MENU ZINFOS
Faits-divers

Évasion : "Les gendarmes ne me cherchaient pas bien, sinon ils m'auraient trouvé"


Un homme de 37 ans comparaissait ce lundi devant le tribunal judiciaire pour des faits d'évasion à La Possession. Si le mot est fort, il a, dans les faits, coupé son bracelet électronique. Enfin pas lui, son ex-compagne qui ne voulait pas le voir partir.

Par - Publié le Mardi 24 Janvier 2023 à 08:42

Si les faits sont simples, les conséquences sont graves pour Jean-Willy G. qui est à la barre pour avoir coupé son bracelet électronique le 10 août 2022 alors qu'il avait rendez-vous au commissariat de Saint-Pierre le lendemain dans le cadre de son contrôle judiciaire. Le problème pour la présidente, c'est qu'il ne s'est pas rendu au commissariat pour expliquer que sa compagne du moment avait coupé son bracelet pour le garder près d'elle. Pour ne rien gâcher, il aura fallu plus de cinq mois pour mettre la main sur lui, soit le 20 janvier dernier. Le tribunal lui reproche également un recel de téléphone pour avoir contacté son ex-compagne pour la menacer alors qu'il était détenu au Port avec une interdiction de contact.

"J'ai flippé par rapport à mon casier, c'est pour ça que je ne me suis pas rendu. Ben, les gendarmes me cherchaient pas bien, sinon, ils m'auraient trouvé", telle est l'explication du prévenu devant le tribunal. "C'est aux gendarmes de vous trouver alors que c'est vous qui êtes en cavale ? Vous ne pouviez pas vous rendre ?", le reprend de volée la présidente.

Il explique qu'il était à Saint-Benoit, puis chez ses parents. Bien entendu, sa compagne du moment est introuvable pour confirmer son histoire, d'autant qu'il ne lui restait que 10 jours de bracelet à faire. En revanche, pour les menaces et les insultes sur son ex-compagne en prison, là, c'est du lourd : "Le téléphone n'était pas à moi. C'est normal que je lui parle comme ça, c'est par rapport à mon fils car elle picole beaucoup". 

Niveau palmarès, l'homme se défend plutôt pas mal : 14 mentions assorties d'un refus catégorique d'effectuer des stages de sensibilisation refusant l'étiquette d'homme violent. "Il ne veut pas saisir le sens des différentes condamnations et n'assume pas son évasion. Il n'entend pas les sanctions judiciaires", tance le parquet qui requiert 1 an de prison pour l'évasion, 6 mois pour la dégradation du bracelet et 6 mois de révocation du sursis précédent.

"Qui coupe son bracelet à 10 jours de la fin ? C'est quelque chose qu'il n'a pas fait de lui-même, j'ai envie de le croire. Il a eu peur de retourner en prison", répond la défense. Jean-Willy G. est finalement condamné à 18 mois de prison au total. La peur n'évite pas le danger, il retourne en prison. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jeanbaiselarak le 24/01/2023 10:37

Jolies Nike Requin , c'est encore à la mode ?

2.Posté par Alé di partout le 24/01/2023 11:48

Un complet idiot dans sa vitrine transparente ...

3.Posté par Lalangnapwinlozo le 24/01/2023 12:30

Un abruti en force qui doit trop écouter radio la couillonisse ...ALLO Thie...???

4.Posté par HOAREAU le 24/01/2023 15:38

Pas de cerveau, retour en prison.

5.Posté par Romain le 25/01/2023 06:40

Jean Willy.... Sérieusement? Honte aux parents de donner des noms si débiles à leurs enfants.

6.Posté par Ok le 25/01/2023 11:15

Son tantine t veu li t sa rale plus davoir .comma li peu retrouve de troi ga pou li

7.Posté par Grangaga le 26/01/2023 08:22

Post 1, y atirr' ...zézèrr', " z'an bèz' la rak' "...
La prèvv', mal'gré lé in .."kondané", bann' na y kourr' dèr'yièrr' mèm'...
Ou va fini parr' d'mandé si sé ta ki la fott'....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes