Courrier des lecteurs

Et le mouvement anti gilets jaunes dans tout ça … ?

Vendredi 30 Novembre 2018 - 17:27

Les feux des projecteurs sont entièrement tournés vers les gilets jaunes. Et ne vous étonnez pas, certains d’entre nous en ont marre, ras le bol, ras la casquette, ras le pompon !!! Bref vous m’aurez comprise.

Mais qui sont ces gilets jaunes exactement ? Pour ma part, ni plus ni moins qu’une association de racailles agissant au nom de revendications toutes plus farfelues les unes que les autres et ce au mépris des libertés individuelles les plus fondamentales, telles que la liberté de se déplacer, la liberté de travailler, la liberté de s’instruire, la liberté d’entreprendre, la liberté de s’alimenter, la liberté de se soigner.

Les gilets jaunes se sont crus à Noël en novembre, réclamant à corps et à cris leurs beaux joujoux à Père Macro. 

Pour autant, il faut reconnaître que certaines revendications, sans doute édictées par les esprits les plus éclairés, sont légitimes. Je pense notamment à la fixation des prix à la consommation à la Réunion, à l’augmentation des salaires les plus bas, à l’exemplarité obligatoire des élus. 

En effet, comment peut-on accepter plus longtemps qu’une personne daignant se lever tous les matins pour accomplir des tâches harassantes se retrouve à la fin du mois avec un salaire indécent, lui permettant tout au plus d’avoir le pouvoir d’achat d’une personne bénéficiaire des minima sociaux ? Comment peut-on exiger un casier judiciaire vierge pour exercer les métiers de la fonction publique et avoir des élus corrompus jusqu’à la moelle ?

Mais pour le surplus, il semble que les emplois tombent du ciel ou qu’il suffit de traverser la route pour en trouver un, que l’argent pousse sur les arbres…

Arrêtons un moment les histoires dignes des contes de fées. Et rendons aux Réunionnais leur liberté une bonne fois pour toute.

Les conséquences désastreuses du mouvement gilets jaunes, qui va devoir assumer ? Tout le monde. Et qu’arrivera-t-il demain à ceux qui refuseront d’assumer leurs actes ? En ayant en toute probabilité un salaire diminué juste avant les fêtes de fin d’année ? Ils vont s’amuser à aller bloquer tous les axes de l’île pour réclamer leur salaire perdu ? Laissez-moi rire. 

Arrêtons cette complaisance sans borne pour les gilets jaunes ! Leur combat ne justifie aucunement la violence pernicieuse dont ils font preuve à l’égard de leurs concitoyens. 

J’applaudis et je continuerai d’applaudir toutes les tentatives des policiers et gendarmes visant à les faire dégager. De tels actes aussi malsains de la part d’une poignée d’individus prenant en otage une population entière ne méritent que pour seule réponse la répression. 

Comme le disait un célèbre nain de l’histoire de France : rien de tel qu’un Karcher pour s’en débarrasser.

En laissant le mouvement gilets jaunes perdurer sans rien faire, les autorités leur permettent de se croire tout permis, sans aucun compte à rendre à qui que ce soit. 

Les gilets jaunes s’avèrent au final être exactement au même niveau de bassesse que nos chers élus maintes fois critiqués par eux. Ce qui ne fait que confirmer que l’être humain, quel qu’il soit, laisse entrevoir ce qu’il y a de pire en lui lorsqu’il ressent l’étincelle du pouvoir.

Et un petit mot pour les journalistes : arrêtez de dire que les barrages se font dans une « humeur bon enfant » !!! Empêcher les gens de circuler est une forme de violence. La violence ne se justifie pas. 

Monsieur le Préfet, vous qui êtes garant des libertés individuelles et de l’ordre public, prenez vos responsabilités et faites votre travail !

Une femme fière d’être Réunionnaise, fière d’être Française, fière de travailler, fière de payer ses impôts, fière d’avoir voté blanc aux dernières élections présidentielles, fière d’être anti gilets jaunes. 
Une femme fière d’être Réunionnaise
Lu 1368 fois



1.Posté par sceptique le 30/11/2018 17:42

vous avez écrit ce que tout le monde pense tous bas. Merci

2.Posté par miro le 30/11/2018 19:30

voilà qui est dit ! et bien dit ! ..... mais si le sieur Micro ..n (et sa vieille chaudière au fuel?) continue sur cette voie, nous serons sur la paille en moins de deux (si nous ne le sommes pas déja). Alors, il ne faut rien tenter ? libre à vous de le penser.

3.Posté par MARTIN LANE le 30/11/2018 20:07

Bref, une femme avec avec une sur'rem qui n'a pas de fin de mois qui commence le 10 et qui est fière de sa bagnole qui lui donne le sentiment " d'être libre "

4.Posté par Kom i antan le 30/11/2018 21:05

Bravo Madame !
Beaucoup de points communs entre nous. Je me reconnais entièrement dans votre dernière phrase.
Concernant les élus, ils ne sont que le reflet de la population. Ferions-nous mieux à leur place ? Pas sûr...
Ce dont je suis certain, en revanche, c'est qu'il ne faut pas trop attendre d'eux pour les raisons que vous avez évoquées et qu'il convient de se responsabiliser et de tracer soi-même sa voie.
Bien entendu, l'Etat se doit de venir en aide aux plus démunis.

5.Posté par pierre grosset le 30/11/2018 21:12

moi aussi je suis un homme fier d'etre reunionnais et en tant qu'artisan peintre en batiment , j'espère qu'un client ne va pas me demander de peindre sa maison en jaune , je refuse de suite; fier de crier haut et fort je suis anti gilet jaune

6.Posté par L'Ardéchoise le 30/11/2018 21:24

Cela fait un bien fou, de tels écrits.
Surtout venant d'une Réunionnaise, qui nous prouve que les habitants de l'île que l'on a entendus ces derniers temps ne sont pas si représentatifs que cela de la population.

7.Posté par klod le 30/11/2018 23:20

tiens une "jaune" .................. et sur les problèmes de fonds .......... un avis de la "femme fière" ??????????????????

8.Posté par Kayam le 01/12/2018 00:32

"association de racailles" T ?

Avec un tranche bien mixé : professionnel, social, sociétal la population La Réinion ke la retrouv dedan !?
Pètèt oute prop fami.... "association de racailles" T ?
Mèm si lavé la kolèr, la fatigue, le ras-l'bol... habi pa toulmoune ek le mêm gilet !!!

9.Posté par noutetoute le 01/12/2018 08:31

le meilleur moyen de savoir ce que pense la population c'est de le lui demander... donnez votre sentiment ici https://tinyurl.com/gilet974 et faites tourner aussi dans vos contacts... plus il y a de monde qui participe plus ça représente ce que la population ressent...
pour ma part, j estime pertinent de continuer la mobilisation mais sous d autres formes

10.Posté par Brachen le 01/12/2018 23:02

Merci à cette femme d'avoir dit tout haut ce que la majorité pense tout bas . pourquoi nous taisons-nous ? parce que la majorité a peur,peur de brusquer, peur de ne pas être dans le vent, peur d'être molestée, peur...ce qui nous est imposé là c'est tout simplement une dictature, et comme toutes les dictatures, c'est le règne de la peur qui les fait tenir .
Si certaines revendications sont légitimes, et si beaucoup de "gilets jaunes" sont de bonne foi, en revanche c'est la population qui est prise en otage, pas les responsables de la situation, pas les hommes qui ont été élus par le peuple, pas les responsables de la vie chère, et risquer de faire péricliter l'économie de la Réunion c'est se tirer une balle dans le pied, c'est mépriser le travail de ceux grâce à qui les allocations et les assedics existent, par exemple, car sans ceux qui travaillent et paient des impôts, pas d'argent au début du mois pour ceux qui ne travaillent pas....eh non, l'argent distribué par l'Etat ce n'est pas l'état qui le produit, mais tous ceux qu'on empêche aujourd'hui de travailler pour faire vivre l'économie .
Et je ne parle même pas des "petits chefs"qui profitent des barrages pour utiliser leur "petit pouvoir" sur les automobilistes, leur crier dessus s'ils n’obéissent pas, leur infliger des punitions s'ils ne sont pas d'accord avec eux...il ne manquerait plus qu'ils aient une arme . Non cette situation n'est pas tolérable . Oui nous existons nous qui pensons que l'ordre, la sérénité, le travail, l'éducation doivent reprendre leur place, et qu'il faudrait peut-être s'en prendre aux responsables au lieu de brimer les forces vives de la Réunion...mais il est plus facile de bloquer, parfois à deux ou trois seulement, une malheureuse route et empêcher de passer 50 automobilistes qui attendent gentiment qu'on les y autorise (il suffirait parfois que les automobilistes sortent tous ensemble de leur voiture pour que la donne change ), que de s'organiser pour mettre les vrais décideurs en face de leurs responsabilités, de s'organiser pour avoir des revendications cohérentes, raisonnables, constructives ;
Mais en fin de compte, ce qui se passe satisfait sans doute les révolutionnaires en herbe qui attendent leur "grand soir" et ce quel que soit leur bord politique....exploitant la colère des uns, profitant de la passivité des autres...et la majorité subit en silence et dans la passivité la plus totale .

11.Posté par Modeste le 02/12/2018 11:00

Enfin! tout à fait d'accord et ravi de constater qu'il y a encore des personnes sensées sur cette ile! oui Kayam, beaucoup de "mal au ki" vu sur les barrages, certes qu'il y avait aussi des personnes on dira....un peu sensées ....hélas pas la majorité, et beaucoup ont abandonnés la partie au vu du profil de certains jaunes et de la racaille !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30 Mieux comprendre pour mieux voter

Vendredi 24 Mai 2019 - 16:16 La haine ou la peur