MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Entre-Deux : Les gilets jaunes font fermer les commerces et la mairie


Par N.P - Publié le Mardi 27 Novembre 2018 à 10:38 | Lu 696 fois

Capture écran Radar974
Capture écran Radar974
Les gilets jaunes de l'Entre-Deux durcissent le mouvement. Commerces et services municipaux ont été incités à fermer ce mardi matin. 

Une action qui s'est déroulée dans une ambiance tendue entre manifestants et usagers notamment devant un libre-service de la ville. 

"Suite à la demande d'une délégation des gilets jaunes de l'Entre-Deux à 9h30, le Maire de notre Ville Bachil Valy a répondu favorablement en acceptant de les recevoir. Suite à cette entrevue, le Maire ne manquera pas de transmettre leurs doléances à Mme la Ministre des Outre-mer Annick Girardin", a commenté la municipalité via un communiqué.





1.Posté par Polo le 27/11/2018 13:20

"LES GILETS JAUNES C'EST HITLER !!!" AHAHAHAA "DANS LES ANNEES 30 CA A COMMENCE COMME CA !!!" MDR
Et un Point Godwin atteint en quleques minutes bravo !!

Encore un disciple de BHL, Manuel Valls, Sarko et toute l'équipe ! Monsieur doit se remplir le cerveau de belles information made in BFM TV

Il fallait pas se cacher dans la cave de ce monsieur pendant la guerre xD

2.Posté par Jean-François MARQUET le 28/11/2018 12:47

Hier matin vers 8 h, je suis parti avec mon petit garçon de deux ans faire quelques course au Marché U situé au centre de l’Entre-Deux ou j’habite. Lorsque je suis arrivé rue du Commerce, j’ai vu une quarantaine de gilets jaunes en train de faire fermer de force les boutiques de la rue. Je leur ai exprimé mon mécontentement en leur disant que, sur le principe, je respectais leurs revendications, mais que la méthode utilisée était indigne et liberticide. Un G.J m’a alors dit qu’ils avaient le droit de manifester, j’ai alors répondu que j’avais moi aussi des droits : circuler, entreprendre, me rendre au travail ou que mes enfants puissent aller à l’école . C’est alors qu’un autre m’a dit : « Si ou lé pa ek nou, rentre zot caz ! » Puis « dégage connard ! » Je me suis alors emporté en les traitant à mon tour de connards, car si je respecte la liberté d’opinion, cette dernière ne doit pas être réservée qu’aux seuls G.J.
Un G.J a commencé alors à filmer la scène sur son téléphone portable (il est facile de la voir étant donné qu’il a plusieurs dizaines de milliers de vues et des centaines de partages). Sur la vidéo on peut entendre ma colère contre ce mouvement que je qualifie de fasciste. Je suis enseignant en histoire et cette façon de faire me rappelle traits pour traits les méthodes utilisées par les chemises noires italiennes qui ont marché sur Rome ou celle d’Hitler lors de sa tentative de coup d’état en 1926.
Je pense représenter une partie de plus en plus importante des réunionnais qui, s’ils soutiennent les revendications des G.J, n’approuvent pas leurs méthodes et surtout les nombreux débordements qu’ils engendrent. Nous sommes en République, nos valeurs et nos principes sont beaux, ne laissons plus une minorité d’excités et de malheureux salir notre île.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes