MENU ZINFOS
Economie

Etude des reliefs côtiers, la Réunion en pôle


Ce matin, à la Préfecture, avait lieu la signature de la convention Litto 3D. Cet ambitieux projet a pour objectif de réaliser des relevés ultra-précis du relief côtier français. La Réunion est la première région à en bénéficier.

Par Karine Maillot - Publié le Mardi 9 Juin 2009 à 17:01 | Lu 1028 fois

Litto 3D est un projet national qui permettra à terme d'avoir une connaissance ultra-précise des côtes françaises, grâce à la réalisation de relevés de relief et des mesures de profondeurs marines. Le projet représente un coût total d'1,8 millions d'euros, dont 1,2 millions financés par l'État, et le reste partagé entre l'IGN (Institut Géographique National) et le Shom (Service hydrographique et océanographique de la marine). La première carte topographique tridimensionnelle sera disponible en milieu d'année prochaine.

Le Préfet Pierre-Henri Maccioni, entouré du directeur adjoint de l'IGN, François Brun et du directeur adjoint du Shom, Michel le Gouic, a tenu à mettre l'accent sur le fait que "La Réunion est la première région française qui bénéficiera de ce dispositif innovant sur l'intégralité terre et mer de son territoire".

La production d'une base de données altimétriques liera de façon continue et cohérente les parties immergées qui composent le littoral. En disposant d'une tel modèle, la France serait le tout premier pays du monde en mesure de fournir une référence géographique tridimensionnelle officielle, de haute résolution, et continue terre-mer sur sa bande littorale. Des données qui serviront l'ensemble des acteurs nationaux, aussi bien publics (militaires, chercheurs...) que privés. Le produit Litto 3D est disponible sous deux formes : un semi de points tridimensionnels et un modèle numérique de terrain maillé et qualifié.

Les moyens de mesure des levés

L'été dernier, le projet a débuté par le balayage en avion de toute la zone du littoral avec un laser topographique. "Nous avons toutes les données terrestres du littoral sur une bande de 2 km" affirme François Brun, directeur général adjoint de l'IGN. "Actuellement, un avion vient d'être mobilisé pour faire la même chose, mais en mer. Cet avion va travailler avec un laser bathymétrique pour déterminer la profondeur de la mer. Pour les eaux trop profondes, les services hydrographique et océanographique de la Marine enverront, courant 2010, leurs bateaux équipés d'ondes multifaisceaux acoustiques qui vont jusqu'à 6.000 milles au large des côtes".

Les enjeux de Litto 3D

La GIZC (Gestion Intégrale des Zones Côtières) est un enjeu important. Elle permet de répondre à plusieurs besoins tels que les délimitations maritimes, ou encore la protection du littoral face à la modification de la côte due à l'érosion et la préservation par là même de la flore et la faune.

L'un des tenants de la réalisation d'un référentiel géographique du littoral sera aussi de prévenir les risques tels que les inondations, la pollution, le sauvetage en mer et les catastrophes naturelles...

Les données contribueront par ailleurs au développement économique de l'île à travers les ports, le tourisme et l'industrie, l'exploitation des ressources énergétiques. Enfin, elles aideront les recherches scientifiques et la défense et la sécurité nationale dans le cadre d'opérations de débarquement ou d'évacuation, ou encore de surveillance côtière. A noter que le dispositif sera également réalisé à Mayotte.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes