MENU ZINFOS
Social

Europe: L'aide alimentaire en sursis fait craindre le pire aux associations réunionnaises


Le programme d'aide alimentaire de l'Union Européenne est fragilisé. Il faudrait aujourd'hui entre 4 et 5 milliards d'euros pour subvenir aux besoins des populations les plus pauvres dans toute l'Europe. Mais la commission européenne prévoit dans son futur budget une enveloppe de 2,1 milliards d'euros. Une enveloppe insuffisante qui fait craindre le pire aux associations nationales mais également réunionnaises.

- Publié le Mercredi 30 Janvier 2013 à 17:13

Europe: L'aide alimentaire en sursis fait craindre le pire aux associations réunionnaises
Le député européen Younous Omarjee est de passage à la Réunion pour venir auditionner les présidents et acteurs du milieu associatif oeuvrant dans la distribution d'aide alimentaire. Nommé rapporteur sur le nouveau règlement visant à la création du fonds européen d'aide alimentaire - en remplacement du programme européen d'aide alimentaire créé en 1986 - Younous Omarjee veut mobiliser l'ensemble du milieu associatif national et réunionnais pour éviter une coupe sombre dans la ligne budgétaire destinée à l'aide alimentaire.

Le constat est là. Aujourd'hui en Europe, 110 millions de personnes sont dans une situation de pauvreté et 18 millions de personnes bénéficient de colis alimentaires pour pouvoir manger. "La politique d'austérité menée en Europe créée plus de pauvreté", explique Younous Omarjee. Le rapporteur est allé à la rencontre des présidents des quatre associations nationales oeuvrant dans la distribution d'aide alimentaire (Restos du coeur, banque alimentaire, Croix Rouge, Secours Populaires). "Pour couvrir l'ensemble des besoin il faut entre 4,5 et 5 milliards d'euros", souligne-t-il. Une goutte d'eau quand on compare ce chiffre au budget de la cohésion sociale de l'Union européenne compris entre 340 et 350 milliards d'euros.

Les 7 et 8 février prochains, une réunion des Etats membres de l'Union européenne va se tenir avec comme objectif le futur budget européen. "La proposition faite pour le fonds européen d'aide alimentaire s'élève à 2,1 milliards d'euros. Il manque la moitié pour répondre aux besoins de la population", explique Younous Omarjee.

La distribution d'aide alimentaire a explosé en deux ans à la Réunion

En tant que rapporteur, Younous Omarjee souhaite interpeller le gouvernement et François Hollande pour que ce dernier prenne en compte cette "réalité" et inscrive ces propositions lors de son déplacement. "Il faut une forte mobilisation et celle menée en France et à la Réunion est exemplaire", souligne-t-il.

Localement, la distribution d'aide alimentaire a explosé en deux ans. Les associations sont passées de 110 tonnes de colis à 600 tonnes en 2012. "C'est un indicateur de la dégradation sociale à la Réunion", explique Younous Omarjee. Une inquiétude partagée par Dario Gaze de la banque alimentaire de la Réunion. "Nous sommes très inquiets quant à une diminution drastique des aides. Nous avons besoin d'aides et nous devons trouver des moyens pour continuer la distribution d'aides alimentaires. Comment peut-on combattre la précarité si au même moment on procède à des coupes sombres ?", s'interroge-t-il.

"Il faut que le fonds mis en place se fasse aux mêmes conditions que celles établies en 1986. Le besoin de solidarité est indispensable. Pour bien fonctionner il faut de l'argent et pour le moment on ne sait pas jusqu'où ira cette aide pour répondre aux besoins de la population réunionnaise", explique Michel Lescat de la Croix Rouge.

Reste à savoir si le parlement européen sera capable de "tenir une position de force" pour maintenir sa politique d'aide alimentaire en Europe. Réponse les 7 et 8 février prochains.




1.Posté par zou le 30/01/2013 19:19

Commence sérieusement à gonfler ,l'Europe et la mondialisation....Plus de chômeurs, de travailleurs pauvres, de misère physique et morale, de règles et de taxes "en veux-tu en voilà". Il est où et pour qui l'avantage de U.E. ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes