MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Economie

Entreprendre pour apprendre : un dispositif pour la création d’entrepreneurs


La Brigade pour l’Inclusion Positive, un dispositif d’accompagnement pour les jeunes, a lancé l’action Entreprendre pour Apprendre afin de former les jeunes à la création d’entreprise. Ce programme, prévu pour au moins 3 ans, a permis à deux jeunes de l’Est de monter une entreprise éphémère.

Par - Publié le Vendredi 15 Octobre 2021 à 16:00

"Créer une entreprise est une voie d’insertion", affirme Jeannick Atchapa, le président de la mission locale Est, pour présenter l’action Entreprendre pour Apprendre. Le maire de Bras-Panon se félicite ainsi du dispositif Brigade pour l’Inclusion Positive (BIP) que la mission locale a mis sur pied pour mener cette action. 

La BIP est le fruit un consortium composé du MEDEF, de l’Association Réunionnaise pour le Développement de l’Insertion par l’Emploi (ARDIE), de la société Néo Formations (NEO) et de l’Institut Réunionnais de Formation et de Développement (IRFD).

L’objectif de l’action Entreprendre pour Apprendre est de former les jeunes à la création d’une mini-entreprise. Les bénéficiaires reçoivent un accompagnement tout au long de leur parcours afin d’apprendre toutes les étapes de la création d’entreprise. Un apprentissage mis en pratique par la création d’une entreprise éphémère.

Une première année réussie

La BIP a vu le jour en septembre 2020. Les jeunes qui y adhèrent doivent s’engager à accomplir au moins une action solidaire, même si généralement ils renouvellent l’expérience. Ce dispositif doit prendre fin en 2023 et la décision de le renouveler sera prise en 2022. Près de 250 jours en ont profité.

"Cette première d’accompagnement est une vraie réussite. Les jeunes acquièrent une qualité essentielle : la prise d’initiative", se félicite Didier Fauchard, le président du MEDEF Réunion.

Pour obtenir une aide financière montant jusqu’à 5 000€, les jeunes doivent constituer un dossier avant de le présenter à un jury d’experts. Pour les aider, Melody Siriex, chargée de mission insertion-entrepreneuriat au MEDEF, les accompagne jusqu’au bout. "Nous proposons des ateliers individuels. Cela permet de suivre toutes les étapes de création d’une entreprise", indique-t-elle. Ceux qui s’engagent ont également accès aux dispositifs du syndicat des chefs d’entreprise.

Vendre des cosmétiques pour apprendre

Pour montrer par l’exemple, deux adhérents au dispositif étaient présents pour présenter leur travail. Guillaume Barbe et Dimitri Pause, 22 ans tous les deux, ont présenté Natural Beauty Run Island, une entreprise éphémère de produits cosmétiques. Ils ont obtenu une aide de 4430€ avec laquelle ils ont fait fabriquer les produits par l’usine Theta Run, spécialisée dans les cosmétiques naturels.

En moins d’un mois, les deux apprentis entrepreneurs ont déjà écoulé les deux tiers de leur stock. Si les deux futurs chefs d’entreprise ne se prédestinent pas à poursuivre dans ce domaine, ils ont fortement apprécié la formation reçue. 

"Ça permet de prendre confiance et d’avoir le sens des responsabilités", confirme Dimitri Pausé. Le jeune homme, originaire de Salazie, a un projet de maison d’hôtes. Le constat est le même pour son acolyte Guillaume Barbe, qui souhaite ouvrir son entreprise de menuiserie. 

Une autre adhérente est venue parler de son projet de monter une pâtisserie. La BIP a permis à la jeune femme d’obtenir une formation à l’AFPAR pour avoir le diplôme de pâtisserie. L’action lui a donc permis de mettre le pied à l’étrier.

Après une année de formation, près de 90 jeunes ont obtenu une "sortie positive" du programme. Cela signifie qu’ils ont trouvé un emploi ou une formation adaptée à leur projet professionnel.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes