MENU ZINFOS
Société

Etablissements scolaires fermés : Le ministre explique comment les élèves vont continuer à travailler


Par - Publié le Samedi 14 Mars 2020 à 23:03 | Lu 6444 fois

Etablissements scolaires fermés : Le ministre explique comment les élèves vont continuer à travailler
Les élèves réunionnais, qui auraient dû reprendre le chemin des classes le lundi 23 mars, vont donc rester chez eux à la suite des décisions prises par Emmanuel Macron pour lutter contre l'expansion de l'épidémie de coronavirus.

Jean-Michel Blanquer a insisté aujourd'hui, lors d'une conférence de presse, sur le fait que "cette période n'est pas une période de vacances, mais une période durant laquelle nous travaillerons différemment. Cette décision peut entraîner des difficultés dans l'organisation des familles. Nous ne devons pas exposer des personnes fragiles à la présence des enfants, qui peuvent porter le virus sans avoir de symptôme", a déclaré le ministre.

Jean-Michel Blanquer a décrit les deux piliers de cette nouvelle forme d'enseignement qui sera très largement à distance, mais comprendra aussi une présence dans les établissements :

Les établissements resteront ouverts

Premier pilier : les établissements vont rester ouverts en tant que bâtiments pour accueillir les équipes qui vont assurer une permanence pédagogique, à la fois présentielle et par téléphone, notamment pour informer les familles.

Cela permettra aussi d'offrir aux professeurs des ressources pour tenir leurs enseignements à distance. "Il va de soi que les professeurs qui ont un problème de garde d'enfants ou de santé resteront chez eux et pourront faire du télétravail", a précisé le ministre.

Des personnels seront également présents dans les établissements pour accueillir les enfants des personnes absolument nécessaires à la gestion de la crise, comme ceux qui travaillent dans les hôpitaux, les cliniques, les structures de soins, les cellules de crise des ARS, les maisons de retraite. Ce dispositif est prévu pour ceux qui n'ont "aucune autre alternative de garde". "J'en appelle au civisme de chacun", a déclaré le ministre.

Un enseignement à distance

Second pilier : un enseignement à distance sera assuré par les équipes pédagogiques, notamment les enseignants.

Cela passera par des courriels, les Environnements numériques de travail (ENT) qui existent déjà et qui assurent le contact entre enseignants et élèves, notamment dans le second degré, et aussi le site internet "La classe à la maison" du Cned.

"Ce site internet a déjà eu 220.000 inscriptions ces dernières heures", a déclaré le ministre. Les familles sont informées des modalités d'inscription par mail ou par téléphone. Ce service offre des "progressions pédagogiques" de la première année de maternelle à la dernière année de lycée, mais aussi des classes virtuelles, où l'on voit l'enseignant.

Pour les élèves dont les familles ne disposeraient pas des moyens numériques nécessaires, des prêts de matériel pourront avoir lieu.

"Il y a aussi les moyens audiovisuels à travers une plateforme, l'UMNI, qui propose des contenus éducatifs aux enfants".

À partir du 23 mars, une émission quotidienne de 50 minutes pour les 8-12 ans aura lieu en fin de matinée. Radios, télévisions mais aussi journaux participeront à "faire une nation éducative".

Quelles solutions pour le Baccalauréat et le Brevet des collèges ?

Le ministre n'a pas donné de détails. Il s'est contenté de dire que "quelles que soient les circonstances, nous aurons des solutions. Nous parerons à toutes les éventualités. Il y a des scénarios, mais je ne veux pas encore en parler. C'est pareil pour les examens et concours".


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par VM le 15/03/2020 02:25

La plate-forme audiovisuelle Lumni (anciennement France tv éducation) est accessible ici : https://www.lumni.fr/.
L'autre, l'UMNI c'est un assureur mutualiste ;)

2.Posté par ZABITANTS le 15/03/2020 05:52

LA NECESSITE DE REPLOYER IMMEDIATEMENT LA FIBRE POUR TOUT LE MONDE VU LE CONTEXTE ACTUEL DANS CE MONDE OU ON PRÔNE LA DEMATERIALISATION QUI EST UNE BONNE CHOSE QUE NOS ÉLUS ABSENTS DU TERRAIN EN FONT L INVENTAIRE ET SOMMENT LES OPÉRATEURS A ACCÉLÉRER LE DEPLOIEMENT LA FIBRE POUR TOUT LE MONDE SANS ATTENDRE MESSIEURS LES ÉLUS SOYER EFFICACES AU LIEU DE COURIR DERRIÈRES LES MANDATS POUR ACCUMULER LE MAX D INDEMNITÉS .

3.Posté par André Poirriez le 15/03/2020 06:29 (depuis mobile)

Bonjour,
Professeur de technologie au collège des Avirons, je proposerai à mes élèves des activités en direct via Twitch ou YouTube.
Les élèves pourront interagir en direct en posant des questions sur le chat écrit.


4.Posté par Trofacil le 15/03/2020 06:43 (depuis mobile)

Et quid de nos nombreux petits réunionnais (et même petits métropolitains) qui n''ont ni internet, ni ordinateur, ni smartphone connecté chez eux ? Voici là une excellente manière de creuser encore plus les inégalités sociales !

5.Posté par Trofacil le 15/03/2020 06:46 (depuis mobile)

Tu as les moyens, tu as le droit de t'instruire, tu n'as pas les moyens, tu joues dans le chemin...

D'autre part, les enseignants eux, doivent se rendre sur leur poste pour assurer une permanence et peuvent se chopper le Virus eux, c'est pas grave!

6.Posté par Nathalie le 15/03/2020 09:32 (depuis mobile)

Pas de moyens techniques....on parle bien de ces gamins qui ont tous ps4, iphone et nike air a 150 euros ?? Oui oui, on parle bien de ces gamins

7.Posté par Jean Le Monstre le 15/03/2020 10:12

Pauvre Blanquer !

Les personnels « présents dans les établissements pour accueillir les enfants des personnes absolument nécessaires à la gestion de la crise, comme ceux qui travaillent dans les hôpitaux, les cliniques, les structures de soins, les cellules de crise des ARS, les maisons de retraite » seront immunisés, eux; ainsi que les enfants des gens nécessaires à la gestion de la crise; ainsi que les gens nécessaires aux hôpitaux et aux HEPAD. Ils ne transmettront rien ! C'est Blanquer qui l'a dit.
Ils ont de la chance !

Pauvre Blanquer !

« Pour les élèves dont les familles ne disposeraient pas des moyens numériques nécessaires, des prêts de matériel pourront avoir lieu. » Prêté par qui ? Pas par Blanquer ! Prêté par je ne sais qui ! Et en plus les prêteurs « pourront », mais ils ne seront pas obligés. Blanquer ne s'engage jamais !

Pauvre Blanquer !

Pour les examens ? « Nous aurons des solutions !». On a plein de «scénarios» ! Parole de Blanquer !

Pauvre Blanquer !

Ce gouvernement est capable de détruire (Sécu, hôpitaux, éducation, retraites, etc.).
Mais incapable de construire, comme le démontre le pauvre Blanquer.

8.Posté par Mwinmidike le 15/03/2020 10:29

4 et 5.Posté par Trofacil
Les réponses à vos questions sont dans le texte. D'autres questions ?

9.Posté par Mwinmidike le 15/03/2020 10:33

"J'en appelle au civisme de chacun", a déclaré le ministre. Perte de temps, il faut imposer les mesures, le civisme est un concept qui a disparu avec d'autres valeurs essentielles chez plus de 75% des Français.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes