MENU ZINFOS
Politique

Étang-Salé : La délégation spéciale est installée


Suite à la décision du Conseil d’État d’annuler les élections municipales de 2020 à l’Étang-Salé, la préfecture a désigné ce lundi une délégation spéciale pour l’organisation des nouvelles élections. Celle-ci aura également en charge d’assurer les fonctions du conseil municipal jusqu’au futur scrutin.

Par - Publié le Lundi 3 Janvier 2022 à 09:56

Philippe Garcia, Renée Aupetit et Bernard Vitry ont été désignés pour assurer le fonctionnement de la commune jusqu’aux élections
Philippe Garcia, Renée Aupetit et Bernard Vitry ont été désignés pour assurer le fonctionnement de la commune jusqu’aux élections
Depuis ce lundi 3 janvier, la commune de l’Étang-Salé est dirigée par une délégation spéciale pour environ trois mois. Cette décision préfectorale fait suite à la décision du Conseil d’État d’annuler les élections municipales de juin 2020. Les trois personnes sélectionnées ont été désignées par arrêté préfectoral pour assurer la continuité de la collectivité jusqu’aux prochaines élections.

C’est le sous-préfet de Saint-Pierre, Lucien Giudeculli, qui a assuré la mise en place de ce nouveau bureau."Ils ont été choisis pour leur engagement, leur neutralité et pour avoir longtemps œuvré pour le service public", a expliqué le représentant de l’État.

C’est la quatrième fois qu’une commune de La Réunion a recours à une délégation spéciale, après Saint-Paul, Sainte-Rose et Saint-Louis.

Qui compose cette délégation ?

Les trois membres ont décidé de confier la présidence à Renée Aupetit. Ancienne cheffe d’entreprise et ancienne membre du conseil municipal de Saint-Leu, elle a également assuré la fonction de commissaire-enquêtrice et déléguée régionale à la commission du débat public. "Je suis très honorée, comme mes collègues, d’avoir été nommée. Cela correspond complètement au fait que l’on soit attaché au service public et à l’intérêt général. Mettre ses compétences au service de la population est quelque chose d’honorable", explique-t-elle.

À ses côtés, Bernard Vitry offre également une longue expertise de l’intérêt général. Ce retraité du secteur bancaire et de la radio a été le garant de la commission nationale du débat public. Il a participé à plusieurs concertations et débats publics sur des sujets comme la route des géraniums ou le projet Ileva de la Civis. "Nous sommes neutres. Et c’est en raison de cette neutralité que j’ai été nommé", indique-t-il.

Enfin, c’est Philippe Garcia qui ferme ce trio. Cet ancien policier national a déjà participé à des enquêtes publiques sur la commune. Il a également été délégué du médiateur et du défenseur des droits dans le département. "Il est vrai que pour nous, la gestion d’une commune est une première. Mais il ne faut pas oublier que les limites sont bien fixées par la loi et que nous avons tout le personnel municipal pour nous aider dans cette tâche", souligne-t-il.

Le rôle de la délégation spéciale

Cette délégation spéciale aura pour tâche principale d’assurer les affaires courantes de la municipalité et le fonctionnement du service public. Elle devra assurer par exemple les paiements auprès des partenaires économiques ou l’organisation des mariages. Par contre, les membres de cette délégation spéciale ne pourront pas prendre de décision à long terme ou lancer de projets. Elle devra également représenter la commune à la Civis.

Le scrutin doit se tenir au maximum trois mois après la décision du Conseil d’État, qui a eu lieu le 27 décembre dernier. Le préfet doit promulguer très prochainement un arrêté de convocation des électeurs pour les élections.

Pourquoi cette annulation ?

Lors des élections le 28 juin 2020, Jean-Claude Lacouture avait battu son opposant d’une seule voix. Mathieu Hoarau avait aussitôt porté plainte pour fraude électorale et déposé un recours auprès du tribunal administratif. Selon lui, il y avait eu de nombreuses irrégularités dans les divers bureaux de vote et des tentatives d’achat de voix durant la campagne.

En février 2021, le tribunal administratif avait rejeté les 5 recours déposés par Mathieu Hoarau "faute d’éléments suffisants". Celui-ci s’était donc tourné vers le Conseil d’État qui a invalidé les élections, car des procurations en faveur du candidat malheureux n’avaient pas été prises en compte.

Les habitants seront prochainement rappelés aux urnes, dans un contexte qui risque d’être aussi électrique qu’en juin 2020.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jojo le 03/01/2022 18:33

LE JUGE DU tribunal administratif qui a rejeté le recours devrait être sanctionné et mal noté.. ou muté dans la creuse
QUelle HONTE, république bananière

2.Posté par Étang mal barré le 03/01/2022 20:30

Bonne année aux membres de cette délégation.
Une mention particulière à la qualité du message sms transmis par le DGS aux élus concernés pour la réintégration du matériel informatique.
C est à la limite du mépris.
Il faut qu il sache que l administratif reste un facilitation afin que la meilleure décision soit prise par le politique.
Une remarque relative à l intégration d un directeur qui est chargé de prospecter pour constituer une liste pour un son ex employeur.

3.Posté par josepaldir le 03/01/2022 21:27

zero masque ....

4.Posté par metizage créole le 04/01/2022 07:16

Jojo jamais contents si le tribunal administratif a rejeté le recours de Mathieu c’est certainement que le dossier avait été mal monter et ça je n’en doute pas sachant que c’est une miss qu’il l’aurais monté (trop dur d’elle )aujourd’hui le conseil d’État nous donne raison en profitons pour le foutre dehors définitivement mais c’est à cause de personnage comme toi que j’ai peur pour Mathieu lorsqu’il sera le maire car tu es jamais content et juste la pour en profiter comme par le passé avec l’autre

5.Posté par Ouais... le 04/01/2022 10:32

Bin finalement, faut pu voter laisse coma, quand ou voi la qualité des candidats...

6.Posté par billout le 04/01/2022 11:37

Donc ces juges reste impunis du tribunal administratif au commerce et même divers c 'est mafia .

7.Posté par klod le 04/01/2022 14:24

je ne koné pas le lacouture et ne souhaite le connaitre par ailleurs , mais "penser" qu'une élection se gagne à une voix prés est plutot ridicule ,
n'est il pas ?

8.Posté par Étang mal barré le 05/01/2022 11:10

Mesdames, Messieurs,
Notre objectif est de construire l avenir de L Étang Salé aux côtés de Mathieu Hoarau.
La décision d annulation du Conseil d’État résulte d une démarche de ce jeune ÉTANG SALÉEN soutenu par les avocats.
Nous devons nous rassembler pour participer pleinement au changement dès le premier tour.

9.Posté par mdrla le 07/01/2022 16:55

la jeunesse ek un Gars de PEUGEOT ek des Casroles
et un SYNDICALISTE
Qui croit tout connaitre!

Ka nzot sar au Pouvoir, mi ve voir aster!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes