarche  d’élaboration  du  projet  médical  du  service  transversal  de chirurgie infantile,conduite par le Dr Jean Luc Michel, en lien avec l'ensemble des équipes concernées, sera précédée d’une mission d’expertise qui sera réalisée par un praticien hospitalo-universitaire désigné par le Conseil national des universités (CNU)-section  chirurgie infantile.

Je souhaite ici réitérer  de la manière la plus claire les objectifs du CHU: A moyen terme, la mise en œuvre d’un projet médical unique du service dechirurgie  infantile transversal du CHU  devant répondre aux exigences d’une offre de soins optimale en chirurgie infantile sur le territoire de La Réunion. La mission d’audit confié au CNU éclairera nos choix qui devront garantir l’accès de  la  population  réunionnaise    à  des  soins  de proximité,  de  recours  et  de référence de qualité.

A  court  terme,  le  respect  des  engagements  pris  dans  le  cadre  du  plan  de retour à l’équilibre devant le COPERMO et dont je rappelle qu’il conditionne le versement  des  accompagnements  financiers  importantsannoncés  par  la Ministre de la santé pour l’équilibre d’exploitation (50 M€ sur 4 ans) et pour le financement du bâtiment central du CHU Sud (40 M€).

Dans le cadre du dialogue responsable que nous poursuivons avec la gouvernance médicale  mais  aussi  avec  l’ensemble des partenaires, il est aujourd’hui nécessaire de conforter  les conditions d’une démarche concertée et apaisée qui respecte les engagements   pris   devant   le   COPERMO   et   inscrive   à   plus   long   terme   notre établissement dans la nécessaire modernisation de son offre de soins de proximité, de  recours  et  de  référence  au  bénéfice  de  l’ensemble  de  la  population  de  La Réunion.
Lionel Calenge, Directeur Général du CHU de La Réunion
Lu 345 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter