MENU ZINFOS
Faits-divers

Escroquerie de voitures de luxe : 4 ans de prison requis à l'encontre de Christopher L.


Ce mardi, Christopher L. avait rendez-vous à la barre du tribunal correctionnel avec les nombreuses victimes qu'il est soupçonné d'avoir flouées en leur vendant des voitures de luxe non conformes, de manière occulte et illégale. Une erreur de procédure avait contraint le tribunal à renvoyer l'affaire au 2 novembre. Une nouvelle demande de renvoi a été formulée, mais a été rejetée.

Par - Publié le Mercredi 3 Novembre 2021 à 09:30

À la barre ce mardi aux côtés de Christopher L. se trouvent sa compagne Joellie, 32 ans, et son père Frédo L., 61 ans. La première est soupçonnée d'avoir fraudé 33 000 euros à la Caisse d'allocations familiales en faisant de fausses déclarations. Elle est également poursuivie pour le recel des 171 000 euros que son conjoint aurait réussi à escroquer en proposant à des clients crédules des véhicules non conformes aux normes françaises en provenance de Dubaï, de façon occulte et illégale. Mais aussi pour le recel de blanchiment de 8000 euros provenant d'un abus de bien social également reproché à Christopher L., auquel viennent s'ajouter huit faits d'exécution de travail dissimulé.

De son coté, il est reproché au père du prévenu, Frédo, d'avoir été complice de la fraude à la Caf faite par madame en lui procurant de fausses attestations.

En mars dernier, Christopher J., sous contrôle judiciaire en attendant son procès, avait été incarcéré faute du paiement total de la caution réclamée par la justice. Mais surtout parce que malgré l'interdiction d'exercer assortie à son contrôle, il était allé réceptionner deux véhicules afin de valider leurs entrées sur le territoire par la douane.

Le tribunal a reçu ce mardi une nouvelle demande de renvoi. Elle concernait le comptable à l’encontre de qui le prévenu a déposé plainte car il aurait procédé à l'exercice illégal de la profession de comptable mais n’aurait jamais été entendu dans la procédure.

Me Settama, avocate de Christopher L., a souhaité que cette information soit prise en compte. Selon elle, l'affaire repose sur le fait que le comptable n’aurait jamais réalisé le travail qui était à sa charge en matière de déclaration aux services fiscaux. Elle demande également un complément d’information. Mais cette demande a été rejetée par le tribunal.

Christopher L. va donc devoir s'expliquer devant le tribunal et surtout devant les nombreuses victimes présentes à l'audience. Tout débute suite à un contrôle routier de gendarmerie sur une Audi RS5 qui s'avère faussement immatriculée. Les gendarmes ne lâchent pas l'affaire et engagent une enquête. De fil en aiguille apparaît une escroquerie de grande ampleur. Christopher L. fait entrer des véhicules de Dubaï qui s'avèrent "frelatés". Soit il ne roulent pas, soit le kilométrage ne correspond pas, et le summum, le véhicule est impossible à immatriculer faute d'être aux normes. 

"Je perçois une rémunération qui correspond aux dépenses personnelles"

En revanche, Christopher L. ne manque pas d'encaisser les fortes sommes des commandes qu'il passe avec ses clients. Pour couronner le tout, les enquêteurs s'aperçoivent qu'il mène grand train avec l'argent de la société : "Je perçois une rémunération qui correspond aux dépenses personnelles pour mon entreprise", explique t-il. "Dans quel monde vous vivez !" rétorque le président, qui précise que le prévenu règle toutes ses dépenses personnelles - y compris celle du couple - avec l'argent de la société. En réalité, il n'a même pas de compte personnel.

Au total, depuis l'ouverture de son entreprise en 2015, ce ne sont pas moins de 80 véhicules qui ont été importés pour seulement 9 immatriculés ! "C'est une activité qui rapporte ?" demande le président. "Oui", répond benoitement le prévenu devant la vingtaine de victimes venues réclamer justice.

Les parties civiles présentes témoignent tour à tour, mettant en exergue la supercherie montée par Christopher L. Même sa compagne doit répondre d'escroquerie à la CAF et son père de complicité d'escroquerie. La première se déclare mère isolée depuis 2016 alors qu'elle vivait chez son beau-père avec le prévenu. Le père de Frédo L. encaissait les aides de la CAF pour le loyer et se faisait régler la différence en espèce, laissera apparaître l'enquête. 

"Il joue à l'imbécile mais il se joue du tribunal. Il n'est pas bête"

"C'est un escroc", explose Me Avril pour la partie civile. "Il joue à l'imbécile mais il se joue du tribunal. Il n'est pas bête, il est malhonnête ! Ce qu'il veut, c'est engranger un maximum d'argent. Il a la volonté d'avoir identifié un marché réunionnais avec des prix inférieurs au marché et de l'import, c'est ça l'escroquerie. Il fait ça pendant des années et même sous contrôle judiciaire, il continue car il veut de l'argent. Mon client attend depuis 2016", conclut la robe noire. Le Fisc a estimé le montant de l'arnaque à 800 000€. 

"On vous ment du début à la fin ! Avec tout ce qu'il a entendu aujourd'hui, comment peut-il encore accuser son expert comptable !", s'emporte une autre partie civile. "On est face à un couple qui s'est enrichi sur le dos de gens qui eux en auraient besoin", s'agace la procureure de la République lors de ses réquisitions. "Il n'y a pas de place pour la bonne foi ! Il ne déclarait rien, il ne signait pas de documents. Sur les identités des entreprises, seules deux étaient inscrites ! Je demande une peine de 4 ans de prison dont 2 ans assortis du sursis probatoire avec des obligations de travail et d'indemniser les victimes, un interdiction de gérer pendant 5 ans ainsi que la confiscation des sommes et des véhicules", requiert le parquet pour Christopher L. Elle requiert 6 mois de prison avec sursis et 1000 euros d'amende pour la compagne et 3 mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende pour frédo L. 

"Je plaide la bonne foi de mon client"

"Son casier est vierge et il ne savait pas qu'il commettait un abus de bien social !", explique la défense de Christopher L. "Il n'y a pas de travail dissimulé car il s'agit de la famille. On grossit le trait sans vraiment savoir la vérité, c'est pourquoi j'ai demandé un complément d'information, je plaide la bonne foi de mon client. Il ne faut pas oublier le rôle crucial du comptable qui n'en n'est pas un ! De plus, ce sont les clients qui ont accepté de prendre le risque de commander des véhicules sur photos à Dubaï. Je vous demande la relaxe de mon client pour les faits d'escroquerie car Christopher L. est une personne physique et ils ont signé avec une société", plaide Me Settama. 

Christopher L., sa compagne et Frédo L. seront fixés sur leur sort le 7 décembre prochain. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Sans rancune le 03/11/2021 10:09

non conformes aux normes françaises en provenance de Dubaï, de façon occulte et illégale
😁

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 03/11/2021 11:08

Un seul endroit pour les escrocs : la prison. Et double peine quand on prend le tribunal pour "des idiots".

3.Posté par Chabouk le 03/11/2021 11:25

C'est là que l'on voit qu'une grande partie de la population locale n'a pas évoluée...
L'intelligence, l'érudition, le savoir être, elle n'en a rien à fiche....pourvu qu'elle s'habille de marques...et surtout qu'elle ait un " gros loto " ....
Pauvres réunionnais qui n'ont encore rien compris de la vie et malheureusement ils sont de plus en plus nombreux !

4.Posté par Frigidaire le 03/11/2021 11:34

Et les gogos qui ont voulu des véhicules de grande classe, pensaient-ils réellement que le prix proposés correspondaient à des véhicules en bon état ? Pensaient-ils réellement qu'à Dubaï les personnes changent de voitures comme de chemise ?

5.Posté par Steve le 03/11/2021 11:55

Ti joueur .... fait genre avec zot l'auto de Dubaï !! Rien compris lol....hihihi

6.Posté par lavérité le 03/11/2021 12:23

L comme Louis, Lucien,Lolotte, Lenguet' etc.. sur JIR nous connait son nom lalala la lèr ...

7.Posté par Moi non plus le 03/11/2021 13:30

Et dire que ce type continue à polluer le quartier avec les réparations de ces voitures, n’importe où, y compris devant l’école de bois de nefles… Les gendarmes n’en n’ont visiblement rien à secouer.

8.Posté par Grandimoune le 04/11/2021 10:44

Soit disant papa te i aime dénigre domoune que la fait z enfant avant le mariage et que c est un péché Lol plus grand chrétien na point aujourd hui out z enfant i escroque l argent domoune et i escroque la CAF li la bien mange le fruit défendu que l etait fendu 🤣 avant mariage la bien dit avant occupe z enfant domoune occuoe cet le devant out porte 🤣

9.Posté par Kaf Malbar le 04/11/2021 11:07

Voitures non conformes ? En quoi ? Trop puissante ? Trop de pollution (norme identique partout) ? La seule mise en conformité c'est juste la provenance des voitures ! A Dubaï une voiture est mise à la casse comme épave des fois juste parce qu'elle est rayée ! En France une voiture déposée à la casse est généralement une épave ! Il n'est pas le seul a avoir trouvé ce marché juteux mais pour l'instant le seul qui s'est fait prendre ... Les voitures vendues roulent parfaitement je pense c'est juste que l'état français n'aime pas la concurrence "déloyale" par rapport aux concessionnaires qui eux ont le droit d'abuser des gens et cela légalement ...

10.Posté par Choupette le 05/11/2021 11:38

3.Posté par Chabouk

Commentaire on ne peut plus sensé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes