Faits-divers

Etang-Salé: La directrice de cabinet condamnée à 80000€ d’amende et sa villa est confisquée

Jeudi 2 Mai 2019 - 15:38

Le bâtonnier Georges-André Hoarau et Me Normane Omarjee avaient plaidé "un dossier empreint de sexisme"
Le bâtonnier Georges-André Hoarau et Me Normane Omarjee avaient plaidé "un dossier empreint de sexisme"
Pour avoir bénéficié de la vente d’un bien immobilier provenant d’une prise illégale d’intérêt, Marie-Claude Lapierre, directrice de cabinet du maire de l’Etang-Salé s’est retrouvée sur le banc des accusés du tribunal correctionnel de St-Pierre le 28 mars dernier. 

La justice a tranché ce jeudi, Marie-Claude Lapierre a été condamnée à 80.000 euros d’amende pour moitié avec sursis et 2 ans d’inéligibilité.

L’affaire avait été portée devant la justice par les soeurs Hoarau qui revendiquaient le terrain et la petite maison dans la Cité Lagune attribués à leur père.

Votée en conseil municipal en 2011, la vente à la secrétaire du maire au moment des faits avait par la suite suscité de nombreuses réactions. A la barre, Marie-Claude Lapierre avait nié entretenir à cette époque toute relation intime qui serait intervenue en 2013 et 2014. 

La justice a également ordonné la confiscation de la villa que Marie-Claude Lapierre avait construite sur le terrain à hauteur de 132.000 euros. La constitution de partie civile des soeurs Hoarau a été jugée irrecevable.
Zinfos974
Lu 10031 fois



1.Posté par anonyme le 02/05/2019 15:50

SURTOUT MADAME NE FAITE PAS APPEL DE LA DECISION SE SERA PIRE POUR VOUS..

2.Posté par Zan Douille le 02/05/2019 16:03 (depuis mobile)

J'espère que le jugement sera appliqué et que force restera à la Loi, cette Loi, à laquelle plus personne ne croit lorsque l'on voit en Métropole, des barbares s'attaquer à un hôpital ! France où vas tu ? Vivement un dictateur pour notre pays !!!

3.Posté par GIRONDIN le 02/05/2019 16:07

Elu impuni?

4.Posté par GIRONDIN le 02/05/2019 16:09

Rappel

Jean-Claude Lacouture a voulu "faire plaisir" à sa directrice de cabinet
Le 29/03/2019 | Par PB | Lu 16962

Une autre affaire concernant la mairie de l’Etang-Salé intéressait ce jeudi le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. La directrice de cabinet du maire, Marie-Claude Lapierre, comparaissait pour "recel de bien provenant de prise illégale d’intérêts d'un élu public dans une affaire qu'il administre ou qu'il surveille".

Grâce à ses relations avec l’édile, Jean-Claude Lacouture, Marie-Claude Lapierre a bénéficié de la vente d’un bien immobilier dans la Cité Lagune, à l'Etang-Salé-Les-Bains.

Un bien attribué en location/vente à Yves Hoarau en 1989 qui, après son décès en 2007, devait revenir à ses filles. C’était en tout cas la volonté des soeurs Hoarau. Mais c’était sans compter les projets de Jean-Claude Lacouture.

Alors que les héritières lui demandent à plusieurs reprises comment régler la succession, le maire fait voter le 31 mai 2011 une délibération accordant le terrain de 453 m2 à Marie-Claude Lapierre qui est alors sa secrétaire (elle ne deviendra sa directrice de cabinet qu’en 2014). Une manoeuvre rendue possible par les 48 mois d’impayés de loyers, soit environ 2 600 euros, que les soeurs Hoarau ont tenté de régulariser, en vain.

"Un dossier empreint de sexisme"

Marie-Claude Lapierre, liée au moins professionnellement et intimement au maire, même si elle le nie à cette époque, devient la propriétaire pour 66.000 euros + 10% du terrain et de la maison. Son objectif premier, y construire 4 logements mais la banque ne la suit pas. La secrétaire réalise alors sur la parcelle une villa pour 245.000 euros.

A la question de la présidente du tribunal Corinne Peinaud, elle répond qu’elle ne s’est jamais rendue compte que l’achat posait problème en dépit des questions et plainte des héritières Hoarau, des réticences des conseillers municipaux, ni de la polémique naissante après la révélation de l’affaire dans la presse.

Marie-Claude Lapierre apparaît ainsi "naïve, ingénue" à la barre, relève le procureur ce jeudi, tard dans la nuit. Et pour cause, Marie-Claude Lapierre n'est pas l’auteure de la prise illégale d’intérêt. Si Jean-Claude Lacouture, qui a voulu "faire plaisir à sa secrétaire", note le parquet, n’est pas resté assis sur le banc des prévenus, c’est que les faits sont prescrits. Pour ces faits de recel, il requiert la confiscation du bien, une amende de 100.000 euros dont 50.000 avec sursis et une inéligibilité de deux ans.

Pour la défense, le bâtonnier Georges-André Hoarau et Me Normane Omarjee ont plaidé "un dossier empreint de sexisme" ou encore "l’impression que l’on veut faire payer à Mme Lapierre l’absence de Jean-Claude Lacouture".

Le délibéré est attendu pour le 2 mai.

5.Posté par hug le 02/05/2019 16:29

Tres bien et cela devrait servir de lecon

ont obtient pas tout avec son C

6.Posté par Jeannick PAYET le 02/05/2019 16:33

que justice soit faite rendons a césar ce qui appartient a césar maintenant si elle na pu la place pou dormir quoi que elle i doit pa gagne sommeil facilement mais elle peut toujours aller dans l'ancien hôpital Gabriel martin en plus elle n'aura de la compagnie et oui ( bien mal acquis ne profite jamais)

7.Posté par Jeannick PAYET le 02/05/2019 16:40

que justice soit faite rendons a césar ce qui appartiens a césar et maintenant si elle na pu la place pou dormir quoi que i doit être difficile pou elle de gagne sommeil mais elle i peut toujours aller dans l'ancien hôpital Gabriel martin et en plus elle n'auras de la compagnie et oui (bien mal acquis ne profite jamais)

8.Posté par Aurore le 02/05/2019 16:46

Et donc, ses soeurs ont été spoliées de leur demande ?

9.Posté par Consciencedomoun le 02/05/2019 16:53 (depuis mobile)

N'aurait du "astique" à elle plus encore, rode pour faire la mafia, le profit et trop l'avarice : gout'sa astèr !

10.Posté par bordel total!. le 02/05/2019 17:29

honte a tous ces ripoux de maire..

11.Posté par Sisi le 02/05/2019 17:40

Bien mal acquis ne profite jamais !

12.Posté par MôveLang le 02/05/2019 18:00 (depuis mobile)

Comme par hasard, dans cette affaire, les principales baisées par marie Claude Lapierre sont aussi les baisées par la justice.
Le gagnant c''est celui qui n''a rien perdu, le fisc,

13.Posté par Régine sort de boîte le 02/05/2019 18:10 (depuis mobile)

Bien fait ! le retour de manivelle dans les dents !

14.Posté par polo974 le 02/05/2019 18:24

""" La constitution de partie civile des soeurs Hoarau a été jugée irrecevable. """

Bref, elles se sont fait entourlouper et la justice n'a pas trouvé le moyen de leur rendre un minimum...


15.Posté par Choupette le 02/05/2019 18:55

Bien fait.

Y'a une justice !

Et qu'elle fasse appel pour qu'il y ait une double justice.

16.Posté par Dada le 02/05/2019 19:59

Ça revient bonbon pour une histoire de cul....lol

17.Posté par pipo le 02/05/2019 20:02

Pour ce genre de dossier je suis pour le coup de bambou direct!
Bien fait pour vous!

18.Posté par Candide le 02/05/2019 20:35

Il serait temps que ces avocats (HOARAU et BONIFACE notamment) soient placés à leur juste valeur.
Ils ne gagnent quasiment aucun procès et on été sur tous les coups médiatiques pour se construire une réputation imaginaire.
Ils sont mauvais, arrêtez donc de les solliciter !

19.Posté par Stop à la prostitution déguisée ! le 02/05/2019 20:37

Ne me faites pas croire qu'une si jolie jeune femme trouve un intérêt autre que financier à se taper un vieux maire décrépit.

20.Posté par Ma sonnerie le 02/05/2019 22:05

Frère Juge aurait il cédé à d'autres Frère et si oui, de quelle obédience ? celle de Frère D ou celle de Frère M ???

comment expliquer que la bénéficiaire soit condamnée, mais pas l'ordonnateur ??????

si les avocats voulaient bien expliquer ce grand mystère..

21.Posté par Ma sonnerie le 02/05/2019 22:06

partie civile irrecevable ??? sur quel motif????

la justice déconne à pleins tubes dans le Sud ??

22.Posté par TICOQ le 02/05/2019 23:08

Morale de l'histoire : la pierre n'est plus un investissement sans risque....

23.Posté par Mortier le 03/05/2019 06:39 (depuis mobile)

Et le cerveau de l''affaire blanc comme neige !

24.Posté par Ti payet le 03/05/2019 07:05 (depuis mobile)

Il serait temps que la justice donne un signal fort à l''opinion publique devant tant d''impunité...

25.Posté par olivette le 03/05/2019 07:55

elle n'a qu'à demander un logement social au maire…
(...)

26.Posté par Lakouène le 03/05/2019 08:03

En attendant le petit i rès a ter ! Si j'ai bien compris, on a pris leur bien en abusant de leurs faiblesses et on l'a fait fructifier , à l'arrivée la bénéficiaire est condamnée certes mais les victimes sont oubliées : aucun dédommagement ! Dans quel pays vit on ?, des droits de l'homme ou des droits des plus forts.

Bientôt 200 ans après l'abolition de l'esclavage, il y encore des gens qui se comportent comme des komenders et d'autres qui subissent leurs comportements odieux !

27.Posté par citoyens etang-salé le 03/05/2019 08:27

il faut a tout prix que cette famille escroquée par la municipalité continue leur combat juridiquement et publiquement..!! ces ripoux doivent dégager dans les plus bref délai.

28.Posté par Le Jacobin le 03/05/2019 08:47

POUR UN BON COUP C'EST UN BON COUP !

Enfin UN JUGEMENT qui va dans le sens de que l'on pourrait appeler JUSTICE.

Honneur au juge; regrettons tout de même que la case prison n'est toujours pas ouverte pour ces affairistes qui, coucher ou debout, sans scrupule ne pensent qu'a se mettre plein la poche.

Elle apprendra à regarder le prix de son string.

Le proverbe se vérifie: Bien mal acquis ne profite jamais.

Qu' on lui jette la première PIERRE !

29.Posté par Tikaf le 03/05/2019 09:22 (depuis mobile)

Bizarre que le maire n'est rien eu. Justice BIZARRE.
La dame sera ce qu'il ne faudra plus refaire... coucher pour avancer!bien mal acquis, elle se tape la honte maintenant. Prend un billet et aller derrière la mer pou fai oubli a ou madame

30.Posté par complements enquêtes. le 03/05/2019 11:28

on comprend mieux maintenant pourquoi certains adjoints bras dessus bras dessous avec ce maire..?? a creuser!.

31.Posté par Le Jacobin le 03/05/2019 13:42

29.Posté par Tikaf le 03/05/2019 09:

Je suis d'un avis contraire.

Le Maire a tout eut pour lui offrir en cadeau une parcelle de terrain dérobée à des pauvres pêcheurs.

Quelle ignominie.

Une histoire de malpropre.

32.Posté par sim le 03/05/2019 14:20

Simplement lacouture est en faute aussi , si les gens de l 'étang salé y vote encore pour lui , ben zot na plus de nez..

33.Posté par SAVAIS PAS le 03/05/2019 13:32

I donne la choupette poir gagne terrain à bas prix mdr ! 😂😂😂😂😂

34.Posté par CITOYEN le 03/05/2019 17:02

ET LE PRINCIPAL ÉLU EST BLANC COMME NEIGE IL N EST PAS RESPONSABLE IL EST PEUT ETRE UNE VICTIME COMME TOUS NOS ÉLUS SUPPRIMONS LE DROIT DE PRESCRIPTION .

35.Posté par Marie le 03/05/2019 19:41

Voleur i prospèr pas co.....!!!!!!!!!!!!

36.Posté par DIDIER NAZE le 03/05/2019 22:06

EUH....EN FINAL....CETTE HISTOIRE EST UNE....MIXTURE DE POUVOIR....D ARGENT..ET DE....CUL.....ET ....PARFOIS ÇA MÊME A ÇA. ...(...)...😊😄😅

37.Posté par ali le kafhir le 04/05/2019 13:14

19.Posté par Stop à la prostitution déguisée !

je me suis toujours posé la question pourquoi celles qui se tapent la lie de la société sont plus sanctionnées que celles qui se tapent le goulot

38.Posté par NATI le 04/05/2019 21:40

GOUT A NOU

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 06:32 Le PGHM sur tous les fronts ce samedi