MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Eurêka ! Eurêka ! J’ai trouvé ! J’ai trouvé !


Archimède vers 200 av. J.-C.
Fils d’un astronome, le mathématicien et physicien grec Archimède (287–212 av. J.-C.) fit ses études à Alexandrie ; mais c’est à son retour dans la ville de Syracuse qu’il se consacra aux recherches scientifiques qui font de lui l’un des savants les plus prestigieux de l’histoire. L’un de ses ouvrages, De la méthode, a été retrouvé en 1906 à Istanbul.

Par Pamphlétaire - Publié le Mercredi 27 Janvier 2016 à 23:24 | Lu 878 fois

Encyclopédie des mots historiques vrais et faux compilés, recueillis par Albert DEMAZIERE ou André DESSENS.

Eurêka ! Eurêka ! J’ai trouvé ! J’ai trouvé !
C’est à ce Grec génial que nous devons, entre autres, le fameux "pi", nombre qui représente le rapport constant de la circonférence d’un cercle à son diamètre et qu’il évalua correctement entre 3 1/7 et 3 10/71.

Quant au principe qui porte son nom et que nous nous rappelons bien : Tout corps plongé dans un liquide… etc.…, la légende veut que ce soit son propre corps, plongé dans l’eau de la baignoire, qui le lui ait fait découvrir, lorsqu’il s’aperçut que le niveau de l’eau montait quand il y pénétrait et que ses membres diminuaient de poids. Le roi de Syracuse, son protecteur, lui ayant préalablement demandé de découvrir la fraude d’un orfèvre, qui aurait mêlé de l’argent à une couronne commandée en or, c’est en déterminant le poids du liquide déplacé par la couronne, différent suivant le volume de cette dernière, et donc suivant sa composition, que le savant résolut le problème, après que l’idée lui en soit venue pendant qu’il se baignait.

Archimède appliqua aussi sa science à des fins militaires, pour défendre Syracuse contre les Romains qui l’assiégeaient ; il fit construire des machines balistiques et, dit-on, des miroirs ardents qui enflammaient les navires ennemis. La ville résista trois ans. Quand elle fut prise, le général romain vainqueur ordonna qu’on épargnât le savant. Malheureusement, celui-ci, distrait comme il se devait de l’être, n’entendit pas les questions que lui posait un soldat romain qui l’interrogeait sans connaître son identité. Le soldat, exaspéré par ce mutisme, le poignarda. En compensation, les Romains lui firent des obsèques nationales.




1.Posté par Grangaga le 28/01/2016 13:59

In bon p'ti diver'sion, y fé du byin par' ou sa pass'......Mé an matièrr' ....d'Eurêka mi préfèrr' satt' Arièl' dan la p'titt' Sirènn.........

2.Posté par Eno2016 le 28/01/2016 17:45

On dit d'après des témoins , que ce savant en prenant un bain , s'est aperçu que ses "boules" étaient attirées cers le haut ... et là il a crié Euréka !

3.Posté par 51889 le 28/01/2016 19:27

Eureka ! Tout corps plongé dans un liquide...ressort mouillé ! (Expression accordée à tort à un Jacques au bain )

4.Posté par kld le 31/01/2016 00:35

jacques , "t'es pas trop mouillé " .............? gir ds les andains endémiques ou malagasy ..................les girondins , les jacobins , le "Tiers Etats " .le "1789" ça remonte , non ? tant d'espoirs déçus !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes