MENU ZINFOS
Santé

Etablissements médico-sociaux Saint François d'Assise: Evaluation à refaire


Le renouvellement de certification de cinq structures médico-sociales gérées par l’Association Saint François d'Assise pose problème. Le rapport élaboré par un évaluateur externe choisi par l’association a été tout simplement refusé par l’ARS qui ordonne une contre-expertise.

Par LG - Publié le Lundi 8 Février 2016 à 08:43

L'Association Saint François d'Assise gère de nombreux établissements à La Réunion. C'est le cas de l'hôpital d'enfants à Saint-Denis (photo d'illustration)
L'Association Saint François d'Assise gère de nombreux établissements à La Réunion. C'est le cas de l'hôpital d'enfants à Saint-Denis (photo d'illustration)
Dans le cadre de la procédure de renouvellement des autorisations des établissements sociaux et médico-sociaux, il est prévu que ces établissements transmettent à l’Agence régionale de santé dont ils dépendent un rapport réalisé par un évaluateur externe indépendant. Celui-ci peut être choisi parmi une liste d’évaluateurs habilités par l’ANESM, l’Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

C’est dans le cadre de cette procédure classique et régulière ( tous les 7 ans pour certains types d’établissements de santé) que s’est pliée l’Association Saint François d'Assise (ASFA), bien connue des Réunionnais pour sa dizaine de structures aux quatre coins de l’île. Problème, le rapport produit par l’évaluateur choisi par l’ASFA a été tout simplement retoqué par l’Agence régionale de santé.

L’ARS OI confirme nos informations sans toutefois dévoiler la raison de cette défiance vis-à-vis du premier cabinet d’expertise sollicité. L’ARS Océan Indien se limite donc à une réponse très diplomatique. "L’ARS a remis en cause la qualité du travail réalisé par l’évaluateur externe et a demandé à l’ASFA de faire appel à un autre évaluateur externe. En aucun cas cette décision remet en cause les conditions techniques, l’organisation ou le fonctionnement des établissements de l’ASFA", informe l’instance régionale.

L’ARS indique que cinq établissements de l’Association Saint-François d’Assise sont concernés par cette certification à revoir. Il s’agit de son Centre d’Action médico-social précoce (CAMSP) de Sainte-Clotilde, du Centre d’éducation motrice (CEM) de Sainte-Suzanne, de l’Institut médico-éducatif (IME) de la Montagne, du Service d’Education social et de soins à domicile (SESSAD) de la Montagne, et de l’EPHAD de Saint-François.




1.Posté par Pamphlétaire le 09/02/2016 09:05

Le rapport élaboré par un évaluateur externe choisi par l’association...
Il a été aiguillé pour rendre son rapport? Il a surfacturé les travaux, prestations pour se que les entreprises redonnent aux dirigeants de l'association?
Mais il ne faut pas toujours être mauvaise langue...Peut-être que l'évaluateur a chois en son âme et conscience le plus cher de tous les prestataires des travaux...Toutes les hypothèses sont ouvertes ety chaque lecteur pourra y apporter la sienne...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes