MENU ZINFOS

Evénements climatiques/Cirque de Cilaos / RN5 Un plan d’urgence pour soutenir la population

A la suite des événements climatiques ayant engendré l’inaccesibilité de la route de Cilaos, ce jeudi 1er février 2018, M. Didier Robert, Président de Région et M. Paul Técher, Maire de Cilaos, accompagnés de Mme Nathalie Bassire, députée de La Réunion, des Présidents des chambres de commerce et de l’artisanat, M. Bernard Picardo et M. Ibrahim Patel, des conseillers régionaux Mme Juliana M’Doihoma et M. Dominique Fournel, se sont rendus à Cilaos afin de constater l’avancement des travaux et rencontrer la population (les riverains de la section de l’ilet à Furcy, Petit Serré et les acteurs économiques de la ville).

Vendredi 2 Février 2018

La RN5, seule route d’accès au Cirque de Cilaos constitue un axe reconnu à forts risques. La Route de Cilaos a été impactée, ces derniers jours, par plusieurs éboulis suite aux passages de Ava et Berguitta, provoquant ainsi la fermeture de cet axe. Ces épisodes de très fortes pluies, que La Réunion et en particulier la micro région sud a subi, ont rappelé la précarité de la sécurité sur cet axe. Celui-ci a dû être fermé plusieurs jours, générant ainsi l’enclavement de milliers de Réunionnais, et faisant subir de lourdes pertes au tissu économique local (notamment dans le domaine du tourisme).

La sécurisation de cet axe reste une priorité vitale, pour la sécurité des usagers de la route (2000 à 3000 véh/j suivant les sections, 500.000 touristes par an) et pour l’économie.

La Région Réunion a ainsi pour priorités :
1) Les travaux de sécurisation et remise en état de la route actuelle :
Suite au passage de Berguitta, forte tempête tropicale, la RN5 a été quasi sinistrée:une vingtaine de point importants de coupure par des éboulements, des coulées boueuses, des glissements de terrain qui ont sous cavé la chaussée par endroits. Le cirque s’est donc retrouvé enclavé plusieurs jours. Les premiers secours et approvisionnements d’urgence ont dû être assurés par voie aérienne (héliportage).

Des travaux en urgence ont d’ores et déjà été mis en oeuvre pour rétablir au plus vite la circulation. Le montant global des réparations à réaliser a été estimé à 3 M€(Sauf nouvel événement). Des convois ont été organisés afin de permettre aux usagers d’accéder à la route.

* Les actions en cours en urgence
> Confortement du radier de dimanche 28/01 (livraison de buses complémentaires)
> Inspection passerelle Ilet Furcy avec BE de la Ville de St Louis
> Livraison sous 10 jours d’une piste pour consolider l’accès à l’ensemble des véhicules (y compris
poids lourds)

* Les actions qui seront engagées pour sécuriser la section Aloès – Petit Serré
Au regard des enjeux de sécurisation de la section Aloès-Petit Serré, des travaux seront lancés
indépendamment du projet global de sécurisation. Deux ouvrages d’art de type Bellay seront mis en place
au niveau de l’ilet à Furcy et en amont sous 3 mois.

*De nombreux acteurs mobilisés
> Les équipes de la DEER (15 personnes)
> Les autorités concernées (M. le Maire de Cilaos et ses équipes ; la police municipale de St Louis :
convois ; la brigade de gendarmerie de St Louis : renforts et appuis à la PM ; le SDIS : 2 visites sanitaires à
Ilet Furcy et Petit Serré)
> Les entreprises :
- GTOI travaux spéciaux – M Haillan + M Giot et leurs cordistes
- AT2R , conducteurs d’engins (terrassements, déblaiement de la route sous la falaise + piste en
rivière)
- Corail Hélicoptère Max (inspection, livraison buses, ciment, transports d’urgence)
- PGHM (hélitreuillage)
- Semittel (bus pour lycéens notamment et rétablissements des bus internes au cirque)
- SAPHIR
- BRGM

* Les actions déjà réalisées
- Inspections falaise (héliportées et cordistes)
- Déblaiements de la RN5 (ouverte de Cilaos à Peter Both – réglementée de Peter Both aux Aloès par
convois matin et soir)
- Réunion de crise en sous préfecture le vendredi 26 matin (décision post rentrée des classes)
- Présence à la réunion publique du samedi 27 matin au Petit Serré
- Purges (secteur des Aloes le plus « sensible »)
- Travaux du radier d’Ilet Furcy (après « perte » de la RN5 vendredi après midi)
- Travaux d’ouverture d’une piste en rivière de la voie d’évitement (2002) au « radier de dimanche » et
livraison de dalots béton pour voie « lourde »

2) Le projet de nouvelle RN5 proposé par la Collectivité prévoit jusqu’à 3000 véhicules par jour selon les sections considérées. Ce projet a été présenté mais rejeté par les services de l’État.

Aussi, la Région a voté, fin 2017, un rapport destiné à lancer des études opérationnelles de maîtrise d’oeuvre pour des sections à aménager sur place, sans attendre l’aboutissement du projet global, pour un montant près de 300 M€, l’objectif étant, de travailler de manière constante à l’amélioration de la sécurité sur cet axe.

Objectifs de l’aménagement conçu sur l’ensemble de l’itinéraire :
- offrir un meilleur service à l’usager et surtout faciliter l’accès du site aux transports en commun en améliorant les caractéristiques de la route
- réduire les risques et pérenniser l’itinéraire
- sauvegarder et valoriser les qualités du site
- prendre en compte l’économie locale

L’aménagement de l’itinéraire comprend :
- d’une part des aménagements sur place (ASP) dans toutes les sections où il est possible d’améliorer sensiblement la sécurité et donner des caractéristiques géométriques de l’infrastructure conformes aux objectifs fixés.
- d’autre part la réalisation de voies nouvelles dans les sections où de simples aménagements sur place (ASP) ne suffiraient pas à garantir une sécurité optimale de l’itinéraire.

L’ensemble des aménagements est découpé en sections permettant le phasage des travaux. La priorité de réalisation de ces travaux sera portée sur la section la plus exposée entre l’ilet à Furcy et le Petit Serré. Les études seront lancées dès cette année pour des travaux dès 2019. Quatre ouvrages d’art (3ponts et une digue) entre Ilet Alcide et les Aloes, comprenant les secteurs du Petit Serré et d’ilet Furcy, seront réalisés. Ces travaux sont estimés pour un montant entre 80 et 100M€.

L’ensemble des partenaires concernés, notamment l’État et le Parc National, auront à considérer l’intérêt général de ce chantier pour accompagner la Région sur toutes les procédures qui devront être engagées. Aussi, le Président de Région propose la constitution, dans les plus brefs délais, d’un comité de pilotage intégrant ces autorités pour mener de concert ce chantier.



“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes