Zot Zinfos

Et maintenant... le soir au coucher du soleil?!

LE SURVOL DU PITON DES NEIGES AU COUCHER DU SOLEIL.

Mardi 28 Octobre 2014 - 11:33

Le calme des cirques repoussé dans ses derniers retranchements...

Bonjour messieurs LES RESPONSABLES Du Patrimoine, de la protection de l'île, des gens, de la société... etc...
L'heure est grave. C'est la guerre, avec ses grands raids aériens!

Le SOIR, oui, le soir... est désormais menacé!

Vous savez peut être que les hélicos ne se cantonnent déjà plus entre 7 et 9h mais débordent sur le grand matin et après, ils empêchent toute communication entre les oiseaux déjà le matin entre 6h30 et 9h30, pire encore: le concert d'hélico perdure à raison de 7 à 10 par heure parfois jusqu'à midi: cela revient à urbaniser la forêt en y installant des heures de bruit de chantier, de guerre même, car il s'agit bel et bien d'un raid aérien quotidien.

Les ULM ont augmenté cette année de 50% et génère aussi du bruit parasite durant longtemps en cumul.
Les passages l'après midi deviennent commun avec les héli-rando et les héli-resto, mais gravissime est l'installation d'une prestation" Piton des neiges avec vue sur CILAOS, au coucher du soleil".

Voici donc la nouvelle stratégie adoptée par les compagnies: faire des offres de plus en plus diversifiées et personnalisées: cette dispersion des horaires, des trajectoires, et la conquêtes de contextes de survol jusqu'alors oubliés est une hausse de nuisance importante.

Connaissant les moeurs des oiseaux vous devez pouvoir imaginer les conséquences de l'installation de telles prestations, en plus du fait que le coucher du soleil, souvent un moment de prière, au moins le moment du recueillement et de l'apaisement chez les humains, c'est le dernier moment un peu magique et ressourçant qu'il nous restait à CILAOS. Ce message est un appel à l'aide. J'aime la Réunion, j'adore ces forêts et ces oiseaux, et certains y détruisent pour des raisons de rentabilité aveugle..
Nous n'avons pas le droit de laisser faire cela.. Notre île mérite d'être protégée en tant que Patrimoine: c'est à vous, depuis votre poste privilégié de faire ce qu'il faut pour entraver ce processus de destruction perpétré par des compagnies d'hélico qui partent en guerre économique...

Association "Cilaos Mon Amour"
http://cilaos-mon-amour.com/petition.html
Jean Thevenet
Lu 683 fois




1.Posté par Jojo le 28/10/2014 13:36

Ca c'est ben vrai et pire plus 89% des réunionnais pètent au lit le matin au réveil c'est-à-dire entre 5h et 7h et font une concurrence déloyale à notre cheptel pour la production de méthane.,
Où allons nous, va falloir tout arrêter

2.Posté par mouaisbof le 28/10/2014 14:06

Les hélicos consomment l'équivalent de 15000 à 25000 voitures en trajet quotidien.. c'est encore peu...
il n'est nullement question des faits de serre, mais de partage d'espace.

il faut apprendre à partager la nature, a conserver des lieux de paix et arrêter de croitre et multiplier quand on atteint les valeurs essentielles...

3.Posté par Jean97413 le 28/10/2014 14:26

Ha oui! les oiseaux ça sert à rien.. ça piaille, ça fiente, en plus ça salit les voitures.
ça sert à rien.
ils pètent aussi..

qu'ils soient de l'île ou du reste du monde ne change rien, c'est juste des bêtes à plume qui couinent.: c'est pas ça qui va manquer!.

Quant au paysage encore accroché en tant que vestiges sur les remparts, c'est un décor, juste pour les photos, de loin peu importe l'origine de la végétation ça ne se voit pas.

Le bruit? c'est pas un problème maintenant: la nouvelle génération s'est greffée un mp3
Et puis la nature, tout d'abord, on n'y va pas, c'est sale, c'est fatiguant, on reste dans la rue, avec la musique à fond...

4.Posté par noe le 28/10/2014 14:30

J'adhère !
En hélico pour observer les couchers et réveils du Soleil sur le Piton des Neiges en amoureux , quel délice ! et puis en amoureux on peut tj aller plus loin dans la besogne après les bisous en survolant le Piton !

5.Posté par ecolo bobo pasteque le 28/10/2014 15:31

Il y a qq jours en gite, a Mafate j'ai croisé des touristes Parisien qui avaient commencé leur treck 5 jours plus tot. Ce sont eux qui ont abordé le sujet de la nuisance sonores des hélicoptères.

Apparemment c'est une grosse nuisance, qui gene de plus en plus, et pas seulement quelques personnes élitistes.

6.Posté par Jean97413 le 28/10/2014 18:46

il n'y aurait pas de problème si c'était occasionnel, de temps en temps, ou si encore ça ne durait qu'un temps sans systématiquement envahir des heures de la matinée..
Il n'y aurait pas de problème si ce n'était que les transports de matériaux, la gendarmerie, les secours, et parfois la télé qui profite à tous ensuite via les images....
L'usage normal de l’hélicoptère... machine merveilleuse bien que chère pour ce qui constitue la sécurité et le confort en lieu et place du risque et de la survie..

c'est le systématique "toujours encore plus" avec cette sensation de précarité qui détruit la valeur essentielle qui est la quiétude dans les lieux, ainsi que le respect..

Il n'y en a pas encore assez: pour les compagnies qui prospectent actuellement en chine pour trouver de nouveaux clients, s'achètent encore des appareils, et ont une politique commerciale qualifiable de lobbying. C'est la logique du libre marché et de la croissance sans limite d'une entreprise privée à grande capacité de nuisances qui devient une bombe dévastatrice entretenue par "la liberté".

Actuellement nous sommes pour les hélico dans les 44000 par an, si peu de touristes pour autant de nuisances, sur les 400000 autres qui passent dans les cirques..

Et à ceux qui disent que c'est bon pour l'économie, il s'agit là d'un secteur touristique qui dévaste justement toute la petite économie locale, pire qu'en faisant concurrence: en détruisant tout simplement la qualité de vie dans ces lieux visités ainsi et en dévastant le paysage sur le plan acoustique donc le ressenti, puis à terme le plan visuel du fait de la modification induite de la flore.

Ce gente de tourisme qu'on voit s'installer avec ces grandes structures revient au même que la folie des supermarchés, cette fois sur le plan social.. On débarque du bétail lâcheur de fric massivement, on fait du folklore qui n'a plus rien d'authentique, on ruine nos paysage, et le pactole revient seulement à des privilégiés de grandes structures et nous "nous sommes baisés".

Quant aux touristes eux même, certains se sentent bel et bien pris pour du bétail, surtout celui de la 6eim place arrière de l'hélico qui n'a pas profité de la vue, ou encore ces touristes dont on n'a pas annulé le vol alors que le temps a été couvert, pour finalement leur montrer des nuages et leur faire payer les 300 euros prévus.....
b[
le tourisme de masse est devenu un fléau en train de tuer le véritable attrait de l'île: sa douceur de vivre, ses paysages du début des temps et bout du monde, et sa population métissée et accueillante...]b

Tout cela, avec le reste, les réunionnais devront le comprendre rapidement, et agir, ou alors ils seront purement et simplement chassés de leur pays par une vie chère et sans avenir et le "beau de l'île" deviendra un centre d’attraction géant pour touristes de luxe avec une nature factice "tropicale"mais dont l'authenticité et l'identité locale aura été dévastée par les nuisances...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >