MENU ZINFOS
Société

Errance animale : Des associations s'unissent pour faire entendre leurs solutions


Dans la nuit de jeudi à vendredi, le corps d'un homme présentant des morsures de chiens était retrouvé. Suite à cette découverte, une vaste opération de capture a été lancée par le TCO, avant que l'autopsie ne permette d'écarter la piste d'une mort provoquée par les morsures.

"Se contenter de pointer du doigt la responsabilité de l’animal est une erreur qui persiste depuis des décennies et qui conduit à une inaction des pouvoirs publics et à l’absence de prise de conscience de la population", réagissent plusieurs associations de l'île dans une tribune commune.

Dénonçant l'euthanasie systématique et préférant des "actions positives" telles que la sensibilisation et la stérilisation massives, elles réclament l'organisation d'une table ronde en présence de tous les acteurs concernés.

Par N.P - Publié le Lundi 2 Mai 2022 à 09:29

Le communiqué :

Suite au décès récent d’un Saint-Paulois présentant des traces de morsures, des associations de protection animale ont décidé de s’unir dans une tribune afin d’inviter tous les Réunionnais, citoyens et élus, à prendre leurs responsabilités pour endiguer le fléau de la surpopulation canine et féline.

Nous, associations de protection animale, nous tenons à présenter nos plus sincères condoléances à la famille du défunt. Nous déplorons évidemment le décès de cet homme mais tenons à rappeler que l’autopsie a confirmé que les morsures ne sont pas la cause du décès.

Une population impossible à quantifier avec précision

Il est aujourd’hui très compliqué de pouvoir chiffrer précisément le nombre de chiens errants sur l’île par manque d'implication des pouvoirs publics. Si les outils scientifiques existent, nous déplorons qu'ils ne soient pas utilisés. La population canine est alimentée en permanence par la reproduction de chiens errants, sans propriétaire, et de chiens divagants, avec propriétaire, non stérilisés et majoritairement non identifiés.

Or, l'abandon, la divagation et l’absence de stérilisation sont les causes principales de l’errance animale sur notre île. Il en résulte une reproduction massive non contrôlée.

Il existe des campagnes de stérilisation gratuites pour les foyers non imposables depuis plusieurs années mais qui ne sont pas suffisamment efficaces et qui ne sont pas du tout harmonisées. Sur certains secteurs, comme la CIVIS et la CASUD, les budgets sont déjà épuisés au bout de 2 mois de campagne, au grand désarroi des usagers.

La responsabilité est donc humaine et collective : se contenter de pointer du doigt la responsabilité de l’animal est une erreur qui persiste depuis des décennies et qui conduit à une inaction des pouvoirs publics et à l’absence de prise de conscience de la population.

Utiliser l'argent public efficacement

Nous sommes aujourd’hui en état d’urgence, en témoigne le nombre d’animaux abandonnés et euthanasiés chaque année. Nous détenons le triste record national avec près de 20% des euthanasies en France, qui sont pratiquées sur notre si petit territoire.

L’euthanasie massive, inefficace, une solution largement priorisée aujourd’hui, depuis trop longtemps, est improductive et cruelle. La situation non seulement perdure mais en plus s’aggrave au fil des ans. Il est temps d’utiliser l’argent public efficacement.

Des solutions positives sur le long terme : sensibilisation et stérilisation massive

Mener des actions positives comme des campagnes de sensibilisation sur l’ensemble du département, dans les quartiers, au plus près de la population, mais aussi dans les établissements scolaires avec le concours du rectorat. Proposer parallèlement des campagnes de stérilisation massives et illimitées dans le temps, afin de répondre aux besoins des foyers les plus démunis. Mettre en place un véritable accompagnement des familles qui en auraient le plus besoin. Contrôler la population des chiens des rues

Application des lois

Le contrôle de l’application des lois est également plus que nécessaire et aujourd’hui négligé, voire inexistant. Les sanctions doivent être mises en place : l’interdiction de la divagation (150€ d'amende), l’identification obligatoire (750€ d'amende), la surveillance des élevages illégaux,… Nous, associations de protection animale, nous défendons l’idée qu’il est possible de vivre en harmonie avec les chiens et les chats. Mais nous devons pour cela diminuer tous ensemble, dans un effort collectif, le nombre des naissances, afin de préserver la sécurité de tous, élevages, humains et animaux.

Des efforts collectifs et co-construits

Nous, associations de protection animale, nous défendons l’idée qu’il est possible de vivre en harmonie avec les chiens et les chats. Mais nous devons pour cela diminuer tous ensemble, dans un effort collectif, le nombre des naissances, afin de préserver la sécurité de tous, élevages, humains et animaux.

La surpopulation animale n’est qu’une conséquence de l’irresponsabilité et de la négligence humaine, ainsi que l’appât du gain pour certains.

Les associations à elles seules ne peuvent endiguer l’errance animale à La Réunion. Beaucoup oeuvrent pour sortir des animaux des rues, de fourrières et de maltraitance en les proposant à l’adoption et, en parallèle, il y a un manque cruel de familles d’accueil. Certaines proposent déjà un accompagnement des familles en aidant à stériliser et identifier leurs animaux. Elles ne peuvent faire plus et se sentent bien impuissantes.

Vers l'élaboration d'une stratégie et d'un plan d'action à l'échelle du département

Nous demandons à la préfecture d’organiser une table ronde en présence de tous les acteurs locaux qui sont concernés par cette problématique de l’errance animale : les vétérinaires, les élus, les associations, les éleveurs, le Parc National, la DAAF, les EPCI, les forces de l'ordre, le rectorat… Afin que tous ensemble, à travers des rencontres régulières, nous puissions trouver des solutions pérennes, dans le respect du bien-être de tous, humains et animaux.


