MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Et nous baissons culotte : pas de femme française pour le roi Salmane !


Par Jules Bénard - Publié le Mercredi 29 Juillet 2015 à 11:04 | Lu 1038 fois

Et nous baissons culotte : pas de femme française pour le roi Salmane !
Je vais encore en exaspérer quelques-uns mais vous savez ce que je pense des fâcheux…

Le roi Salmane d’Arabie saoudite choisit de passer ses vacances sur la Côte d’Azur française plutôt que sur la Riviera italienne ou chez son cousin d’Abou Dhabi, plus près de chez lui. Flatteur.

Question : était-il indispensable de privatiser une plage pour lui tout seul ?

Enfin… pour lui et les quelque 500 femmes de son harem officiel, ses maîtresses non moins officielles, ministres, valets, porte-flingues, eunuques, décapiteurs sabre au clair, porteurs de fume-cigares et autres indispensables de sa suite ordinaire. Louis XIV n’en avait pas autant.

Une petite plage sympa fréquentée par des gens sympas comme vous et moi devient du coup affaire d’Etat. Ces gens sympa, on les a écartés d’un trait de cimeterre : ils vont gêner sa Majesté.

"Il s’agit d’un important souverain étranger qui conclut des affaires à coups de milliards avec la France !" J’entends bien. Tout juste si on ne me traite pas de béotien. Je ne suis pas idiot quoiqu’en dise le chat de la voisine.

Doit-on pour autant céder à tous les caprices d’un potentat loin de côtoyer les canons de la démocratie comme se plaît à le seriner notre Hollandais volant ?

Dernière lubie du roi, aucune femme CRS française ne devra être préposée à sa royale protection !

Non pas qu’il doutât de leurs capacités professionnelles. "Mais comprenez, ma bonne dame… ce sont des femmes". Ah… Bon. Admettons qu’on fasse une fleur au potentat d’un pays où il en pousse si peu. Mais où est la réciproque ?

Les touristes occidentales en pays d’Islam n’ont pas droit au bikini. Le monokini encore moins.

Il y a 40 ans, on parlait des "termes de l’échange". Cet échange, apparemment, est aujourd’hui à sens unique. Certains étrangers imposent leur loi au nom de la République française ; d’autres, Français, n’ont pas droit à ce qu’on respecte la leur.

Qu’on ne vienne pas me taxer d’extrême-je-ne-sais-quoi. Je dis simplement que la réciprocité, entre gens différents, doit être la règle.

"Tout le monde viendra m’voir pendu/Sauf les aveugles… bien entendu".

A tchao !

Jules Bénard




1.Posté par gros kafrine le 29/07/2015 14:52

Bien dis jules bravo

2.Posté par La touche espace !!! le 29/07/2015 16:15

Quoi qu'en dise le chat.

3.Posté par Boa Bill le 29/07/2015 18:39

"Doit-on pour autant céder à tous les caprices d’un potentat loin de côtoyer les canons de la démocratie comme se plaît à le seriner notre Hollandais volant ?

Même commentaire que sur le précédent sujet concernant ce comique roi : Du temps de sarko, La République française, très mal représentée alors, a bien reçu l'autre libyen avec sa tente et son harem en plein Paris.... et vous connaissez la suite !

Ne mélangeons donc pas tout ! Et s'il y avait une chose à faire, ce serait que les habitantes du coin viennent toutes dans les rues adjacentes en bikini, avec leurs maris et autres conjoints équipés de bon saucissons au porc... lol... et autres accessoires pour un apéro champêtre !

4.Posté par Boa Bill le 29/07/2015 18:41

Oté ! C'est qui le comique numéro du numéro 2 ? MDR ... vide d'espace cérébral !

5.Posté par Royal le 29/07/2015 19:36

En plein dans le mille! Bravo

6.Posté par AiKO Vert le 29/07/2015 21:55

Fais rappelles a moins, hier encore, quand nous té doit fait escale Djiboudi, fallait cachiettes toute, même la nuite. Il faut en parler et si c'est réciproque, nous finirons toujours par nous entendre.
J'accepte donc votre règle mr Jules Bénard.

7.Posté par KLD le 29/07/2015 22:04

bravo post 3 , bonne idée , ça c'est de la résistance passive.

8.Posté par la crise le 29/07/2015 23:10

à post 4
Je ne comprends pas: pourquoi vide d'espace cérébral? Si les versets auxquels il nous renvoie sont véridiques, il y a des questions à se poser. Non? Peut-être voulez-vous dire que cela n'a rien à voir avec le sujet; dans ce cas OK!
Jules a raison: comment peut-on laisser des étrangers imposer leur loi chez nous?
Votre proposition de manifestation, avec apéro et saucisson est une bonne idée. KLD trouve que c'est de la résistance passive, en tout cas si je pouvais y être, ce serait de la résistance active ( apéro et saucisson...oukilé moin là? seulement mi amène un fromage cochon- fromage de tête- pou sak y connaît pas le terme)

9.Posté par L'Ardéchoise le 30/07/2015 00:32

Bravo, Jules, j'adhère, mais ne vais pas aller plus avant dans mon commentaire : je suis trop excédée pour ne pas devenir excessive et risquer d'aller trop loin (mais surtout pas en Arabie saoudite...).
!!!

10.Posté par Au post 8 le 30/07/2015 00:42

- J'ai oublié d'enlever le lien vivant d'un post précédent. Mille excuses.
- Je faisais remarquer la faute de français à Jules.
Bien entendu, le Boa débile n'a pas compris !!!
Armand Gunet

11.Posté par Mékeskidi? le 30/07/2015 01:59

avec leurs maris et autres conjoints équipés de bon saucissons au porc..
.............................
Cela voudrait dire que vous reconnaissez que les français sont équipés de bons saucissons de porc? Celui induit qu'ils se comportent comme tels? C'est pas un peu réducteur?

12.Posté par Mékeskidi? le 30/07/2015 02:02

Jules rendons à César etc...

Le Roi demande mais c'est quand même la France qui dispose?Elle est quand même chez elle la France. Mais que fait la France: comme vous dites elle baisse kilotte......

La grande fautive est donc la France qui ne sait pas dire "stop".....C'était plus avnt du temps des colonies mais maintenant "l'esprit français "l'emporte.....

13.Posté par combava70 le 30/07/2015 14:03

Hé oui! Encore une fois il faut au nom des échanges de milliards, se faire entuber. Va faire la même chose dans un pays islamiste. Tu verras le retour. Mais quant la France fera comme les canadiens ou la Hollande? Vous avez voulu vous expatrier chez nous d'accord. Mais il n'est pas question de changer nos habitudes, pas de repas spéciaux, pas de prières sur les trottoir, pas de tenue activistes et tout le reste. Si vous ne vous adaptez pas à nos coutumes et à notre histoire chrétienne, allez dans un pays où vos coutumes sont de règles. mais il fait si bon vivre en France et être assisté. Un SMICAR est moins payé que vos allocations et il n'est pas logé au frais de la princesse. RAZ la casquette que nos politiques continuent à accepter cet état de faits inadmissible pour ceux qui peinent tous les jours à joindre les deux bouts.
Jules t'as eu une bonne idée, rendez vous pour le pique nique!!!

14.Posté par Goyavier le 30/07/2015 17:15

Est-on vraiment rationnel en voulant exiger une réciprocité de moeurs d'un Etat
moyenâgeux ?

Ensuite, est-on vraiment sûr de vouloir renoncer à des milliards de contrat pour un périmètre de sécurité, quand dans le même temps on pleure sur nos déficits et notre chômage à longueur de temps?

Si la France, qui est elle même un régime de monarchie républicaine, ne devait plus commercer qu'avec des pays vraiment libres, elle serait bien seule.

Il y a, je trouve, de la petite bisounourserie dans cet article de Jules.

15.Posté par Mékeskidi? le 30/07/2015 19:42

@13 Si vous ne vous adaptez pas à nos coutumes et à notre histoire chrétienne,
.............................

Pourquoi volontairement occulter plus de 2000 ans de paganisme en France. Avant d'être chrétiens les français pratiquaient le druisdisme. Il s'induit que les français n'ont été chrétiens qu'après que Clovis se soit converti dans le sang contre ceux qui n'avaient pas admis ce reniement des coutumes païennes. Comme d'habitude on revendique le beau en cachant le vilain ......Et le peuple mouton a suivi.....
Et puis aujourd'hui quelles racines chrétiennes: plutôt des racines du vice......Faut pas être hypocrite.....Toutes les fêtes chrétiennes ne servent qu'à se torcher.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes