Economie

Evolution de l'activité économique des TPE/PME: La Réunion à la dernière place du classement

Lundi 18 Juin 2018 - 15:25

À La Réunion, l’activité au 1er trimestre 2018 a augmenté de 0,4 % par rapport au 1er trimestre 2017,  (indice à 100,4), résultat qui se situe en dessous de la moyenne nationale (+2,3 %), rapporte le bilan réalisé par Pigé ! et le Conseil Régional de l'Ordre des Experts Comptables CROEC.

Notre île se classe de nouveau au dernier rang en termes d’évolution du chiffre d’affaires (CA), comme depuis le début d’année 2017 (hors autres DOM), précise le bilan. 

Une croissance moyenne de 0,3 % du CA sur les quatre derniers trimestres

Quoiqu'il en soit, l’indice d’activité des TPE-PME réunionnaises reste positif en ce début d’année, puisqu'elles signent un troisième trimestre consécutif de légère croissance. Les entreprises réunionnaises affichent une croissance moyenne de 0,3 % de leur chiffre d’affaires sur les quatre derniers trimestres, en deçà de la performance nationale (+2,5 %).

Evolution de l'activité économique des TPE/PME: La Réunion à la dernière place du classement
Les investissements en baisse de 10%

Pour ce qui est de l'évolution de l'indice d'investissement, les TPE-PME réunionnaises se classent au 2e rang national sur ce trimestre, avec +5,9 %, après les baisses successives de 2017.

A noter que s
eules 600 entreprises ont investi sur la période donc les fortes évolutions de l’indice sont à interpréter avec précaution, d'autant plus que l’effet de base était particulièrement favorable, le résultat du 1er trimestre 2017 auquel il est comparé étant en baisse de plus de 7 %. Les structures réunionnaises ont, en moyenne sur les quatre derniers trimestres, diminué de 10  % les montants investis. Ce résultat reste très inférieur à la moyenne nationale (+0,8 % en moyenne sur la période).

Le secteur du commerce a porté la croissance

Seuls deux des cinq secteurs suivis par l’Ordre des experts-comptables ont affiché une hausse d’activité sur le premier trimestre. Les entreprises locales du secteur du commerce, les plus nombreuses de l’échantillon, ont porté la croissance (+2,6 %) avec, dans une moindre mesure, celles de l’hébergement restauration (+0,8 %).  Les TPE-PME réunionnaises des secteurs de l’industrie manufacturière (-0,5 %), des transports et de l’entreposage (-1,5 %) et surtout de la construction (-5,6 %) ont connu des baisses d’activité. Les entreprises régionales des cinq secteurs ont affiché des résultats inférieurs à ceux des moyennes sectorielles nationales.

Les variations importantes de l’indice d’investissement sont à mettre en regard de la taille de l’échantillon pour ce territoire et donc à prendre avec précaution. Comme lors des précédents trimestres, la situation reste très contrastée selon le secteur d’activité. Les TPE-PME réunionnaises des secteurs de l’industrie manufacturière (+14 %) et du commerce (+44,3 %), ont fortement accru les montants investis pour le deuxième trimestre consécutif, même si elles bénéficiaient d’un effet de base très favorable. Inversement, l’investissement des entreprises des secteurs de la construction (-32,6 %) et de l’hébergement restauration (-10,4 %) a fortement reculé en ce début d’année, comme lors du 4e trimestre 2017, note encore le bilan.

N.P
Lu 1228 fois



1.Posté par Heursse couèk le 18/06/2018 16:15 (depuis mobile)

Manque mayotte...

2.Posté par Ikki le 19/06/2018 15:27 (depuis mobile)

Étonnant ? Matraqué à 70% de charges qui voudrait investir. Les gars ont mis 10 ans avant d'autoriser des chiottes au volcan c'est la honte totale. La Run se meurt les élus sont trop bêtes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter