Education

Epreuve de philo : "Ça, c'est fait! "

Lundi 18 Juin 2012 - 11:43

Les candidats au bac 2012 ont passé l'épreuve qui ouvre la marche, la philosophie, ce matin. Au lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis, c'est avec le sourire que les plus rapides, ou les moins enthousiastes, sont sortis de la salle d'examen. "Ça, c'est fait! " lâche Louis-Philippe, qui passe son bac pour la troisième fois. Il a bouclé, ou plutôt "baclé" sa composition en 30 minutes, déçu de l'enseignement de la matière par les professeurs de l'académie française. "J'ai aimé la philo à l'étranger", affirme l'adolescent en sérié scientifique, "mais aujourd'hui, je n'ai pas spécialement envie d'être là", avoue t-il. "En France, l'enseignement est stricte, les professeurs pas forcément impliqués et les élèves sont pour certains inattentifs. Au Canada, c'est le contraire, les élèves sont intéressés et les professeurs impliqués", remarque le candidat qui travail déjà en tant qu'aide familial et qui compte faire sa route sans forcément obtenir le fameux sésame. "Il n'est pas nécessaire", lâche-t-il, sûr de lui.

L'avis de Prune, de Coralie et de Kévin en filière littéraire, n'est pas le même. "Si on a bien suivi les cours, c'est bon. C'est moins difficile que ce à quoi on s'attendait", affirme Prune qui appréhende un peu les résultats. Coralie espère avoir la moyenne pour cette première épreuve au coefficient 7 pour les littéraires. Kévin a choisi le deuxième sujet : "Sait-on ce que l'on désire ?" Une question qu'il juge "pertinente". "Cela reflète un peu ce que l'on ressent dans la société", précise-t-il. Ecoutez les réactions en vidéo.
Lu 1077 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter