MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Eric Magamootoo déménage... à moitié


Par - Publié le Jeudi 9 Juillet 2009 à 19:30 | Lu 3384 fois

Vous vous souvenez sans doute des deux articles que nous avions consacré à la fameuse maison que s'était octroyée Eric Magamootoo, de façon tout à fait illégale, à Gillot ("Le président Magamootoo ne se refuse rien " et "http://www.zinfos974.com/Eric-Magamootoo-La-preuve-par-les-factures_a1445.html").
Nous y avions démontré que les travaux effectués dans cette villa de Sainte-Marie, pour la mettre aux "normes" du standing exigé par le président de la Chambre de Commerce, s'étaient élevés à 203.000 euros...
Or, nous apprenons qu'Eric Magamootoo est en train de déménager pour regagner son domicile du Tampon.Officiellement parce que la route des Tamarins rapproche sensiblement son domicile du siège de la CCIR. En fait, les raisons en sont tout autres, mais passons...
Bravo donc, tout rentrerait donc enfin dans l'ordre... Et bien, non! Le scandale est encore plus grand!
Monsieur Eric Magamootoo, bien que réintégrant le Tampon, a décidé de conserver la villa de Gillot "pour y dormir un ou deux soirs par semaine"...
Déjà, c'était scandaleux qu'il s'offre une villa de fonction et qu'il y fasse plus de 200.000 euros de travaux pour y habiter à plein temps... Mais faire tout ça pour y dormir uniquement "un ou deux soirs par semaine", il vaudrait mieux qu'il se prenne une chambre à l'hôtel Concorde ou au Créolia aux frais de la Chambre, ça nous reviendrait moins cher...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par piment vert le 09/07/2009 22:30

Il a été touché par l'éthique.....enfin, à moitié.

2.Posté par Bayoune le 09/07/2009 23:33

Sé so boug la té i préside latelié N° 5 si mi tronpe pa : La gouvernance et l'évolution institutionnelle au Centhor à St Gille lot sominn, ek in boug konmsa lu sar fé bouge la gouvernance lila

3.Posté par chabouc le 10/07/2009 08:31

"Faites ce que je dis, pas ce que je fais…" voilà un dicton qui cadre bien avec l'homme.

4.Posté par thierry le 10/07/2009 11:16

ça fait cher le baise en ville, même aux frais de la princesse...

pas un juge curieux qui s'intéresse à ça si c'est illégal ?

5.Posté par jina le 10/07/2009 17:16

il est obligé de rester à coté de l areoport

6.Posté par faldo_f le 12/07/2009 14:36

salut Pierrot,si ce que tu avances est vérité ,ton sens civique devrais porter plainte comme tout contribuable car il s agit aussi de tes impots,peut etre qu il s agit pour toi que bizzness de dénoncer ou calomnier enfin c est vrai qu on est pas en angleterre!

(Réponse de Pierrot Dupuy : Tout ce que je dis est vrai mais tu devrais savoir qu'en droit français, pour pouvoir porter plainte contre quelqu'un, il faut avoir 'intérêt à agir' ce qui n'est pas mon cas puisque je ne suis pas ressortissant de la CCIR. Par contre, si quelqu'un souhaite le faire, je tiens tous mes documents à sa disposition.
Par ailleurs, Eric Magamootoo étant avocat, il connait au moins aussi bien que moi le droit de la diffamation. S'il pense que je le calomnie, qu'il porte plainte contre moi. Et j'aurai ainsi l'occasion de produire toutes mes preuves dans le cadre d'une 'offre de preuve' devant le tribunal correctionnel...
J'ai encore quelques autres dossiers contre le président de la Chambre de commerce que je fignole actuellement et que j'aurai l'occasion de sortir très prochainement. Avec toutes les pruves afférentes, bien entendu...)

7.Posté par Dominique le 12/07/2009 22:39

S'il retourne sur le Tampon, je suppose que sa femme a pu facilement se trouver un poste de rédacteur dans le sud au Conseil Général alors que d'après la DRH, il n'y en a aucun de disponible pour les agents qui ont réussi leur concours depuis plus d'un an...

8.Posté par Oxyde le 14/07/2009 11:21

Un ancien chargé de mission de la Commission Commerce à porté plainte contre la CCI Réunion pour fin de contrat "abusif".

Un ancien chargé de Mission pour la Commission Commerce de la CCI, à été débauché d'une autre compagnie consulaire afin de réaliser des actions pour la Commission Commerce en étroite collaboration avec le Président de ladite Commission. Le contrat de ce chargé de mission étant en CDD devait pêtre reconduit. Mais voila, avec la mise à l'écart du Président de ladite commission, Eric Magamootoo à décidé de mettre un terme au contrat de ce chargé de mission en outrepassant le statut national des CRCI qui régis les règles et les obligations des membres et personnels au sein de la compagnie consulaire.

La CCI Réunion n'a pas respecté son obligation, qui consistait à informer dans un délai de prévenance d'un mois, sa volonté de ne pas reconduire le contrat de travail. Le chargé de mission à appris verbalement qu'il ne serait pas reconduit 7 jours avant la fin son contrat en CDD, alors que Eric Magamootoo lui avait confié des actions d'envergures à mener pour une nouvelle année.

Par voix de conséquence, une requête en annulation de la décision de la CCIR à été déposée au Tribunal Administratif de Saint-Denis, pour abus de pouvoir et vice de procédure de la CCIR.
Le Tribunal Administratif doit statuer sur le fonds dans les semaines à venir.

Quand je vois Eric Magamooto prôner le soutien de l'activité économique locale, vecteur d'emplois et d'insertion professionnelle, alors qu'au sein de sa propre compagnie consulaire, il enfreint aux obligations statutaires pour effectuer des "mises à la porte" forcée, je suis presque qu'a vomir.

Je tiens à témoigner tout mon soutien à la personne intéressée et que justice lui soit rendu dans cette affaire.

Monsieur Dupuis, vous avez également mon soutient pour d'autres dossiers révélateurs d'abus de ce cher Président.

9.Posté par Alfred le 14/07/2009 14:21

Un cdd c'est bien un contrat à durée déterminée c'est bien ça ? en diré que les gens ont tendances à l'oublier et dès que le CDD est terminé on a droit à toute sorte de gesticulation, manif, etc.....

10.Posté par Marc Julien le 15/07/2009 09:19

Toutes mes Félicitations à Pierrot Dupuy !! Un travail remarquable est produit par ce monsieur... Il est toujours bon de faire la lumière sur les affaires dans l'ombre. Un jour ou l'autre, la Justice frappera sur nos chers dirigeants...chacun son tour.
Continuez ainsi Pierrot Dupuy !

11.Posté par Pierre Dupuy Junior le 15/07/2009 11:56

9: pour un CDD comme pour tout autre contrat, il y a des règles à respecter, notamment en matière de rupture de contrat (ou de poursuite d'ailleurs: on ne peut pas multiplier les CDD pour remplacer un CDI). Entre autres, il y a reconduction tacite (comme pour les locations d'appartement, d'ailleurs) si avant une certaine période avant la fin du contrat on n'a pas prévenu de sa rupture (des deux côtés d'ailleurs: l'employé comme l'employeur) . Il semblerait que ce soit le cas ici, avec une reconduction tacite et un employeur décidant de passer outre et de rompre le contrat. Considérez, si vous préférez, que du point de vue légal le fait de ne pas avoir dénoncé le contrat dans les temps revient à la signature tacite et automatique d'un nouveau contrat de CDD pour une nouvelle durée et que c'est ce contrat et non le premier qui a été rompu (mais les deux sont normalement identiques dans leurs clauses) .

12.Posté par Oxyde le 16/07/2009 09:41

La Statut du Personnel Administratif des CRCI, arrêté du 25 juillet 1997, publié au J.O. du 02 Août 1997, précise dans son article 49-2 alinéa 8 que les parties sont tenues de s'informer mutuellement de leur intention de poursuivre ou non le lien contractuel avant l'échéance du terme du contrat. Ce délai de prévenance est égal à une semaine par mois de présence avec un maximum d'un mois.

Ce chargé de mission ayant travaillé plus de 12 mois au sein de la compagnie consulaire , a relancé la direction 5 voir 6 fois par courrier et mail pour connaitre sa position quant au devenir de ce contrat. Ce salarié avait lui même notifié sa décision de poursuivre le lien contractuel avec la compagnie consulaire dans les délais légaux de prévenance.

Dans ce cas précis, il y a eu manquement aux obligations régissant l'emploi de personnes en CDD, de la part de la CCIR. La décision de non renouvellement ayant été notifié largement au delà dudit délai de prévenance, constitue donc un vice de procédure, qui a pénaliser de manière immédiate et durable la situation personnelle et professionnelle de ce salarié qui a été débauché d'une autre compagnie consulaire pour ces compétences...

Toute gesticulation, et notamment celle de saisir la Juridiction des Céans, mon cher Alfred, est un droit et à fortiori lorsque de tels abus de pouvoir de la part des dirigeants existent dans notre chère république bannière et que de tels abus restent dans l'ombre...

13.Posté par rougeon le 14/11/2009 18:31

je confirme l'histoire , meme les syndicats n'ont rien fait !
mais il faut savoir aussi que l'inspection du travail n'a aucun pouvoir sur la gestion du personnel et surtout sur les abus ou autre problemes des salariés.
Courage à cette personne trop integre !

Le mouton noir

14.Posté par beverly, une réunionnaise le 14/11/2009 22:37

s'il arrive à gober la Région, et prendre la place de Mr Paul Vergès, imaginez tout ce qu'il pourrait faire avec tout ce pactole qu'il dirigerait comme bon lui semble.La Région quand meme c'est un poids lourd.
Je vous dit tout le monde a sorti leur petit carnet avec pleins d'idées géniales pour les citoyens qui vont aux urnes surtout.Mais ces idées qui sortent de terre aujourd'hui, pour mars 2010, pourquoi?
Si tout juste s'ils ne disent pas à ma tante qu'elle roulera en porsche àprès 2010, alors qu'elle n'a pas le permis, et elle a 65ans.Il reste decembre, janvier, fevrier, et mars 2010, il y en a meme qui a dit il faut mouiller la chemise et aller de case en case.Vous vous rendez compte, les citoyens ne sont pas des imbéciles,tout le long de l'année, trop occuper pour recevoir, et après proche des elections, c'est bon, vous avez le temps de vous ballader.Je trouve cela du foutage de gueule.

15.Posté par odette le 15/11/2009 06:29

C'est ien de nous interpelle sur ces dépenses mais i faudrait aussi Pierrot vous occoper d'annette qui en fait de belle à la mirie de st Denis

16.Posté par fiuman le 15/11/2009 09:32

Encore une fois, les élus tissent tranquillement la toile qui permet à leur famille ou relations de vivre serein avec la main dans le pot de confiture, et vous pouvez le constater ce petit monde d'oligarques ne s'oppose jamais sur ce sujet là!
C'est tabou ou plutôt c'est un terrain neutre où la confrontation est interdit.


17.Posté par cheche le 02/03/2010 10:11

JALOUX. Il parait normal qu'un president de la CCI occupe un logement de fonction qu'il a retape "cher peut etre" mais qui servira bientot a ses successeurs s'il n'est pas réelu et qui ne se feront pas prier de l'occuper. c'est vrai que sa maison du TAMPON est loin mais il profite un peu de la proximite de l aeroport. où est le probleme? on cherche toujours des poux dans la tete. M. DUPUY aller aux jujubes (la possession) pour enqueter sur les constructions illegales des VERGES et HOAREAU qui ont construit sans se preoccuper du pos (un bunker) ou empietant sur le domaine public '(cf JIR) avec l'aval compatissant de ROBERT et pendant ce temps on va demolir des constructions illégales d'un petit agriculteur sur son champ. deux poids deux mesures.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Zinfos a déjà consacré plusieurs articles aux maisons illégales du clan Vergès au lotissement des Jujubes à la Possession. En haut à droite de la page d'accueil de Zinfos, vous avez un moteur de recherches pour retrouver des articles d'archives qui sont, chez nous gratuites. N'hésitez pas à vous en servir...)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes