Justice

Entre bruit et musique, aucune différence… Sauf le plaisir d’empoisonner ses voisins !

Mercredi 29 Mars 2017 - 08:30

Xavier T., de Saint-Joseph, 28 ans, est de ceux qui ne savent pas ce que " décibel " veut dire. Il est de ceux, à cervelle creuse, qui en sont restés à la fausse notion de " tapage nocturne ", alors que ce qui est interdit par la loi, c’est d’empoisonner l’existence de ses semblables avec trop de décibels, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit.

Les massacreurs de la musique

Xavier, sale, arrogant face à la Cour, a acheté une sono. Vous savez, ces engins diaboliques qu’un commerçant bien connu vend au kilo ! Des machines infernales qui ne sont destinées qu’à faire du bruit et permettent aux crânes creux de s’égosiller dans les salons où l’on danse ! " Comment i lé ? "

Et pour faire du bruit, ils en font. Que ce soit en voitures vrombissantes, en maisons individuelles ou en immeuble, certains achètent des engins, meurtriers pour l’ouïe non pas  parce qu’ils aiment la musique : ils veulent que tout le voisinage sache qu’ils ont une sono bordélique.

Je suppose que vous en connaissez tous des comme ça : ces appareils sont nantis de haut-parleurs à fond la caisse et de boutons idiots qui balancent des tut-tut-tut-tut…, wiiii-wiiii-wiiii…, waf-waf-waf-… à tire-larigot. Lorsqu’ils opèrent en bagnole, on entend leurs tchic-boum-tchic-boum-tchic-boum de loin.

Ces gens n’aiment pas la musique… puisqu’ils la massacrent, mais inutile de leur expliquer la différence entre musique et " désord’ ", ils sont hermétiques à autre chose que leur bêtise crasse. C’est le cas de Xavier.

Un lâche shooté aux décibels

Habitant chez ses parents, plusieurs fois condamné pour menaces de mort, atteintes sexuelles, violences diverses, il fout la trouille à tout le voisinage. En fonction de quoi, ses voisins, plutôt qu’une confrontation inévitablement physique avec le triste sire, ont porté plainte. Le seul voisin qui a osé, une fois, s’adresser à lui, a été tabassé sévère.

Manque de chance, les avertissements des gendarmes n’ont servi à rien. Qui plus est, lorsque les gendarmes font une ronde dans les environs, ce lâche baisse le niveau sonore. Il écoute sa musique " boum-boum-tchic-boum " à niveau modéré quand sa famille est là, pour remettre le tout poignée dans l’coin quand il est seul. Et comme si cela ne suffisait pas, il s’en va vociférer dans la rue quand il est sous effet, à savoir pété comme un sagouin.

Il avait fini par reconnaître qu’au début, c’était pour se défouler puisqu’il l’avait fait pour emm…der les autres, suite à des déboires conjugaux dont il est seul responsable.

Un procureur au bord de l’énervement

Sa conscience sociale est si basse qu’il ne comprend même pas pourquoi sa proche voisine lui a demandé de baisser le volume entre midi et deux, heure à laquelle son bébé dort. C’est quoi ça, un bébé ?

Il a même dénié aux gendarmes le droit de saisir son matos débile et leur droit également de l’interpeller.

Le procureur Zuchowicz a fustigé le comportement antisocial de cet " individu violent, provocateur ", à qui il a posé une question simple : " Cela vous fait sourire, ce que je dis là ? " Pas de réponse. A force d’écouter trop fort, on finit par devenir sourd comme un pot, mais va expliquer ça à un crétin !

Trois cents euros d’amende et confiscation du matériel saisi, ce qui n’est pas cher payé. Le procureur a encore dû expliquer au papa de l’abruti que la sono ne serait pas restituée. Ce qu’entendant, le géniteur du sourdingue a répliqué qu’il achèterait une radio et le ton a commencé à monter.

J’ai bien cru que M. Zuchowicz, d’ordinaire si serein, placide, allait sortir de ses gonds et baffer l’insolent. Mais on est bien élevé, n’est-il pas ?
Jules Bénard
Lu 6521 fois



1.Posté par verolia le 29/03/2017 09:40

Centre ville Saint-Pierre y a un tacon comme ça... et quand ce n'est pas la sono c'est la TV à fond jusqu'à pas d'heure et la journée, ça ne parle pas, ça crie.. les enfants crient... ça joue aux dominos qu'on entend claquer sur la table depuis le front de mer... bref ça fait tout fort...

et le week-end pour en rajouter une couche ce sont les festivités ou l'animation à la sono des matchs de foot du stade Volnay qui nous cassent les oreilles...

Bienvenue dans la capitale du sud

2.Posté par Damned ! le 29/03/2017 10:43

Éléments de réponse : un démoulé trop chaud, ramassis de fond de poubelle, vomi de la société qui l'héberge !

3.Posté par BOU le 29/03/2017 10:50

Bonjour, je me réglae toujours de votre façon de raconter ces histoires, vraiment une plume à part ! bravo !

4.Posté par Stan le 29/03/2017 11:00 (depuis mobile)

Bonjour..moi je met ma musique que pour jour de l an...le respect mes parents me lon apris..jai des voisins pareil..il respecte aussi..

5.Posté par Pourquoi ce qui est possible à Tahiti, ne peut l''''être à La Réunion ? le 29/03/2017 11:01

" FAITS DIVERS
Nuisances sonores à répétition

Mardi 2 Février 2016

ARUE - Les forces de l'ordre ont dû intervenir à deux reprises vendredi pour faire cesser les nuisances sonores provenant d'une même voiture "boom-boom". La gendarmerie rappelle les peines encourues par les "auteurs d'agressions sonores réitérées en vue de troubler la tranquillité d'autrui"...

Samedi dernier à Arue, la police municipale est intervenue vers 22 heures pour faire cesser des nuisances sonores provenant d'une "voiture boom-boom". Le propriétaire du véhicule a reçu une contravention. 

Une demi-heure plus tard, les forces de l'ordre ont dû intervenir une nouvelle fois pour des nuisances, à un autre endroit, près de l'école de Erima. Il s'agissait du même véhicule... Les policiers ont demandé l'intervention de la gendarmerie. 

Les gendarmes ont établi une procédure judiciaire et ont procédé au démontage et à la saisie aux fins de destruction du matériel sono installé dans la voiture. 
​Le mise en cause, un homme de 26 ans, a reçu une convocation en justice. Il devra ainsi répondre de ses agissements devant le tribunal correctionnel le 4 mars 2016.

La gendarmerie rappelle que "suivant l'article 22-16 du code pénal, les auteurs d'agressions sonores réitérées en vue de troubler la tranquillité d'autrui encourent jusqu'à 1 an d'emprisonnement et 1 789 976 Fcfp d'amende".
"

Source : Tahiti Nui Télévision (TNTTV)

Tags : Arue, gendarmerie, nuisances sonores, Polynésie française, Tahiti://

6.Posté par icade le 29/03/2017 11:38

Ces manifestations bruyantes viennent peut être d'une personne dans le mal-être mais que dire lorsque ces sonos sont organisées sur 10 jours jusqu'à plus de minuit par les maires qui font la fête de leur ville. ce n'est pas quelques voisins mais tout le quartier et le village. Il n'y a plus pour ces maires ni bébé ni personnes malades. Cela commence dès 10 heures du matin.
Si ces maires voulaient donner l'exemple il faudrait qu'ils limitent les sonos à un taux de décibel raisonnable. Celui qui habite à un kilomètre n'a pas besoin d'entendre ces sonos. Le vivre ensemble commence par le respect d e l'autre. Ces maires aussi jouent à ceux qui auront la sono la plus forte. Une fête de la commune est réussie si la musique est entendue sur la commune limitrophe! Quel gâchis! Quel manque de respect! quels irresponsables. C'est cela aussile respect de son environnement

7.Posté par Jules Bénard le 29/03/2017 11:50

à posté 3 :
Merci, ça fait toujours plaisir de s'entendre dire ça.
Je fais mon possible car si je me fais plaisir à écrire (sinon je ne le ferais pas), je dois à mes lecteurs cette simple courtoisie qui consiste à ce qu'ils aient eux aussi du plaisir à lire.
Bien cordialement, JULOT.

8.Posté par L'Ardéchoise le 29/03/2017 11:56

Sur la forme, comme d'hab, pas grand chose à dire, c'est agréable à lire.
Sur le fond et ce sujet, on a les mêmes ici.
J'ai de nouveaux voisins qui se croient seuls au monde en plus d'une bande jeunes qui se fichent éperdument de faire caguer tout le quartier, et mille autres exemples, surtout en période touristique.
Et des gendarmes qui vous rétorquent :"vous n'avez qu'à déménager !" (au passage, maison familiale construite en 1640). Faut dire qu'on en a des gratinés (des gendarmes, je veux dire)...
Les cons, il y en a partout, quant aux ORL, et aux marchands de prothèses auditives, ils ont du boulot jusqu'à la fin de leurs jours, ce sont des métiers d'avenir !

9.Posté par dègue le 29/03/2017 14:00

Faire du bruit empêche de penser, de réfléchir sur soi.
Tout le contraire du silence et de l'introspection (l'intro koi ?)
Et sur le cailloux, les fouteurs de bruit ne manque pas.

10.Posté par Anis le 29/03/2017 14:10

Enfin, quand même !!! S'il y en a qui veulent s'exploser les tympans, ils n'ont qu'à écouter leur musique fenêtre fermées (s'il y en a dans leur case...), avec un casque sur les oreilles !

11.Posté par y.féry le 29/03/2017 14:43

Ils traversent le village au ralenti, les baffles à fond, des fois même ils se permettent un arrêt devant chez toi. Quand tu vois leurs têtes d'abrutis, tu préfères ne rien dire. Et pas la peine d'appeler " la loi". Ils ont d'autres choses à régler.

12.Posté par Dolly Prane le 29/03/2017 14:56

@ 7.Posté par Jules Bénard le 29/03/2017 11:50

M.Jules l'autre j'ai essayé de conter ce j'ai vu et entendu lors d'un voyage en car jaune de Saint-André au Mail du Chaudron SVP prochainement fait un reportage dessus

@ 1.Posté par verolia le 29/03/2017 09:40

Mais que fait Missèl et "sa" Police

A Beauséjour aussi il y a un énergumène qui fait pété la sono heureusement que les samedis mais c'ets de trop

appel gendarme ?

Nom
Prénom
Nom de votre père
Nom de vote mère
Depuis quand les faits
les samedis ?
tous les samedis ?
une fois sur deux ?
son adresse ?
et ses voisins directs vous les connaissez ?
pourquoi personne n'a pas jamais porter plainte ?
vous avez un litige avec ce voisin ?

SOLUTION MI LA DÉMÉNAGER et dire je voulais venir à St Pierre prés de verolia hi hi hi ...!!!

ou ma prendre un billet pour Mars

13.Posté par J M H le 29/03/2017 23:43

et bientot on va avoir droit aux voitures sono. celles qui vont diffuser la bonne parole selon
*François F
*Benoit
*Jean Luc
*Nathalie
*Marine
*Nicolas
*Emmanuel
*Jean
*Jacques
*Francois A
*Philippe

bref cela ne va être que du bonheur. quand on voit les élites s'en donner a coeur joie pourquoi pas le petit peuple ?

14.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/03/2017 00:53

*Il y a quelques décennies, alors que ces équipements étaient rares, ceux qui en disposaient voulaient que tout le quartier sache qu'ils avaient de quoi...

*C'est parti de ce désir de paraître, d'exister que l'habitude a été prise - possible !

*Et puis la musique, c'est bon pour tout: c'est gai, c'est du bien "vivre ensemble", ça "adoucit les mœurs"...

15.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/03/2017 01:09

*Jules, par charité, veux-tu t'engager dans une "investigation sans concession" sur les bruits de chien ?

*J'ai comme voisine une dégénérée qui laisse japper, nuitamment, en continu, un clebs caractériel...

*Alors, c'est oui ? (Tu vois l'heure ? - c'est une insomnie...)

16.Posté par Nono le 30/03/2017 07:29

@12

Depuis quand les faits
les samedis ?
tous les samedis ?
une fois sur deux ?
son adresse ?
et ses voisins directs vous les connaissez ?
pourquoi personne n'a pas jamais porter plainte ?


Si les gendarmes demandent cela, c'est qu'il y'a une raison. Pour pouvoir verbaliser et saisir le matériel, il faut récidive. Il faut donc dans un premier temps aller porter plainte à la gendarmerie avec les voisins concernés et faire éventuellement venir un huissier pour constater le niveau sonore. Ainsi, à la prochaine infraction, les gendarmes se déplaceront pour verbaliser.

17.Posté par Dolly Prane le 30/03/2017 18:09

@ 16.Posté par Nono le 30/03/2017 07:29

Merci pour l'info ....mais les huissiers ont ils une permanence de nuit ?
Et que fais le Maire dans cette affaire et sa police municipale ? Ce n'est pas lui le garant de la tranquillité de ses administrés ceux qui payent les Impots ?

VIVEMENT MARINE ......dans une ville du front nationale Beaucaire un jeune maire FN a fait mettre de l'ordre en deux ans dans sa commune GRATEL et tous les administrés le Felicite sauf une Bobo à qui il a répondu à Beaucaire si on ne dépasse pas la ligne jaune tous le monde est accepté d'ailleurs il est meme Felicite par des étrangers respectueux les autres Y gagne galop avec la police municipal

Pas besoin de plaintes nu deplaçement d'huissiers pour mettre au pas des parasites

POURQUOI PAS ESSAYER MARINE cinq ans pour mettre de l'ordre dans cette POV France.

18.Posté par SecÂtre le 03/03/2018 03:17 (depuis mobile)

. . C'est pas pour autant qu'ils ont des Couilles , quand je leurs fait face , partiellement Amnésiques , réitérant peu après . Puisque Une amiable n'est envisageable , faut il vraiment plonger en Taule ?!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >