MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Entrelacs


Par Arnaud JOMAIN - Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à 10:50 | Lu 655 fois

Sur les lacs de tes yeux,
Je navigue, bienheureux.
Posée sur ton rivage souriant,
L'ombre de tes cils se fait fuyant.
je plonge, curieux, en apnée,
Au coeur de la canopée
Emeraude de ton regard,
Comme un aventurier qui s'égare.
Sur les miroirs de tes yeux,
Se reflète la beauté des Dieux.
L'humble nef de mon amour,
Suit chacun de leurs contours.
Sur les lacs de tes yeux,
Je navigue, bienheureux.
Capitaine d'un bateau bonheur,
Je vogue sans crainte, ni peur,
Guidé par les mystérieux phares
De tes pupilles de lumière noire.
L'enchantement d'un battement de tes cils,
Dépose sur la berge de mon coeur,
Une risée douce et gracile,
Une caresse ourlée de douceur.
Tel un marin aventureux,
Je trace mon sillage amoureux,
Sur les lacs de tes yeux,
Où, je navigue, bienheureux.
Un voile de légère brume,
Parfois, assombrit ton onde sublime,
Une larme de cascade,
Met mon coeur en chamade.
Vite! Cap'tain! Jette l'ancre!
Tu vois! Le voile s'échancre.
Ainsi va l'amour,
Cap au Toujours,
Boussole calée sur l'infini,
C'est ainsi, ma mie,
Que sur les lacs de tes yeux,
Je navigue, bienheureux.




1.Posté par L'Ardéchoise le 10/01/2018 11:22

Bonheur du jour !

2.Posté par chikun le 10/01/2018 12:50

Ca nous change des hurluberlus et autres raseurs de service qui sévissent DANS le courrier des lecteurs . Les forcenés de gauche nourris de salaires extravagants et d'avantages sociaux style URSS nous montrent le chemin. Quelle honte à se dire de gauche alors qu'on vit mieux qu'un patron. La france est ainsi faite : les plus menteurs se font élire sur des programmes bisounours style je veux aider les pauvres , les feignasses, les profiteurs, les bandits, les voleurs, les prisonniers, les chauve-souris, les dodos, les syndicats (rires) , les assoces(rerires) , les communautaristes, les français de retour de Syrie, les parents 1 et les parents 2 , les usines Chinoise Taïwan Corée du Sud et les pays africains pourvoyeurs de main d'oeuvre (après 1848 ) . Effectivement , les ouvriers français , traités comme des patrons après 1968, ont progressivement laissé la place à la délocalisation et aux nouveaux exploités moins regardant sur les idées Jean Paul Sartre , l'humanité, Henry Krazucki etc..
La classe ouvrière ne connaissait pas son bonheur en 1968

3.Posté par Nivet Alain le 10/01/2018 14:53

Arnaud Jomain, comme le dit si bien l'Ardéchoise, ce poème est" le bonheur du jour". Dommage que certains ne comprennent pas la portée, la résonance, du message.......

Amicalement,
Alain.

4.Posté par L'Ardéchoise le 10/01/2018 20:40

chikun, oui, cela nous change de quelques hurluberlus, mais il y a aussi des courriers intéressants...
Alors pourquoi ce commentaire qui n'a rien à faire ici, lequel ne sera que peu ou pas lu ?
Pourquoi troubler ces instants précieux où la poésie vous emmène au-delà des problèmes de ce monde de brutes ?

Bonjour ou bonsoir, Alain (décalage horaire...)
Bien cordialement.
B.C.

5.Posté par Marie le 12/01/2018 11:09

un réel plaisir de lire et relire ce poème, mais faut toujours une "tache" dans les commentaires....n'est ce pas post 2......! allez on l'oublie et on relit ce poème et merci à l'auteur pour ce moment de bonheur!

6.Posté par klod le 13/01/2018 14:46

beau poême , quant au post 2 ............... rien de nouveau.

7.Posté par A mon avis le 14/01/2018 14:04

Des beaux yeux de leur muse coule souvent l'inspiration des poètes !

Remarque : il me semble qu'une coquille se soit glissée subrepticement dans ces entrelacs :
"L'ombre de tes cils se fait fuyant."
... sans toutefois en altérer la limpidité !

8.Posté par lulu le 14/01/2018 22:02

"Dans les yeux de mère, il a toujours de la lumière" Bravo mon papa pour ce beau poème !

9.Posté par PAT le 15/01/2018 08:01

salut à tous. Oui, laissez nous profiter tranquillement de ces douceurs. Merci Arnaud.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes