MENU ZINFOS
Société

Etudiants réunionnais bloqués en Hexagone: Le Crefom sollicite l'intervention des collectivités locales


A l’instar de l’Union des Etudiants réunionnais de l’Hexagone (UERH) le Crefom demande le soutien des collectivités locales pour venir en aide aux étudiants bloqués.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Mardi 5 Mai 2020 à 14:15 | Lu 770 fois

En appui à l’UERH (Union des Etudiants Réunionnais de l’Hexagone) concernant la situation des étudiant.es ultramarins bloqués sur l’Hexagone, le CREFOM, sous la signature de son président Daniel DALIN, avait adressé un courrier le 15 avril 2020 à Madame la Ministre des Outre-mers, en formulant deux demandes : Une aide financière exceptionnelle et le rapatriement des étudiant.es dans leur territoire d'origine, l’année universitaire étant terminée.

Dans son intervention au SENAT ce lundi 4 mai 2020, le Premier Ministre vient d’annoncer les deux mesures attendues depuis un moment du gouvernement à savoir, "une aide exceptionnelle de 200 € et l’organisation, après le déconfinement, du retour chez eux des étudiants ultramarins".

Si le CREFOM ne peut que se féliciter de l’aboutissement de ces mesures, nous constatons que les modalités d’organisation restent à définir.

Suite à l’annonce du Premier Ministre, le CREFOM REUNION vous sollicite de toute urgence afin d'examiner également la situation des  étudiant.es  qui ne pourraient bénéficier de ces nouvelles  mesures gouvernementales et des dispositifs traditionnels en vigueur (passeport mobilité par exemple). Notre organisation a été interpellée par plusieurs parents qui se retrouvent dans les plus grandes difficultés pour assurer l’aide financière et/ou le retour de leurs enfants dans leur île.

A cet effet, le CREFOM REUNION vous sollicite afin de tout mettre  en œuvre  pour accompagner les familles réunionnaises qui se trouvent dans un état de désesperance  pour faire revenir leurs enfants à La Réunion et d’engager une concertation avec les services de l’Etat en mobilisant par exemple vos antennes parisiennes pour accompagner le dispositif de retour qui a commencé à se mettre en place (inscription sur la plate-forme ministérielle).

Le CREFOM REUNION sollicite l’intervention de vos Collectivités sur deux points complémentaires :

- Le versement d’une aide financière exceptionnelle à tous les étudiant.es réunionnais.es bloqués sur l’Hexagone, en complément de l’aide de 200 € promise par l’Etat,

- La prise en charge du rapatriement de tous nos étudiants.es qui le souhaitent en mobilisant les compagnies aériennes, en particulier la compagnie régionale Air Austral au regard de l'engagement de vos Collectivités dans cette société. Vous avez eu l'occasion de démontrer votre sensibilité sur les différentes problématiques inhérentes à la situation de crise que nous traversons actuellement. Nous ne doutons pas que vous saurez prendre les dispositions afin de contribuer, aux côtés des services de l'Etat, à la prise en compte de nos enfants qui sont "hors dispositifs", en ne leur laissant pas à leur triste sort sur le territoire hexagonal.

Notre organisation reste à votre disposition pour tout complément d'information éventuel.
Veuillez agréer Messieurs les Présidents, l'expression de nos sentiments les plus dévoués.

Richel SACRI, Délégué Régional CREFOM REUNION. 



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes