MENU ZINFOS
Santé

Épilepsie et migraine : Pris pendant la grossesse, le topiramate augmente le risque de troubles intellectuels du bébé


Une étude fait apparaitre de nouveaux risques concernant le topiramate. Outre le risque de malformation des enfants exposés in utero, il augmente le risque de survenue de troubles du spectre autistique et de déficience intellectuelle, informe l'ANSEM.

Par N.P - Publié le Vendredi 1 Juillet 2022 à 08:55

Le topiramate, un antiépileptique déjà connu pour favoriser des malformations chez le fœtus lorsqu'il est pris par une femme enceinte, augmente également le risque de troubles intellectuels, a mis en garde l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)  ce mercredi.

Une étude publiée dans le JAMA Neurol  portant sur le risque de troubles neurodéveloppementaux chez les enfants exposés aux antiépileptiques pendant la grossesse a en effet mis en évidence, sous topiramate, une augmentation du risque de survenue de troubles du spectre autistique (multiplié par 2,77) et de déficience intellectuelle (multiplié par 3,47) par rapport à une grossesse d’une mère épileptique sans exposition aux antiépileptiques.

Vendu sous la marque Epitomax par le laboratoire Janssen mais aussi comme générique par d’autres fabricants, le topiramate est prescrit contre les crises d’épilepsie et les migraines. 

L'ANSM rappelle que le topiramate est un médicament tératogène, c’est-à-dire exposant en cas de grossesse à un risque élevé de malformations majeures (multiplié par 3) dont des fentes des lèvres et du palais (fentes labiales et palatines), des atteintes des organes génitaux (hypospadias) et une diminution de la taille de la tête et du cerveau (microcéphalies). Il présente également un risque augmenté de petit poids à la naissance du nouveau-né.

"Ne doit pas être utilisé dans l’épilepsie sauf en cas de nécessité absolue"

Chez la femme enceinte, ainsi que chez la femme en âge d’avoir des enfants et n’utilisant pas de méthode de contraception hautement efficace - ce médicament réduisant l'efficacité de la pilule -, le topiramate "ne doit pas être utilisé dans l’épilepsie sauf en cas de nécessité absolue", "ne doit pas être utilisé dans la migraine" et "ne doit pas être utilisé dans toute autre situation hors de l’autorisation de mise sur le marché", met encore en garde l'agence du médicament. 

 En 2019, l’autorité du médicament avait déjà mis en garde sur l’usage du topiramate, alors que la Dépakine du laboratoire Sanofi, un autre antiépileptique, avait fait scandale pour son implication dans de nombreux troubles chez des enfants exposés lors de la grossesse. 

S’agissant d’une nouvelle information majeure de sécurité, l'Anses demandé à ce que ces données et leurs conséquences potentielles sur l’utilisation de ce médicament soient évaluées au niveau européen. Les femmes enceintes ou ayant un projet d'enfant souffrant de migraine ou d'épilepsie sont invitées à consulter rapidement leur médecin. Un traitement en cours ne doit pas être arrêté brutalement, est-il précisé. 

Information pour les patientes traitées par topiramate
  • Si vous êtes enceinte ou si vous pensez être enceinte, consultez rapidement votre médecin :
    • pour une épilepsie : il évaluera la nécessité de poursuivre le traitement et vous informera de tous les risques auxquels votre enfant est exposé de même que des risques d’une épilepsie incontrôlée pendant la grossesse ;
    • pour le traitement de la migraine : il procédera à l’arrêt du topiramate et pourra vous prescrire un autre médicament.
  • Si vous êtes en âge d’avoir des enfants, vous devez utiliser une contraception hautement efficace. Le topiramate peut rendre votre pilule contraceptive moins efficace. Vous devez discuter avec votre médecin de la meilleure méthode de contraception à utiliser.
  • Si vous avez un projet de grossesse, consultez votre médecin qui pourra adapter votre traitement à ce projet. Informez également votre médecin si vous souhaitez allaiter.
  • Si vous êtes traitée pour une épilepsie, n’arrêtez pas votre traitement sans en avoir parlé à votre médecin. Un arrêt brutal du traitement peut conduire à la recrudescence des crises, ce qui pourrait avoir de graves conséquences pour vous et votre enfant.
 
Information pour les professionnels de santé
  • Ne prescrivez pas de topiramate chez une patiente enceinte atteinte de migraine ;
  • Ne prescrivez pas de topiramate chez une patiente enceinte atteinte d’épilepsie sauf si le bénéfice pour la mère l’emporte clairement sur les risques potentiels pour l’enfant à naitre ; dans ce cas, informez-la pleinement sur les risques malformatifs et le risque potentiel de troubles neurodéveloppementaux pour son futur enfant en cas de grossesse, de même que sur les risques d’une épilepsie incontrôlée pendant la grossesse ; une surveillance prénatale étroite devra être mise en œuvre. Chez les patientes enceintes déjà sous traitement par topiramate, un arrêt brutal doit être évité car il peut conduire à la recrudescence des crises, ce qui pourrait avoir de graves conséquences pour la femme et l’enfant à naître. 
  • Chez les femmes en âge de procréer, envisagez des alternatives thérapeutiques en 1ère intention ;
  • Si le topiramate doit être prescrit à une femme en âge de procréer :
    • Informez-la pleinement sur les risques malformatifs et le risque potentiel de troubles neurodéveloppementaux pour son futur enfant en cas de grossesse, de même que sur les risques d’une épilepsie incontrôlée pendant la grossesse ;
    • Informez-les des risques d’un arrêt brutal du traitement et rappelez-leur la nécessité de vous contacter rapidement en cas de projet de grossesse ou de survenue d’une grossesse
    • Assurez-vous que celle-ci utilise une méthode de contraception hautement efficace. Pour rappel, le topiramate diminuant l’efficacité des contraceptifs oestro-progestatifs.


Liste des spécialités concernées

  • Epitomax 100 mg, comprimé pelliculé
  • Epitomax 15 mg, gélule
  • Epitomax 200 mg, comprimé pelliculé
  • Epitomax 25 mg, gélule
  • Epitomax 50 mg, comprimé pelliculé
  • Epitomax 50 mg, gélule
  • Topiramate Accord 100 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Accord 200 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Accord 25 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Accord 50 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Arrow Lab 100 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Arrow Lab 200 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Arrow Lab 50 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate BGR 100 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate BGR 200 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate BGR 50 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Sandoz 100 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Sandoz 50 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Viatris 100 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Viatris 200 mg, comprimé pelliculé
  • Topiramate Viatris 50 mg, comprimé pelliculé
 




1.Posté par Lol le 01/07/2022 10:25

Tous ces nouveaux articles pondus post campagne vaccination....

2.Posté par Le 5 le 01/07/2022 12:39

Beaucoup doivent en prendre ici vu la couche des gosses pei....

3.Posté par Caroline le 01/07/2022 21:12

A post 2
Oui il y a beaucoup de plutôt "tarés" pour etre simple

4.Posté par Ma boule le 02/07/2022 13:47

CHÂTIMENT DE L’ORGUEIL

En ces temps merveilleux où la Théologie
Fleurit avec le plus de sève et d'énergie,

On raconte qu'un jour un docteur des plus grands,
— Après avoir forcé les cœurs indifférents ;

Les avoir remués dans leurs profondeurs noires ;
Après avoir franchi vers les célestes gloires

Des chemins singuliers à lui-même inconnus,
Où les purs Esprits seuls peut-être étaient venus, —

Comme un homme monté trop haut, pris de panique,
S'écria, transporté d'un orgueil satanique :

« Jésus, petit Jésus ! je t'ai poussé bien haut !
18
Mais, si j'avais voulu t'attaquer au défaut

De l'armure, ta honte égalerait ta gloire,
Et tu ne serais plus qu'un fœtus dérisoire ! »

Immédiatement sa raison s'en alla.
L'éclat de ce soleil d'un crêpe se voila ;

Tout le chaos roula dans cette intelligence,
Temple autrefois vivant, plein d'ordre et d'opulence,

Sous les plafonds duquel tant de pompe avait lui.
Le silence et la nuit s'installèrent en lui,

Comme dans un caveau dont la clef est perdue.
Dès lors il fut semblable aux bêtes de la rue,

Et, quand il s'en allait sans rien voir, à travers
Les champs, sans distinguer les étés des hivers,

Sale, inutile et laid comme une chose usée,
Il faisait des enfants la joie et la risée."

vous pouvez censurer , mentir mais le savoir ne nous sera pas volé

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes