MENU ZINFOS
Social

Environ 150 agents de la mairie de Saint-Denis passeront d'un CCD à un CDI cette année


Par Melanie Roddier - Publié le Mardi 5 Janvier 2010 à 17:34

Environ 150 agents de la mairie de Saint-Denis passeront d'un CCD à un CDI cette année
"Cela faisait partie des objectifs du maire à son arrivée à la mairie de Saint-Denis. Nous démarrons le chantier d'intégration des agents communaux", a déclaré le 4ème adjoint, Jean-François Hoarau.

C'est au cours des traditionnels vœux de fin d'année que le maire, Gilbert Annette, a annoncé la mise en place d'un plan d'intégration concernant les contractuels qui sont 477 (plus les 56 CAE-VL).

Et pour cette année 2010, ce sont les dossiers des agents communaux qui ont plus de 6 ans de CCD qui seront prioritairement étudiés, soit 148 personnes.

"Nous avons un budget limité mais on ouvre ce chantier pour lutter contre la précarité. On espère bien terminer ce plan d'ici trois à quatre ans et intégrer une grande majorité des contractuels", a expliqué Jean-François Hoarau.

Cette intégration permet, par ailleurs, de bénéficier de la prime de fin d'année. "Elle était de 300 euros en 2008, puis elle est passée à 600 euros en 2009 et elle sera de 900 euros en 2010. Elle est destinée à améliorer le pouvoir d'achat de nos agents", souligne l'adjoint au maire.




1.Posté par votez pour moi le 05/01/2010 19:19

Encore plus de fonctionnaires !
Tous de braves socialistes je suppose.

2.Posté par Boyer le 05/01/2010 19:46

Les primes ne doivent pas remplacer les augmentation de salaire car c'est le salaire qui sert au calcul de la retraite

3.Posté par berverly une réunionnaise le 05/01/2010 21:47

quand c'est mal il faut le denoncer.Mais quand c'est bien comme le geste de Mr Annette envers ces salariés, il faut le complimenter, et lui dire que nous sommes contents de voir notre ile avancer dans ce sens.Petit à petits peut etre on y arrivera à ce genre de geste de bonne volonté. Du moins c'est un peu de baume au coeur, meme minime, quand on voit ce qui se passe du coté de L'arast.
Combien de salariés restent dans des situations précaires et pendant des années durant? et partout sur notre ile.
Dans l'arast, il y a des femmes qui travaillent depuis 35ans, si c'est pas plus.Des femmes courageuses et dignes qui font des travails manuels, lever des gramounes; s'occuper d'eux et tout, les chouchouter pour qu'ils aient une fin de vie meilleures et agréables avant de fermer leurs yeux, on ne réalisent pas que ces femmes sont indispensables car experimentées.Si Mr Annette peut ouvrir une porte pour donner un bol d'air frais à cette situation qui s'appelle l'arast, je serais contente et moins triste en regardant mon ile de la métropole.J'ai des tantes qui font partie de l'arast, des cousines, c'est dur de voir des femmes en galère et perdue ainsi comme ce matin sur notre ile chérie.

4.Posté par Mehdi le 05/01/2010 22:39

Une bonne décision pour cette centaine de Réunionnais qui sortent ainsi de la précarité qui les attendaient pour leurs vieux jours avec l'ancienne municipalité.

Une décision que de nombreux maires devraient prendre.

Un peu de pragmatisme ne fait pas de mal, c'est une bonne décision.

5.Posté par colombine le 05/01/2010 22:40

Et que sont devenus les employés municipaux largués par centaines, me semble t-il, lors de la prise en fonction d'Annette et sa majorité municipale ? Certains ont eu le cran de porter l'affaire au tribunal. Des conclusions devraient être connues ce mois-ci.

6.Posté par ON LICENCIE EN SILENCE le 06/01/2010 10:35

Annette licencie en silence; il est moins gros doigts que Claude Hoareau....Le trio infernal place ses pions (Maillot Orphée Bareigts)...Donne créole travail disaient ils...Allez voir les embauche récentes à la CINOR ou en mairie et vous m'en direz des nouvelles...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes