Sport

Equipe de France : Raymond Domenech règle ses comptes

Mardi 20 Novembre 2012 - 15:20

Equipe de France : Raymond Domenech règle ses comptes
Dans un ouvrage intitulé "Tout seul" à paraître mercredi, l'ancien sélectionneur de l'Equipe de France, Raymond Domenech, revient sur le fiasco de 2010 à Knysna.  Plusieurs joueurs en prennent pour leur grade, à commencer par Nicolas Anelka, accusé d'avoir "tué le groupe", ou encore Franck Ribéry, qualifié de "diva susceptible".
 
Invité sur le plateau du 20 heures de TF1, Raymond Domenech à voulu rétablir la vérité sur son mandat à la tête des Bleus, entre 2004 et 2010. S'il tient à ne pas "régler ses comptes", il souhaite en revanche expliquer les raisons de l'explosion de l'Equipe de France en 2010 à Knysna. 

Pour la première fois, il livre sa version de la fameuse insulte que lui a lancé Nicolas Anelka. Raymond Domenech se souvient avoir dit: "J'avais demandé de la profondeur et toi Nico, sur le premier ballon, tu restes là sans bouger". Anelka proteste. Domenech rapporte: "Patrice Evra a alors essayé d'éteindre le feu qui couvait". Mais "Anelka ne s'est pas calmé et a lancé: ...."(Enc..T'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête moi.." . "Je n'ai pas tout entendu. La fin de la phrase m'a échappé dans le brouhaha", précise l'ancien coach.
 
Franck Ribéry, qualifié de "petit caïd du collège" à l'époque, s'est vu reprocher son mauvais état d'esprit. "Un joueur cadre de l'Euro 2008 (Lilian Thuram) m'avait prévenu au sujet de Ribéry et moi je lui ai donné les clés ! Quel con je suis…". Il ajoute qu'après le Serbie-France de 2009, il avait donné les clés à Yoann Gourcuff, ce qui n'avait pas plu à l'ailier du Bayern. "Le pire à ce moment précis est le regard de Franck Ribéry. J'ai vu dans ses yeux la haine, le mépris ou la jalousie. Il ne l'aime pas c'est certain", explique-t-il. Même s'il insiste que le "nouveau" Ribéry "a changé et capable d'amener autre chose aujourd'hui".
 
Samir Nasri symbolise pour Domenech "cette dérive des joueurs ne pensant qu'à leur gueule. Au sein d'un groupe, il vient toujours appuyer là où ça fait mal et révèle la faille au lieu de la colmater"
 
Plus surprenant, même un joueur de la trempe de Yoann Gourcuff, connu pour ses "bonnes manières", n'est pas épargné par les critiques. "J'avais envie de lui mettre des gifles avec son air de garçon candide, de pauvre petit malheureux à qui on veut du mal, un meneur, c'est un guerrier, pas un suiveur. Quand Ribéry et d'autres avaient tué la séance parce que Gourcuff se trouvait dans leur équipe, il n'a rien vu, il a subi et je me suis dit qu'il restait dans son monde des bisounours".
 
Enfin, l'ex-sélectionneur des Bleus est revenu sur un sujet sensible, à savoir la question de l'argent dans le milieu du football. Selon lui, "les joueurs ne sont pas assez mûrs pour assumer cette situation". "Les vainqueurs du Loto ont un suivi psychologique. Eux gagnent le gros lot tous les mois mais il n'y a personne derrière".
S.I
Lu 1030 fois



1.Posté par RAYMOND T'ES NUL ! le 20/11/2012 15:21

VAS DONC TE CACHER AVEC LE MAGOT QUE TU AS EXTORQUE A LA FEDE !

2.Posté par RAMPILLON le 20/11/2012 16:02

Je suis à 10 0000000% d'accord avec DOMENECH.

RIBERY, c'est une petite frappe de cité. Il reflète la mentalité qui règne dans le contexte ou il a été élevé.
RIBERY, vous lui demandez la capitale des USA, il va vous dire ROME.
si ce mec n'avait pas eu ce don de tapper dans un ballon avec ses deux pieds. Il serait à l'usine et encore...

3.Posté par zétoil 4 heure le 20/11/2012 16:51

J'ai pas compris là! jusqu'a preuve du contraire ce Monsieur était le sélectionneur? Donc libre d'appeler tel ou tel joueur.
Pourquoi avoir sélectionné les joueurs cités qui ne correspondait pas à une équipe digne de ce nom?
Je crois que les vrais responsables c'est la FFF d'avoir maintenu à ce poste un sélectionneur qui n'était pas à la hauteur.

4.Posté par balle de riz le 20/11/2012 22:34

Oté !!! BAL DE RIZ LA FAIM ET LES OKI !!!!! envoye un pe melion pou moin SVP !! ZOT I COUR Dériére ballon mon derriére mon RMI 1 Fois par moi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >