Société

Etat civil de St-Denis: Le personnel débraye face aux agressions des usagers

Vendredi 22 Février 2019 - 15:45

Elles ont débrayé ce vendredi matin jusqu'à 9H. Une quinzaine d’employées du service de l’Etat civil de la mairie de Saint-Denis ont protesté ce matin contre les incivilités qui se produisent de temps en temps dans leur service, alimentant un sentiment d’« insécurité », selon les termes d’une employée, un service composée d’ailleurs exclusivement de femmes, précise cette personne. 

Pas plus tard qu’hier, un usager s’est montré particulièrement agressif : avec une carrure imposante, une voix qui porte, l’usager du service public a frappé du poing sur la table tout en menaçant les agents. L’intervention de la police municipale a été suivie par son interpellation par la police nationale, direction le commissariat Malartic pour y être entendu en garde à vue. 

Ce dernier épisode est l’événement de trop pour le personnel de mairie. Selon des agents du service, elles essuient des agressions verbales depuis plusieurs années, le public se présentant de plus en plus agacé voire menaçant, et sans respect.

Un vigile en permanence

Le personnel qui a débrayé réclamait l’engagement d’un vigile au sein du service de l’état-civil. Sollicitée, la municipalité confirme les agissements de certains usagers à l’égard du personnel.

À Saint-Denis, nous sommes la ville centrale. Ce service reçoit entre 200 et 300 usagers par jour, l’activité est intense, détaille la mairie. Une activité d’autant plus soutenue que « le service état-civil est en profonde mutation », et que « beaucoup de compétences de l’Etat ont été transférées aux collectivités et donc aux services d’état-civil ».

Si les agressions sur les agents peuvent effectivement survenir, elles sont parfois l’oeuvre d’usagers au profil particulier. « Le monsieur qui s’est montré agressif hier est bipolaire », détaille par exemple la mairie qui dit comprendre les conditions difficiles d’accueil du public, « nous sommes à leur écoute ».

L’engagement est d’ailleurs venu très rapidement. « S’il y a un bien un vigile présent, il effectue des rondes au sein de la mairie ». La décision a donc été prise de poster un vigile de façon permanente au sein de l’état-civil pour rassurer le personnel et dissuader l'usager impétueux.   
SH - LG
Lu 3563 fois



1.Posté par Modeste le 22/02/2019 16:11

rien de surprenant, déjà prenez la peine d'observer aux caisses des grandes surfaces ces pauvres caissières qui s'évertuent à dire bonjour en souriant à la bobonne venue faire ses courses, qui maxillaires bloquées sur sa face de carême, accompagnée bien souvent de ce qui leur sert de mari ou compagnon hélas dans le même profil, et qui ne daignent même faire avancer leurs marchandises sur le tapis, là aussi c'est à la caissière de se lever pour récupérer les produits..... vous savez cette catégorie de grands donneurs de leçons sur les sites, zinfos en particulier, qui ne savent que gueuler mais par contre la politesse ne fait pas partie de leur priorité..... alors subir cela toute la journée doit être passablement pénible pour ces employées à qui je souhaite beaucoup de courage au quotidien!

2.Posté par Edouard Marine le 22/02/2019 17:25

bon s est vraie qu il ne son pas aimable a peine bonjour mais pas la peine de les insulté faite comme moi je les laisse pour se qu il son des merdes et je leur balance toujours une petite réflection tres blaissante pour eux mais avec politesse et sa marque beaucoup plus que les insultes

3.Posté par Germinal le 22/02/2019 19:23

Tout ceci découle d'un manque d'éducation c'est évident
Le retour des cours de civisme ferait le plus grand bien dans les écoles
Tout fout le camp à cause de l'individu par son comportement et ses agissements.

4.Posté par Choupette le 22/02/2019 20:17

2.Posté par Edouard Marine

Votre petite réflexion blessante, j'espère que vous la faites de vive voix et que vous ne l'écrivez pas. Parce que ça craint pour la lecture ... .

Vous êtes fâché avec le français ?

5.Posté par KoKodir le 22/02/2019 21:09

Plus de surveillance, plus de civisme, d'accord ET s'assurer que ces employés font eux-même preuve de déférence envers les usagers, parce beaucoup se sentent investis d'un pouvoir conféré par leur bureau derrière lequel ils vous toisent, vous ignorent, se foutent de vous ou vous envoient balader selon l'humeur.
Je ne cible pas les employés de cette mairie particulièrement, on y a droit dans tous les services, même à la bibliothèque.

6.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 22/02/2019 21:41

200/ 300 usagers/jour.
Horaires d'ouverture: de 8h à 18 h (soit 10 heures)
300 usagers divisés par 10 heures = 30 usagers/heure
30 usagers/heure divisé par 5 agents municipaux (c'est ce que j'ai compté un jour mais des jours, il y en a plus) cela donne 6 usagers/heure par agent

7.Posté par olivette le 22/02/2019 23:12

si maintenant quand on a une place à la mairie, il faut vraiment travailler, mais alors où va t'on ?

8.Posté par Modeste le 23/02/2019 09:58

à Posté par KoKodir si vous parlez de l'administration oui je suis d'accord avec vous, sur que ceux là sont des irrécupérables, mais dans le privé, les grandes surfaces enfin pour une majorité on peut dire que le personnel reste aimable, souriant!

9.Posté par p.masson le 23/02/2019 09:59

Dite merci à votre Maire !!!!!

Ce sont ses électeurs ......

10.Posté par A post 6 le 23/02/2019 10:22

Faut revoir le calcul, jamais c pas 8-18h!
Et faut prendre ticket ou rdv c loin d'être l'usine.

11.Posté par Kayam le 23/02/2019 11:39

Il y a encore tout ça à faire dans les mairies ? À l'heure où tout est internetisé, qu'on vous renvoie sur les différents sites pour faire les démarches, il y a encore des agressions verbales en ces lieux ?? Vides qu'elles sont la plupart du temps...'fin ça dépend ou on habite, c'est vrai... Apparemment à St-Denis y'a du monde.

Dans certaines en tout cas, il peut y avoir 5 personnes avec chacune un bout de phrase pour avoir l'air de travailler et de renseigner.

La A te dit bonjour, la B te demande c'est pourquoi, la C pour te dire que c'est avec la D, la D pour te faire remplir un papier et la E pour te dire au revoir...oui, celle là...qui se trouve juste à côté de la porte. Travailler en mairie, sous ces conditions, c'est le top... et vous avez raison d'en profiter !

12.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/02/2019 00:38

10.Posté par A post 6 le 23/02/2019 10:22

Faut revoir le calcul, jamais c pas 8-18h!
Et faut prendre ticket ou rdv c loin d'être l'usine.
...........................

Sur le site Web de la MAIRIE c'est ce qui est indiqué.............

13.Posté par Modeste le 24/02/2019 06:57

à Kayam, cela s'appelle......"partage des compétences....." ou le travail à la chaine.....!

14.Posté par zartichaud-froid le 24/02/2019 14:32

Pauvres filles!
Elles sont très polies et gentilles avec moi mais si certains arrivent et demandent avec fracas leurs papiers et se croient tout permis, au gnouf!
Dans le temps c'était le bagne pour le vol d'un pain mais faut arrêter et apprendre la MORALE!
Notre douce vie à sourire est-elle en voie de disparition?

Créoles, restons NOUS, malgré tout ce que l'on NOUS IMPOSE! OUI, IMPOSE!

Bisous à zot, nous artrouve!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 16:21 Citalis: Fin du mouvement de grève annoncé ce lundi