Associations signataires :  
La Tribu des Crocs Mignons, APPAR, Akeuil Moi, AKOZ, Vivre Libre, Un Coeur et Mille Patounes, REVEZ, ZOOM, SPA nord, SPA Sud Alpine, Sauve Ton Bourbon, 4 Pattes Avenir, Espoir Réunion, Pattes et Coeurs Horizons, APEBA, Collectif Chats et Cie, Youcare, Herlinda, [Arche des Associations, Association Stéphane Lamart, OESPA (Observatoire Économique et Social de la Protection Animale), Ethics for Animal, Collectif ESPOAr, Toutous du Monde, Coussinets du Coeur, Pattes Mauves, Terpta, SNDA, Association Extrême Sauvetage, Savoir Animal, RPA 

Vétérinaires signataires :  
Alexandra Reps, Kristina Busch, Thibaut Losfelt... 






1.Posté par Pascale le 02/05/2022 15:48

L'euthanasie est très efficace et elle devrait être massive justement ça réglerait une bonne fois pour toute ce problème... dès qu'ils capturent un chien on devrait le piquer le jour même...

2.Posté par JEHAISMACRON le 02/05/2022 18:15

pascale ma pauvre pascale ...
RESTEZ TRES LOIN DES FOURRIERES , DES FOIS QU'UNE ERREUR PUISSE SE PRODUIRE ... ( quoique je ne suis pas certains que cela serait une erreur , un simple retour de vos écrits ignobles) ...
LE RHUM ??? VOUS BUVEZ ??? CELA SE SOIGNE VOUS SAVEZ ...

3.Posté par Anne Mangue le 02/05/2022 18:59

@1.Posté par Pascale sans commentaire !!!!

4.Posté par Jean Brochefort le 02/05/2022 19:19

@Pascale : j'ai un mépris total pour les personnes comme vous.

5.Posté par Anne Mangue le 02/05/2022 19:42

Je suis de tout coeur avec ces associations qui s'unissent pour faire entendre leurs solutions.

6.Posté par Taloche le 02/05/2022 20:25

Le phénomène est tel que l'euthanasie ne serait pas suffisante. Il faudrait passer à la vitesse grand V.

7.Posté par Mawie le 02/05/2022 21:40

Monsieur SERAPHIN, autant j’ai de l’admiration pour Madame BELLO et ses convictions, autant pour vous, je préfère m’abstenir. Votre décision en tant que Président de TCO sur une résolution radicale sur l’errance animale en organisant des rafles pour capturer un maximum de chiens errants ou divagants en vue de les euthanasier ensuite dans les 4 jours, ne vous honore pas. Vous préférez traiter le problème en surface au lieu de le couper à la racine en lançant par exemple des campagnes de stérilisation de masse, qui coûteraient moins cher que la rénovation ou la création de fourrière flambant neuve. L’errance animale, sachez-le, n’est que la conséquence des abandons à tour de bras, véritable « tradition » de notre Département. Cet évènement à la Saline est certes dramatique mais de là à essayer d’éradiquer nos Royal Bourbon endémiques ou autres chiens de race laissés à leur propre sort dans la rue quand ils ne plaisent plus à leurs maîtres indélicats… est-ce bien la solution Monsieur SERAPHIN ?

8.Posté par Pascale le 02/05/2022 23:48

@Taloche: oui vous avez raison en plus de l'euthanasie à 100% et dés la capture, on devrait faire comme en Australie avec le lâché de saucisses empoisonnés!!! ça fera une pierre 2 coups car les chats errants aussi on pourra s'en débarrasser!! cette île est vraiment insalubre!!!

9.Posté par Caroline le 03/05/2022 05:21

A post 2
Entièrement ok avec vous.
Le post1 sent la psychopathologie . Cette maladie est entre autre caractérisée l absence de ressenti quand lorsque le patient inflige la souffrance, la douleur, la mort . Ce sont des gens très dangereux s ils ne sont pas traités...

10.Posté par SERIEUX ?!!! le 03/05/2022 07:18

LA stérélisation n'est pas à 100% efficace surtout sur des chiens errants. Va donc falloir s'y reprendre et comment repérer ceux qui ont déjà été stérélisé ??? On parle bien de chien errant, sans aucun suivi, sans maitre .... On va sur une perte de temps pour ceux qui les capture. ET dans l'attente que la stérélisation marche, qui va payer les dégâts que causent ses animau, chien et chats. Cette population s'agrandit et on se retrouve face à des meutes. Le Monsieur de la Saline est décédé suite à un choc à la tête, puis des morsures de chiens. Alors les journalistes sont gentil de dire les morsures ne sont pas à l'origine de sa mort mais personne ne dit qu'il a chuté à cause d'une attaque de chiens...puis mordu à plusieurs reprises. Alors associations, je compredns votre grand désarroi, vos priorité l'animal avant l'humain mais ouvrez vos yeux, dans tous les quartiers d el'île des meutes se forment et deviennent agressives. Vous le savez puisque vous les nourrissez ses meutes. Vous êtes les premiers fautifs. LA proytection avant toute chose c'est un concept qui doit être adapté. LEs politique ne vous suivrons jamais à 100% dans vos projets très onéreux.... Il faut une bonne fois pour toute réduires cette population significativement. Bravo le TCO pour une fois.

11.Posté par Pascale le 04/05/2022 14:30

@Caroline: MDR, avez vous des preuves que j'ai infligé la souffrance, la douleur, la mort de moi même svp? Sinon cela s'apparente à de la diffamation! et pousser zinfos aussi au tribunal pour complicité!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes