MENU ZINFOS
Municipales 2020

Éric Fruteau, candidat à St-André: "Rattraper les retards accumulés depuis 2014"


Par - Publié le Mercredi 4 Mars 2020 à 11:00 | Lu 1772 fois

Après s'être mis à l'écart de tout mandat électif ces six dernières années, Éric Fruteau se dit prêt à "offrir une autre alternative" à Saint-André (© Les arts de l'image)
Après s'être mis à l'écart de tout mandat électif ces six dernières années, Éric Fruteau se dit prêt à "offrir une autre alternative" à Saint-André (© Les arts de l'image)
Vous avez été maire de Saint-André en 2008 le temps d’un mandat avant d’être battu en 2014 par Jean-Paul Virapoullé. Depuis vous avez pris un peu de distance avec le monde politique avant de tenter un retour lors de ces municipales 2020. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous représenter pour le prochain scrutin municipal ?

C’est vrai après 2014 je me suis donné un temps de réflexion, du recul, ce que j’appelle moi mon "chemin de patience" et je ne me suis pas représenté aux différents scrutins électoraux qui avaient suivi. J’ai préféré patienter et avoir des réponses au sens que je veux donner à mon avenir et à mon engagement politique. J’ai été muté en France métropolitaine après avoir passé un concours (NDLR: Eric Fruteau avait été nommé proviseur adjoint dans lycée de Champigny-sur-Marne en région parisienne). De retour dans mon île en août dernier, je reprends mon activité auprès de mes camarades qui m’ont demandé de les représenter dans le cadre de ces élections municipales. La décision n’a pas été simple à prendre et j’ai préféré consulter pendant de longues semaines les militants, les anciens et la population saint-andréenne pour voir quelles étaient leurs attentes. La réponse est qu’il faut une alternative à Saint-André, un nouveau souffle, un nouveau projet et c’est dans ce cadre que je me présente.

Qu’est-ce que ce "chemin de patience" vous a appris ? Qu’est-ce qui n’a pas marché en 2014 ?

Vous avez raison de souligner cela parce que j’ai gagné la responsabilité d’être maire de Saint-André en 2008. J’avais 38 ans, c’est jeune pour une ville comme Saint-André. Celui que j’ai mis en échec en 2008 n’est pas n’importe qui aussi non plus. Malgré tout en six années, j’ai fait beaucoup de travail, les Saint-Andréens peuvent en témoigner, c’est ce qui ressort aujourd’hui. Néanmoins j’ai pu peut-être faire des erreurs et ce chemin de patience m’a permis de prendre du recul et de réfléchir encore plus et de voir peut-être mieux comment corriger certains postures, éviter certaines erreurs et considérer l’avenir plus sereinement avec un projet fort en tête. Je pense que ces six années sans mandat électif m’ont été bénéfiques et je reviens aujourd’hui encore plus fort avec mes sympathisants et mes militants pour répondre à la demande de la population.

Une page va se tourner à Saint-André lors de ces municipales puisque Jean-Paul Virapoullé ne briguera pas un 8e mandat à la tête de la commune. La bataille pour sa succession s’annonce indécise avec une droite et une gauche divisée. Quels projets portez-vous pour la commune ?

Il s’agira pour nous de rattraper les retards accumulés depuis 2014 parce que les Saint-Andréens nous disent que la ville est à l’arrêt dans différents domaines comme dans l’éducation, l’environnement ou encore la sécurité. Dans les dix prochaines années, il s’agira de préparer l’avenir de Saint-André, qui va accueillir pas moins de 18 000 habitants. Il va falloir nous projeter pour accueillir cette nouvelle population en termes d’équipements, d’infrastructures, de politique sociale et éducative…C’est cela notre ambition.

Parlons du programme…Sur quoi allez-vous mettre l’accent si vous êtes amené à être réélu ?

La priorité des priorités c’est l’éducation, c’est ce que nous demande la population. Mettre en place un projet éducatif global, réussir le projet périscolaire, faire en sorte que les enfants mangent bien à l’école, accompagner les jeunes dans leurs activités dès la petite enfance…Seconde grande priorité, l’environnement et faire en sorte que la cadre de vie s’améliore. Réparer les rues, enlever les nids de poule, construire des trottoirs, mettre de l’éclairage public, bref, faire en sorte que les Saint-Andréens se sentent bien dans leur ville. Troisième grand axe, la sécurité. Nous ferons tout pour faire baisser le niveau de délinquance et en rassurant les Saint-Andréens avec une politique de prévention et d’éducation populaire, sans oublier un partenariat poussé entre la police municipale et la police nationale.
Le tout en s’appuyant sur un outil, la démocratie participative avec un budget participatif qui nous permettra d’être à l’écoute et de faire participer les citoyens qui ne sont pas élus mais qui sont désireux de venir avec nous pour réussir ce projet.

Pendant six ans, vous avez eu le temps de constater les avancées ou pas de la majorité sortante. Quel est le plus gros reproche que vous pourriez faire à cette dernière ?

J’ai bien envie dans cette campagne électorale de voir le côté positif. Ce que j’ai envie de faire, c’est surtout de réussir notre projet. Je crois que c’est ce qui intéresse la population. Maintenant nous sommes en train de faire un diagnostic et fort de ce diagnostic nous avancerons. Je ne pense pas qu’il soit bon d’aller tout le temps dans les critiques. On entend ce que disent les Saint-Andréens, ils veulent un nouveau souffle dans les trois domaines qui sont devenus mes priorités dans le cadre du projet de mandature. Pour moi c’est ça l’essentiel: répondre à cette demande et que Saint-André réussisse son projet de développement dans l’avenir.

Vous avez également été président de la Cirest entre 2011 et 2014. Qu’espérez-vous de l’intercommunalité passé ces élections ?

Je crois que d’abord il faut d’abord revenir à l’esprit primaire qui était celui de l’intercommunalité lorsque l’on a créé ces collectivités, c’est-à-dire la solidarité entre les communes d’un même territoire. Nous avons réalisé beaucoup de choses entre 2008 et 2014 pour Saint-André mais aussi pour la région est: le tri sélectif qui n’existait pas, le bac jaune ou les abris-bus. Ce qui a marqué la mandature qui a été la mienne, c’est la création du fonds d’investissement intercommunal de solidarité qui permettait à chaque commune quelle que soit la population de bénéficier de 500 000 euros pour financer des investissements avec une forte dose d’une clause d’insertion intégrée. Je pense que cet esprit de solidarité est fondamental. Aujourd’hui j’ai fait cette démonstration pour dire que Saint-André même en étant la première ville en termes démographique était capable d’entendre les difficultés des autres. D’ailleurs je n’ai jamais eu de problème pour travailler avec les cinq autres maires du territoire.

Comment abordez-vous cette dernière ligne droite avant le 1er tour le 15 mars prochain ?

Nous menons avec notre équipe une campagne qui se veut propre, dans le respect des uns et des autres, sans dénigrer personne. Dans le respect des choix qui seront aussi faits sur les autres territoires communaux car il ne s’agit pas de choisir pour les électeurs des autres communes. Je suis totalement serein et je me dis que si la population choisi notre projet et notre équipe, nous saurons jeter les bases d’un partenariat avec les cinq autres maires qui seront choisis par leurs populations respectives pour défendre les projets de Saint-André et les projets de l’est, qui reste encore la région la plus défavorisée de l’île. Nous nous devons d’être unis et solidaires pour faire valoir les projets dans toute cette micro-région.


Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Batofou974 le 04/03/2020 11:17

"Rattraper le retard cumulé ", quel toupet Mr ! Vous avez mis cette ville à genoux avec votre politique anti-politique. Votre bilan est triste et pâle. SI vous étiez BON et que vous aviez fait des choses, les St andréens ne vous auraient pas éjecté du siège de la mairie. Alors arrêtez vos salades de rattrapage de retard cumulé. Votre ex-acolyte Bédier et main droite veut aussi ce siège, c'est qu'il connait VOS rouages pour ponctionner. Vous n'êtes pas crédible et encore moins sérieux quand vous parlez. J'espère honnêtement que vous et Bédier ne passent pas le 1er tour et le tour sera joué. Et le retard sera rattrapé !

2.Posté par Jujube le 04/03/2020 13:00 (depuis mobile)

Lol !!! Quel police municipale !!! Laissez moi en rire !!! Une bande de guignol !!! Arrêtez la démagogie !!! Jamais vu C gars la en action!!! Hormis Oui de temps à autre le travail marmaille l''Ecole.. Arrêtez ces discours à 2 balles !!!

3.Posté par Bibo le 04/03/2020 14:21 (depuis mobile)

Enfin voilà quelqu un qui est capable de mettre Saint André en marche. . Oui Monsieur FRUTEAU nous avons besoin de vous nous sommes des employés communaux sous pression nous vous attendons le peuple à besoin de bous.
VIVE FRITEAU 💪

4.Posté par Mardé le 04/03/2020 14:24

Il en a qui, certainement, se sont endormis entre 2008 et 2014. Ou alors, leur mauvaise foi est de qualité supérieure. La population jugera Batofou 974. Et si jamais ces 2 là ne sont paséliminés au 1er tour, faites rembourser votre marabout.

5.Posté par Zizou le 04/03/2020 14:27 (depuis mobile)

Je reconnais un personnage responsable bravo Mr Fruteau continuez ainsi

6.Posté par Cocolapin le 04/03/2020 15:22 (depuis mobile)

et bla bla bla, et bla bla bla.
Quand tu etait maire tu as rien foutu,
Quel retard ? Les réunionnais sont debile au point de croire à tout ca ?
Tu veux juste une place à la mairie pour l’argent c’est tout.
Arrêter le blabla.

7.Posté par Daisy le 04/03/2020 15:43 (depuis mobile)

Monsieur FRUTEAU par pitié revenez vite la mairie se trouve dans un état de desolation. Rien n avance plus. En effet grâce à vous nous avons été en CDI. Tout ce que vous avez fait est très bien fait du solide. Alors le 15 nous voterons pour vous.

8.Posté par Bravo le 04/03/2020 15:51 (depuis mobile)

Je suis ravi de voter pour la première fois j ai 18 ans et je suis sûr de mon choix. J ai bien lu tout ce que vous avez écrit et c est vous le seul capable de redresser la commune Monsieur FRUTEAU. Ça fait longtemps que j attends ce moment .

9.Posté par popol le 04/03/2020 16:48

Ceux qui parlent mal de Mr Fruteau sont payés pour faire des commentaires négatif .
En 2008 l'Etat civil donnait des bulletins écrit a la main or à Saint Denis depuis 1993 tous les services sont informatisés, la médiathèque avait toujours des cassettes en VHS, il ne connaissait ce que c'est un DVD la cour des écoles c'était des pataugeoires , pas d'abris bus, pas de bac jaune, on aurais dit Bénares, venez promener dans toute la ville un vrai dépotoir.Depuis un an tout est en chantier.

10.Posté par Fifi le 04/03/2020 16:59 (depuis mobile)

Vivement votre retour MR FRUTEAU la population de saint André a grand besoin de vous

11.Posté par St andre le 04/03/2020 17:19 (depuis mobile)

Le temps et la réflexion ont permis à Fruteau de mûrir! Les gens auraient tort de préférer ceux qui passent leur temps à dénigrer plutôt qu''à penser à de vraies solution.

12.Posté par Avenir le 04/03/2020 18:25 (depuis mobile)

De 2008 à 2014 Saint André avait vraiment refait. Mr Fruteau a travaillé sérieusement pendant toute sa mandature. Beaucoup de retard à été accumulé mais il va falloir reprendre le train en route et travailler doublement afin que saint André avance.

13.Posté par Projet crédible le 04/03/2020 19:49 (depuis mobile)

Un seul candidat Éric Fruteau est capable de rassembler et c est le seul qui a un projet crédible pour Saint André. Un seul choix : Éric FRUTEAU.

14.Posté par Lola le 04/03/2020 20:06 (depuis mobile)

Cest Mr Fruteau l''avenir pour st André c lui qui doit revenir .tout le temp virapoullé meme .le papa,le garçon et après sera qui le ptit enfant ???alors st andreen arrêtons avec la dynastie virapoullé votons pour le changement avec Eric fruteau

15.Posté par tchernobyl le 04/03/2020 21:50

Mr Fruteau,
En 2008 vous arrivez au commande d'une mairie en état végétatif financièrement, en 6 ans la barre fut redressée, vous quittez la mairie à cause d'une erreur bête d'un membre de votre équipe.

Mr Virapoullé la reprend avec un financement plutôt convenable et une dynamique qui n'était plus là à son départ, et aujourd'hui cette mairie se retrouve dans la même situation qu'en 2008, voire pire au dire de certain employés communaux qui d'ailleurs sont obligés de venir aux meeting ou pire organiser des réunions de cellules chez eux sous peine de menaces.

tout le monde connait ses méthodes d'un autre temps, mais les gens ne sont plus idiots ,ils savent ce qu'ils auront à faire le 15 et 22 mars.

On remarquera que je ne parle même de Mr Bédier, qui lui est une illusion sur patte et je sais de quoi je parle.

Les Saint Andréens ne s'y tromperont pas une fois de plus, ils voteront juste

16.Posté par Nous voulons Eric Fruteau le 04/03/2020 22:09 (depuis mobile)

En route vers la victoire avec Eric Fruteau, seul candidat valable ayant l expérience de la gestion d une commune qui connaît bien son territoire.
Nous voulons le changement : un seul mot d ordre votez et faites voter Eric Fruteau 💪🎈

17.Posté par Jacquot le 05/03/2020 00:36

J'étais venu passer trois mois à St André il y a cinq ans. Je suis revenu cette année et j'ai pu constater que si les habitants sont gentils et avenants, il y a des dégradations surtout au niveau urbain. En effet, la nuit l'éclairage public est vraiment en mauvais état, de même certaines artères sont considérablement dégradées. Dans le quartier de Cambuston, certaines ruelles ne sont même pas goudronnées alors ne parlons pas d'éclairage carrément inexistant. Il en est ainsi de certains haut quartiers près de l'église notamment en partant vers Bras des Chevrettes entre autres. Là pas d'éclairage public, routes délabrées, bas côtés très dangereux, etc... C'est vraiment dommage car St André mérite mieux que cela. Il faut aussi compter avec certaines incivilités. La nuit sur les routes il n'est pas rare de rencontrer de cyclistes ou motocyclistes sans éclairage et qui sont un danger évident pour les automobilistes. La grande avenue d'Ile de France offre un éclairage vraiment en mauvais état qui procure une certaine insécurité. Il y a je pense beaucoup à faire en matière d'aménagement routier, éclairage public, ou entretien des rues. Il y a cinq ans, cela n'était pas aussi dégradé. Un effort doit être demandé aux élus pour que St André devienne plus accueillante.

18.Posté par jeanwil974 le 05/03/2020 13:28

Aux soi-disant votant du partie actuel a la mairie, comment se fait t'il puisque Mr Fruteau a ruine' la commune en 6 ans , qu'en 7 mandats, l’équipe actuelle a la mairie est incapable de faire un plan de circulation UNIQUEMENT devant la mairie ?, a partir de 14h30 la ville est un piège pour les automobilistes jusqu’à 18h00. C'est ce genre d’équipe incapable !! de gérer un centre ville depuis 7 mandatures que vous applaudissez ? Restez sur terre et ne vivez pas dans avec les Bisousnours ! de cet equipe d'incapable, je reste juste sur 1 seul point noir a cette ville, il y a encore des dizaines et des dizaines. Je dis avant de critiquer regarder dans votre miroir et camps que vous soutenez pour voir s'il n'y a pas des bras casser, a des mauvais postes depuis 7 mandats. Ne faisons pas non plus de saint-André, une ville de monopole ou les mêmes reçoivent les privilèges.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes