MENU ZINFOS
International

États-Unis : Deux policiers tués dans une embuscade


- Publié le Mercredi 2 Novembre 2016 à 16:45 | Lu 434 fois

États-Unis : Deux policiers tués dans une embuscade
Une véritable chasse à l’homme a été lancée dans l’Iowa, aux États-Unis pour retrouver un individu qui aurait tué deux policiers. Cette nuit, deux agents de police ont perdu la vie à Des Moines, une ville de l’Iowa.

Selon ABC, ils ont été abattus lors d'une embuscade. Après avoir entendu des échanges de tirs dans la banlieue de la ville, un policier d’Urbandale est intervenu peu après 1h du matin. Il ne serait même pas encore sorti de son véhicule de patrouille qu’on lui aurait déjà tiré dessus. Le second officier était venu en renfort. Il aurait subi le même sort.

" Il ne semble pas qu'il y ait eu une quelconque interaction entre ces agents et le lâche qui les a abattus alors qu'ils étaient assis dans leur voiture ", indique le sergent paul Parizek, de la police de Des Moines, durant une conférence de presse.

Désormais, les agents et officiers de police patrouillent par paire. La police de cette ville du centre des Etats-Unis affirme qu’à l’instant, elle ne dispose pas encore assez d’informations sur le ou les auteurs du guet-apens. Un individu serait, cependant, soupçonné d’être l’auteur de ce double meurtre.

Selon la presse locale, ces deux policiers sont les premiers policiers abattus en service dans cette ville depuis 1977. Deux autres policiers ont cependant été tués cette année. Ils ont été fauchés par un chauffard ivre. 




1.Posté par Zozossi le 02/11/2016 20:10

On a le regret de dire aux manipulateurs que ce meurtre n'est pas exploitable politiquement.

Le meurtrier arrêté, Scott Michael Greene, est un Blanc, qui ne pourra donc pas se prévaloir de la légitime colère qui aurait pu motiver un meurtrier noir désireux de venger des frères "noirs tués par des policiers blancs", comme titre habituellement le média dans ce genre d'affaire.

Au point qu'on se demande pourquoi ce fait divers est rapporté, alors que l'événement capital de la relance de l'enquête du FBI contre les activités illégales de Clinton et de sa "fondation" - pompe à fric est bizarrement passé sous silence par Zinfos...

2.Posté par Zozossi le 02/11/2016 23:14

Nouvelle révélation dévastatrice pour Clinton.

Le FBI a publié hier un rapport d'enquête de 2001 sur le lien entre le financement de la "Fondation Clinton" (pompe à fric du couple) et l'amnistie présidentielle accordée par Bill Clinton à un escroc en fuite, Marc Rich, qui (coïncidence) avait largement financé la fondation Clinton.

Le média français reste pratiquement muet sur cette affaire qui fait l'effet d'une nouvelle bombe aux Etats-Unis.

Pour ne pas nuire à la campagne de sa chouchoute, la marionnette de Wall Street et du lobby de la guerre?...

3.Posté par le taz le 03/11/2016 12:56

au moins,

Une véritable chasse à l’homme a été lancée dans l’Iowa


z'avez vu la véritable chasse à l'homme dans la banlieue parisienne de NON-DROIT, suite à l'attaque de la voiture des policiers ???

efficace la gauche quand elle protège ces délinquants (ô pardon, faut les appeler sauvageons) qui votent......

merci qui ????

merci qui ???

4.Posté par kld le 03/11/2016 22:03

tiens, nous avons ci dessus , les meilleurs de nos "commentateurs " : "zobzossi et la taz" , manque vanille , storm bridge et chikun , et la ronde des cinq sera bouclée : les grands "républicains" de zinfos dit 974 ..................... trop drole , la démonstration "des meullleurs d'entre nous" par le vide ................... MDR ...............

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes