Sport

Euro 2016 : Plusieurs grandes sociétés ont refusé de sécuriser les fan-zones

Mardi 10 Mai 2016 - 16:16

À un mois de l’Euro de football qui se déroulera en France, une course contre la montre est actuellement engagée pour la sécurité des stades et des fan-zones.

Pour rappel, une enveloppe de 24 millions d’euros, contre 12 millions d’euros prévus initialement, a été allouée pour la sécurisation de ces fan-zones.

Problème, selon Europe 1, plusieurs grandes sociétés privées de sécurité ont refusé de répondre aux appels d'offres du gouvernement, jugeant la tâche trop difficile. "Les recrutements des agents de sécurité ne sont pas terminés", ajoute le média.  

Pour faire face à l’urgence, le gouvernement a donc autorisé "une formation plus courte" pour permettre le recrutement des agents, mais cette formation n’a mobilisé qu’une douzaine de candidats, poursuit Europe 1.

Les professionnels du secteur, eux, s’inquiètent de ces recrutements de dernière minute et craignent de "possibles dérives".

Pour les rassurer, le ministère de l’Intérieur a demandé aux préfectures de lister tous les noms de ces futurs agents de sécurité, qui seront entrés dans les fichiers du ministère, "afin de s’assurer que les profils soient bien compatibles avec la mission", conclut Europe 1.

 
Lu 1040 fois



1.Posté par pomplar le 11/05/2016 04:59

Paye un peu plus et nou va nir !!!!

2.Posté par Olivier Montfort le 11/05/2016 08:17

C'est le même problème avec les CRS lorsqu'il s'agit de faire face à de VRAIS casseurs, de VRAIS adversaires,c'est la débandade, exactement comme ces demeurés au QI de 2 devant les boîtes de St Gilles qui laissent des marmails se faire massacrer devant la porte de la boîte sans intervenir pour, au moins séparer les victimes des agresseurs. Mais lorsqu'il s'agit de frimer devant un ado de 18 ans alors là il fait bouger ses petits muscles protéinés...

3.Posté par Tonton le 12/05/2016 03:34

J'ai ma fan-zone dans mon salon: hautement securisé, et mon chien me protège aussi contre toute intrusion.

A propos, qui sont les 230 heureux Réunionnais qui feront le déplacement au frais de la République ?
J'avais déposer un dossier aussi - mais je n'ai pas eu de réponse.

J'aurais peut être du rajouter une photocopie d'une carte d'adhesion à un parti gouvernemental ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >