Océan Indien

Étrangers tués à Nosy Be : Le Quai d'Orsay ne confirme que le décès d'un seul Français

Jeudi 3 Octobre 2013 - 18:02

Étrangers tués à Nosy Be : Le Quai d'Orsay ne confirme que le décès d'un seul Français
On en sait un peu plus sur ce drame qui a ébranlé ce jeudi la ville de Nosy Be. Deux Européens, identifiés comme des Français par la gendarmerie, soupçonnés de trafic d'organes, ont été tués jeudi matin par une foule d'émeutiers. Le porte-parole du Quai d'Orsay, Philippe Lalliot, n'a confirmé que le décès d'un Français.

Les émeutes ont commencé mercredi à la suite de la disparition vendredi d'un garçon de 8 ans. Le corps de ce dernier a été retrouvé hier "sans sexe ni langue" a affirmé l'adjoint du commandant de la gendarmerie, Guy Bobin Randriamaro. "Les émeutiers ont soupçonné deux vazahas (étrangers européens en langue malgache, ndlr) d'être les auteurs de ce meurtre et de se livrer au trafic d'organes dans la ville de Hell-Ville", raconte le militaire.

Par ailleurs, le consulat de France à Madagascar a fortement déconseillé à ses ressortissants tout déplacement à Nosy Be "jusqu'à nouvel ordre, tout particulièrement sur les plages". Les autorités françaises rappellent que "la période électorale, qui sera marquée le 25 octobre par le premier tour des élections présidentielles et le 20 décembre par le second tour des élections présidentielles et les élections législatives, est susceptible d'avoir une incidence sur le niveau d'insécurité".
S.I
Lu 1691 fois



1.Posté par bloop le 03/10/2013 19:56

" n'a confirmé que le décès d'un Français. "

Ah alors c'est moins grave ? C'est ça ?
Le Général de gendarmerie parle d'un corps mutilé mais pas l'Européen cité par le Parisien ( et qui vit sur place ) .
Qui dit vrai ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter