MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Et si Gérard Ethève n'avait pas démissionné d'Air Austral comme on le pense ?


C'était il y a presque une semaine, vendredi dernier, en fin d'après-midi. Zinfos vous annonçait, à la surprise générale, la démission de Gérard Ethève et du directoire d'Air Austral.
Toute la presse a sauté sur l'info, nous les premiers, et disserté à longueur de colonnes sur ces démissions annoncées et sur les conséquences éventuelles pour l'avenir de la compagnie.
Sauf que d'après nos informations, Gérard Ethève et les trois autres membres du directoire n'ont pas démissionné. Explications...

Par - Publié le Jeudi 12 Avril 2012 à 11:46 | Lu 6711 fois

Et si Gérard Ethève n'avait pas démissionné d'Air Austral comme on le pense ?
Quand on relit le communiqué officiel de Gérard Ethève annonçant son départ, il est écrit que "le conseil de surveillance d’Air Austral a accepté, vendredi 6 avril, de me relever de mes fonctions de président du directoire de la compagnie. J’ai formulé cette demande à nos administrateurs afin de faciliter le redressement d’Air Austral. (...) J’assisterai la conduite de la direction d’Air Austral jusqu’à l’arrivée de mon successeur, aux côtés de MM. Alain Abadie, Joseph Bréma et Michel Frappier de Montbenoît, qui ont également demandé à être relevés de leurs fonctions".

Le communiqué est clair : Gérard Ethève et ses quatre plus proches collaborateurs démissionnent en tant que membres du directoire. Mais nulle part il n'est dit qu'ils démissionnent de la société. Nuance...

Pour mieux comprendre, un petit rappel du droit des sociétés.

Les sociétés sont administrées et gérées par des "mandataires sociaux", chargés d’agir au nom de la société. Le nom des mandataires sociaux est publié au Registre du Commerce et des Sociétés. Ce sont les représentants légaux, les seules personnes habilitées à engager la société vis a vis des personnes extérieures. Les organes de gestion d’une société sont constitués, selon le type de société (SARL, SA)  par un gérant, un directeur général, un directoire, ou un président.

Air Austral étant une société anonyme (SA) à directoire et conseil de surveillance, c’est le président du directoire qui agit au nom de la société. Les membres du directoire sont nommés par le conseil de surveillance, révoqués par l’assemblée ou par le conseil de surveillance selon ce que prévoient les statuts.

Autrement dit, et la jurisprudence est claire sur le sujet, on peut à la fois être membre du directoire et salarié d'une entreprise.

Dans leur communiqué, Gérard Ethève, Alain Abadie, Joseph Bréma et Michel Frappier de Montbenoit annoncent leur démission du directoire. D'ailleurs, au sujet de ces derniers, il est dit qu'ils "ont demandé à être relevés de leurs fonctions". Et non pas qu'ils démissionnaient.

On peut donc imaginer qu'ils reconcent à leur statut de mandataires sociaux mais qu'ils cherchent à rester salariés de l'entreprise.

Zinfos étant la bête noire de Gérard Ethève, inutile d'essayer d'avoir confirmation de l'information auprès des principaux intéressés. Peut être que d'autres confrères, plus en cour, auront cette possibilité.

Il est en effet intéressant de savoir si on risque d'assister à un nouveau bras de fer entre la nouvelle équipe débarquant dans quelques semaines ou quelques mois, et les quatre directeurs sortants qui conserveraient leurs postes, qui n'auraient plus pouvoir d'engager la société comme mandataires sociaux, mais qui feraient de la résistance en interne. Quitte à être en position de force pour négocier financièrement un départ...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Mickaël le 12/04/2012 11:49

Pierrot, Pierrot des infos sur la nouvelle équipe ? Moi je vois bien Mr Caille !

2.Posté par David ASMODEE le 12/04/2012 12:23

@ Post 1.
Un cerveau de l'UMP serait plus à même de diriger la compagnie.
Pourquoi pas Jacqueline Farreyrol ? Après la banane, elle chantera "ça sent le sapin" aux salariés.

3.Posté par ZembroKaf le 12/04/2012 13:23

Ce quatuor d’opérette...va engager un bras de fer juridique et financier.
effectivement dans le communiqué à aucune ligne on lit le mot : DEMISSION.
Bonne chance à la nouvelle équipe pour faire le ménage là dedans, en espérant une équipe qui remet en vol "UU" et non une équipe de "coquins politisés" !!!

4.Posté par UUBOY le 12/04/2012 14:13

Pierrot, merci pour tes explications mais on avait compris. Va plitôt interviewer Jacqueline

5.Posté par TEGO le 12/04/2012 14:14

Le plat de lentilles doit être excellent à Gérard Ethève pour continuer de la sorte !

6.Posté par Caton2 le 12/04/2012 14:26

La pompe à fric d’AA n’est pas encore désamorcée. Pourquoi se priver? Ethève, au fil des ans, s’est fait la tête du vautour « chauve » (fauve). Un oiseau qui ne vole que pour dépecer les charognes... Mettons le en cage, il a assez volé (le contribuable), et vendons la charogne avant que personne n’en veuille...

7.Posté par Fantômette974 le 12/04/2012 15:45

Et encore un coup de Jarnac du vieux capitaine.

Encore un qui agit comme il y a 50 ans et qui n'a pas encore compris qu'on avait changé d'époque.

Le Directoire a tout pouvoir pour licencier la bande (même si je trouve que mettre Abadie dans le même sac n'est pas juste) pour faute, ce ne sont pas les motifs qui manquent.

Et pourquoi ne pas vendre la compagnie puisqu'il y a bien longtemps qu'elle a oublié que l'objet de sa création était de proposer des tarifs moins élevés aux réunionnais ?

J'ai néanmoins peur que la seule raison de la conserver, c'est de faire voyager tout ce petit monde (administrateurs, élus, préfet) en classe affaires avec surclassements offerts comme c'est de coutume depuis des années.

8.Posté par jp974 le 12/04/2012 16:23

Monsieur GERARD ETHEVE, si vous votiez JEAN-LUC MELENCHON?

en effet, aprés plus de 20 ans aux destinées TRES REUSSIES d'Air Austral où copinages ( que dis-je, la famille d'abord, en respect des pratiques de son gourou Paul Verges ), les revenus et rentes devraient s'apparenter à ceux du candidat du front de gauche pour lequel les membres de l'AJFR ( association communiste à la solde de Polpot ):

DEPUTE EUROPEEN (depuis 2009 représentant du Sud Ouest) :

Sans complexe, il reçoit chaque mois :

Une indemnité parlementaire 7665 € brut soit 5 963 € net + une indemnité de frais généraux 4202€euros + une indemnité journalière de subsistance de 298 € + les frais divers : téléphone, avion, SNCF,etc…

Soit, au total pour son mandat de député européen :

5 963 € net + 4202 € + (298 € x 30) = 19 105 € netpar mois + bien sûr, les frais de transport.

SENATEUR de L’ESSONNE :

Sans gêne (aucune), il reçoit aussi chaque mois :

Indemnité parlementaire 5.514,68 € brut + indemnité de résidence 165,44 € brut + indemnité de fonction 1420,03 € brut + indemnité représentative de frais de mandat de 610 € + les frais d’avion, de taxi, de SNCF, de téléphone, de poste, etc...

Soit, au total estimé pour son mandant de sénateur : 17 000 € net par mois.

TOTAL MANDAT EUROPEEN ET MANDAT DE SENATEUR : 36 105 € par mois !

Soit, 433 260 € euros par an (360 fois le SMIC !)

Ceci sans compter quelques autres bricoles… En effet, ce gauchiste misérable a été conseiller, puis adjoint à MASSY, puis vice président du ConseilGénéral de l’Essonne, et qui sait si ce monsieur a un jour travaillé, c'est-à-dire « travailler vraiment »(embaucher le matin et débaucher le soir) pour avoir un salaire dans une entreprise, (il faut expliquer car nos parlementaires ne savent pas de quoi il s’agit)...et dans ce cas, il devrait percevoir quelques retraitesen plus... ?!

Autre particularité de cet homme « près du peuple » : Il est sénateur de l’ESSONE et député européen duSUD OUEST … Un grand écart géographique mais aussi, un grand écart idéologique entre ses idées de prolo révolutionnaire et son train de vie seigneurial.

La prochaine fois que vous verrez ce guignol à la Télé en train de vomir sur les Français qui ont de gros salaires ou ceux qui ont réussi, rappelez vous que ce monsieur est un monument d’hypocrisie à deux pattes... une imposture vivante !

EN CONCLUSION, il serait intéressant de connaître ses moyens avant et aprés Air Austral, non ?????

9.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 12/04/2012 16:51

octobre 1795 - septembre 1797............................Brumaire an IV - Fructidor an V

Le Directoire est une période politique complexe assez méconnue qui a souffert de beaucoup de discrédit. Cette période est mal-aimée des Républicains à cause de la fragilité politique de la constitution de l'an III, de la guerre souhaitée et voulue par une bourgeoisie qui ne pense qu'à s'enrichir à tout prix. ........ SGULPPP....

L'histoire se répète et les enjeux comme les abus sont les Mêmes....

10.Posté par Wad le 12/04/2012 19:44

Vous avez pas un peu finis de dire n'importe quoi.

11.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 12/04/2012 20:09

Et si on sortait les salaires des patrons de Air Austral ?
Remarquez bien qu'ils ne sont pas très différents de ceux des autres compagnies aériennes, c'est une des causes de la déliquescence de l’immense majorité de ces entreprises.

12.Posté par jean jouhis le 13/04/2012 07:40

etheve a aussi des action s
si il part il faut qu il vende (si ya un acheteur bien sur)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes