MENU ZINFOS
Education

Étudiants en CAP : Leurs dossiers seront "peut-être" réexaminés


Les apprentis en CAP privés venus manifester devant la préfecture ont été reçus et viennent d’en ressortir. Le secrétaire général de l’académie de La Réunion a indiqué que leurs dossiers pourraient "peut-être" être examinés à nouveau par le jury d’examen une fois complétés.

Par - Publié le Jeudi 30 Juillet 2020 à 17:43 | Lu 1121 fois

"Aujourd’hui 100 candidatures sur 1000 sont encore bloquées, elles ne peuvent pas être examinées en jury d’examen faute de document attestant de progression pédagogique", explique Francis Fonderflick, secrétaire général de l’académie, à sa sortie de la préfecture.
 
Les étudiants en CAP issus de centres de formation privés qui n’ont pas obtenu leur diplôme malgré le contrôle continu et des bulletins de notes satisfaisants, sont venus manifester ce jeudi pour trouver une solution et éviter d’avoir à repasser leurs examens en septembre.
 
L’académie de La Réunion avait déjà lancé une voie de recours pour permettre aux centres de formations de 700 candidats aux dossiers incomplets, de fournir les éléments manquants. "Nous nous sommes rendus compte que les délais étaient très contraints pour nous fournir tous les documents, donc nous avons eu une deuxième vague pour faire une séance de recours, pendant laquelle nous avons récupéré 600 candidats."
 
Les 100 restants ne peuvent être examinés en jury d’examen faute de document attestant de la progression pédagogique.
 
"J’ai expliqué qu’on pourrait peut-être, encore, dans une troisième phase, réexaminer, à condition qu’on nous fournisse les éléments: nous avons besoin de vérifier que dans un centre de formation privé, la pédagogie est la même que dans les formations publiques."
 
Mais pour lancer cette troisième phase, il faudra que l’académie obtienne d’abord l’aval du ministre de l’Éducation.



Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par zozimet le 31/07/2020 08:33

que de z'histoire po un z'affair comme sat là. ........ La COVID 19 la détruit l'année d'étude de ces futurs professionnel. Moin mi dit qu'il faut donne à zot le diplome comme zot la donné le bac à tout le monde.
Pô quoi nana un peu que lé favorisé ? Comme dit vieux moune, band zélève coiffeur " lé pas plus, le pas moinsse ......

2.Posté par polo974 le 05/08/2020 10:11

"""nous avons besoin de vérifier que dans un centre de formation privé, la pédagogie est la même que dans les formations publiques."""

N'importe quoi. ce n'est pas la méthode pédagogique utilisée qui compte, c'est le résultat ! ! !



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes