Société

Étang-Salé : Les riverains du lac artificiel dénoncent l'inaction de la mairie

Dimanche 28 Janvier 2018 - 11:09

Les riverains de la retenue d'eau de l'Étang-Salé-les-Bains se plaignent régulièrement auprès de la mairie de l'état d'abandon dans lequel se retrouve le lac artificiel recueillant les eaux de pluie. Le lac a débordé jusqu'aux seuils des maisons, avec Berguitta, leur faisant craindre pour leur santé et leur sécurité.


C'est un joli plan d'eau, un îlot de verdure, empli de joncs, aux rives ombragées, au milieu d'un quartier résidentiel de l'Étang-Salé-les-Bains. Mais le tableau est loin d'être bucolique aux yeux des riverains de cette retenue d'eau recueillant les eaux de pluie de l'Étang-Salé. Eux le perçoivent comme un danger sanitaire, car les égouts s'y déversent régulièrement, pour la joie des rats qui y prolifèrent.

Des rats qui, lors des fortes pluies de Berguitta, ont fui l'inondation, se réfugiant dans les maisons, faisant craindre aux riverains horrifiés une contagion de leptospirose. L'année dernière, deux chiens du quartier avaient succombé à la maladie après avoir chassé ces rongeurs. 

Le quartier s'en en effet retrouvé inondé lors des fortes pluies charriées par Berguitta, l'évacuation vers la mer des eaux de la retenue d'eau étant quasi nulle, et les égouts ayant largement débordé, leurs eaux saumâtres se mêlant aux eaux boueuses déversées dans le lac. Des égouts qui se déversent régulièrement dans le plan d'eau, "environ une fois par mois", précise Monsieur Hoarau, dont la maison de pêcheur est située au bord du lac.

Jeudi dernier, le maire Jean-Claude Lacouture est venu faire l'état des lieux du quartier. Les riverains ont profité de cette visite pour réclamer que le plan d'eau soit dragué. Le risque sanitaire est important selon ces habitants, las des rats et du pollen allergisant qui "au premier coup de vent, vole partout", selon les époux Hoarau. Les riverains se disent prêts à alerter l'ARS si rien n'est fait pour nettoyer le plan d'eau, d'autant que, ajoute M. Hoarau, "des jeunes viennent pêcher des tilapias, espérons qu'ils ne les mangent pas!".

De fait, l'entretien des canaux et du plan d'eau est criant d'inexistence. Le lac n'est que joncs à perte de vue et les canaux d'évacuation des eaux de pluie sont emplis d'herbes folles et de plantes aquatiques. Selon Patrick Dexport, lui aussi riverain de l'étang, "les écolos refusent que la mairie nettoie le plan d'eau au bulldozer, comme il y a quatre ans, tout ça pour trois poules d'eau...". Le propos vise une association environnementaliste locale, EELV ne disposant pas de représentant au sein du conseil municipal de l'Étang-Salé. 

Vraisemblablement, le lac artificiel nécessiterait un entretien régulier, qui préserverait l'écosystème qui s'est constitué, accueillant des poules d'eau, espèce protégée, non un grand nettoyage à coups de bulldozers tous les quatre ans.

M. et Mme Hoarau
M. et Mme Hoarau

Le canal d'évacuation des eaux pluviales, envahi de jacinthes d'eau
Le canal d'évacuation des eaux pluviales, envahi de jacinthes d'eau
Bérénice Alaterre
Lu 7000 fois



1.Posté par Payet le 28/01/2018 15:05

Moi j'aurais juste une question est-ce que le lac était la, avant que ces gens n'y habitent ??
C'est de l'ironie.

2.Posté par GIRONDIN le 28/01/2018 15:11

Apparemment il n'y a pas de SOCIÉTÉ CIVILE DE L'ÉTANG SALÉ.

Pas de chance à côté, à St leu, cette société civile existe à cause d'un type appelé Defaud .

Par contre à l'étang salé vous avez Defaud, Conseiller, Délégué au développement durable.

Le sien peut-être ?

3.Posté par DOGOUNET le 28/01/2018 15:28

Je confirme: un plan d'eau saumâtre sans véritable contrôle du niveau, des déchets et effluents domestiques sournois + toutes sortes de nuisibles: rats et moustiques notamment. Que fait l'ARS prompte à analyser les eaux du lagon. question minimale de salubrité publique. Quant au maire, il mérite largement un pavillon noir acoz li lé pa la ek sa. Cet espace inondable a toujours plus ou moins existé, c'est vrai, mais les cases et petits immeubles autour...non ! BON COURAGE aux riverains.

4.Posté par Zazaz le 28/01/2018 15:40 (depuis mobile)

Avant t fais course autoCross
Zone inondable

5.Posté par blabla bla! le 28/01/2018 15:57

ce n'est pas un lac mais un étang ...et on en vient à reparler de leptospirose comme il y a 3 ans ...pipeau!
ça a juste permis de nettoyer les bords et d'arracher les roseaux avec un bulldozer...et ensuite...bof , ça a repoussé...et les écolos n'ont pas trop bougé car n'est ce pas , la leptospirose ...pour infos , je passe là tous les jours , plusieurs fois par jour même , je n'ai jamais vu de rats , des cochonneries , oui , des barquettes vides , des bouteilles de rhum, des canettes de bière et toutes les saloperies que les gens y jettent...Ce sont eux les responsables , pas la mairie
Ce qui va dans l'étang ce sont les eaux de pluies ( et parfois les égouts saturés comme la semaine dernière...mais comme partout...en ce moment)
Bon , on parie sur 1) des panneaux d'affichages interdisant de boire l'eau et de s'y baigner ( jamais personne n'a fait trempette dans cet étang!)
2) quelques semaines plus tard , le bulldozer arrive...

6.Posté par hé,hé le 28/01/2018 16:06

le canal d'évacuation est saturé de jacinthes mais aussi de cochonneries et il se trouve au milieu de la z.a.c. "roche aux oiseaux" qui, dans ma jeunesse était un marécage qui , lorsqu'il était à sec , servait de piste de motocross! Ce canal prenait toute sa place ou plutôt il avait la place , maintenant il y a des maisons ( comme au chemin village , là où , à la place du champ de cannes inondable, on a construit une dizaine de maisons , on l'appelle le lotissement Vassor) En fait la mairie a sciemment autorisé les constructions en terrain inondable

L'allée de cocos face au canal a été remontée et goudronnée , et fait barrage
et c'est surtout le bétonnage de ce qui était une prairie autrefois et servait de terrain de foot ou pour le rugby et qui est aujourd'hui occupée par l'hôtel Floralys , l'Aquatys et les bungalows de location saisonnière ( roseaux des sables) plus le parking , lui aussi récemment surélevé ...autrfois , tout cela était inondé en période des pluies ...

bref , on le savait mais comme partout , il y a du fric à se faire ...heureusement , la nature reprend toujours ses droits!!!

7.Posté par SITARANE le 28/01/2018 16:08

Ah, les petits privilégiés sont importunés !!!!!! Vite, la région et l'Etat doivent réagir, il y va de leur confort, la route de Cilaos attendra !!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par Réveillez vous le 28/01/2018 16:48

"envahi de jacinthes d'eau"

AUx USA y a des stations épurations faite avec des jacintes d eau ....


9.Posté par Étang salé le 28/01/2018 17:35 (depuis mobile)

Le nom étang salé. ... vient justement de là. Le pb est les gens achètent quelque en voyant bien l'environnement et en se disant que rien n'arrivera. Eh bien, ça arrive. La faute du maire ? Et pourquoi pas la faute de l'acheteur. ..

10.Posté par salé le 28/01/2018 20:30

"le lac artificiel nécessiterait un entretien régulier, qui préserverait l'écosystème qui s'est constitué, accueillant des poules d'eau, espèce protégée, non un grand nettoyage à coups de bulldozers tous les quatre ans. "

Tout est dit.
Entretien la lacune généralisée de la Réunion.
On laisse dégrader et puis on recommence ............
Sans oublier l'imperméabilisation grandissante des sols en cette zone inondable devenue un ghetto ... de riches.

11.Posté par israel le 29/01/2018 04:09

Quand arretera t on de donner des autorisations de construction dans des lieux a riques naturels ...

12.Posté par politic parnoumim... le 29/01/2018 09:09

les aménageurs saccageurs n'ont qu'a s'en prendre a eux même...

13.Posté par etats des lieux.. le 29/01/2018 11:11

depuis des décennies on bricole avec l'aide des autorités...il faudra bien qu'un jour tous ces personnes super payées se mettent vraiment au travail, le temps des ti chef est révolu!!.

14.Posté par assume zot vote... le 29/01/2018 14:24

etang salé le foutu rouve zot zié les planqués de la zac carangue..!!.

15.Posté par randic! le 29/01/2018 15:40

il faut croire qu'il est plus facile de trouver des millions d'euros pour construire un étoile de luxe pour les gros zozos, que de protéger la population en dératisant le coin si besoin...!

16.Posté par Echange ? le 29/01/2018 17:51

J’échangerais bien ma case au Port avec une de ces cases très mal situées, face à un horrible plan d'eau inutile qui pourrait être remplacé par des HLM ou autres habitations populaires...
Franchement, lorsque l'on est un privilégié, se plaindre ainsi est indécent face à toutes ces familles défavorisées qui rêvent d'un cadre de vie comme le votre !

17.Posté par Kiwi le 29/01/2018 23:13 (depuis mobile)

https://www.amazon.fr/Phytoépuration-Grenelle-II-Michel-Lompré/dp/2355193142

18.Posté par GIRONDIN le 30/01/2018 08:55

Alors, des nouvelles de defaud Conseiller, Délégué au développement durable à la mairie de l'étang salé ?

Avez vous tenté de le chercher du côté de St leu ?

19.Posté par ca va peter!!. le 30/01/2018 11:10

le delayer de développement durable de LACOUTURE s'est dissout dans la lagune comme l'amiante, les remontés d'égouts...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 15:50 Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile