Faits-divers

Entre-Deux : En état d'ébriété, un gendarme en civil provoque un accident

Mercredi 7 Août 2019 - 16:41

Un accident de la route s’est produit dimanche soir à l’Entre-deux. Il impliquait un gendarme et un policier, tous deux en civil. Le premier était en état d’ébriété.


A l'endroit de l'accident demeurent les marquages au sol
A l'endroit de l'accident demeurent les marquages au sol
Un accident de la route s’est produit dimanche soir à l’Entre-Deux. Le banal accident devait en rester là, mais des faits intriguent les témoins ayant assisté au constat de gendarmerie. 

Il est environ 20H ce dimanche à hauteur du lieu-dit le Serré. Deux véhicules légers viennent d’entrer en collision. Une Clio blanche, qui se rend vers les bas, roule manifestement à trop vive allure dans une zone pourtant limitée à 30 km/h. Le conducteur dévie de sa trajectoire pour s’en aller percuter une 308 noire qui montait, elle, vers le village de l’Entre-Deux. 

La famille du conducteur de la 308 arrive sur les lieux au même moment que les gendarmes. Les pompiers étaient également là. Ils ont fait le nécessaire pour examiner le conducteur de la 308, plus sérieusement choqué que le conducteur de la Clio qui a pu sortir de lui-même de sa voiture. Les airbag des deux véhicules se sont déclenchés. Les véhicules sont d’ailleurs réformés tous les deux. 

Les témoins présents, habitant tous l’Entre-Deux, n’ont pas de mal à identifier l’auteur présumé de l’accident : il s’agit d’un gendarme de la brigade de l’Entre-Deux. Il est en civil ce soir-là. Appelés pour cet accident sur voie publique, la brigade de l’Entre-Deux arrive donc tout logiquement sur place. Les militaires se rendent compte que l’accident implique l’un de leurs collègues. Ils font naturellement le nécessaire pour la procédure de constat et procèdent au marquage au sol etc. Vient le moment de procéder au test d’alcoolémie sur le conducteur de la 308. Il se trouve qu’il s’agit d’un policier, en civil lui aussi ce jour-là.

Une procédure administrative et disciplinaire ouverte en interne

Présente, la famille du policier veille alors au grain afin que le conducteur d’en face soit lui aussi soumis à l’alcootest car son comportement intrigue. Les gendarmes font souffler leur collègue en civil mais quelque chose ne colle pas. "Sa façon de souffler n’était pas assez puissante comme ils nous demandent de le faire", racontent des témoins de l'accident. "Et nous étions plusieurs à avoir remarqué ça", racontent ces passants. L’alcootest se révèle négatif. La tension commence alors à monter, les témoins constatent bien que le gendarme en civil n’est pas dans un état normal. 

Environ dix minutes plus tard, les gendarmes font souffler à nouveau leur collègue, conducteur de la Clio. Les passants se mettent cette fois-ci juste à côté des gendarmes pour bien vérifier que la mesure est prise correctement. L’alcootest est cette fois positif. Une autre patrouille est appelée pour que le conducteur positif soit emmené au poste. 

Ce mercredi 7 août, le commandement de la gendarmerie de La Réunion nous confirme l’accident et l’implication de l’un de ses hommes.

"Il s’agissait d’un gendarme qui était en position de repos, donc hors-service. Il fait l’objet d’une procédure judiciaire pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique et également d’une procédure administrative et disciplinaire en interne. Ça suit son cours. Il sera sans doute convoqué en justice. En fonction du taux retenu, il a dû faire l’objet d’une suspension provisoire de son permis", nous affirme la Gendarmerie qui ajoute : "Ce n’est clairement pas le bon exemple à donner ! Il en assumera lui-même les conséquences sur le plan judiciaire et sur le plan militaire"

Concernant la seconde prise d’alcootest, la Gendarmerie confirme qu’il arrive que la première prise soit parfois mal effectuée : "Est-ce que c’était volontaire ou pas (de tenter de mal souffler, ndlr)... ça arrive bien souvent sur des contrôles d’alcoolémie que les gens ont du mal et après en les incitant, tôt ou tard ils arrivent à souffler, hormis les personnes asthmatiques. Quand bien même le taux ne serait pas révélé dans l’éthylomètre, il y aurait eu une prise de sang. Même s'il avait essayé de ne pas souffler, on aurait eu révélation de son taux d’alcoolémie par prise de sang."

La trace de freinage de l'un des véhicules
La trace de freinage de l'un des véhicules
Ludovic Grondin - Prisca Bigot
Lu 31111 fois



1.Posté par st paulois le 07/08/2019 17:13

Dommage li lé pa le seul gendarme ou policier que lé pété é i roule.

2.Posté par Veridik le 07/08/2019 17:25 (depuis mobile)

Est ce que zinfos a inclus cet alcoolémie positive dans ses stats du dimanche soir ?

3.Posté par jean claude le 07/08/2019 17:25

tout le monde voit les reportages ou les gens conscients d etre positif font semblant de souffler ou de mal souffler
on constate que l'alcootest aurait ete different sans les temoins

triste

4.Posté par Joseph le 07/08/2019 17:47

Alors, même si les Gendarmes boivent au volant, alors on n'est pas prêts de s'en sortir...

5.Posté par IKKI le 07/08/2019 18:00 (depuis mobile)

Et dire qu'ils font la morale ! Qui surveille les forces de l'ordre ?

6.Posté par balayedovantzotportavant le 07/08/2019 18:30

je jure devant mon uniforme je ne bois pas je ne fume pas et je suis supérieur et intouchable vive l'uniforme et vive que je roule les autres dans la farine .

7.Posté par LE RAT le 07/08/2019 16:36

Mais l'histoire ne dit pas si l'autre conducteur policier
était bourré lui aussi. ?

8.Posté par Rodepas jean feuille tole le 07/08/2019 18:42 (depuis mobile)

Ils sont rose tt les jours, le pastice cest le top

9.Posté par Chasseur de crapules le 07/08/2019 18:45 (depuis mobile)

Leur capitaine accusé il y a quelques mois de faux procès verbaux, un Gendarme de leur compagnie qui se suicide, et maintenant un autre qui provoque un accident car saoul.. il faut dissoudre au plus vite cette équipe de bras nickles ripoux...

10.Posté par papy le 07/08/2019 18:52

poste 5 IKKI
Qui surveille les forces de l'ordre ?
1) CASTANER , MISTER VODKA en boite de nuit
2) MACRON , 300€ DE PRIME ET TAPEZ PLUS FORT SUR LA GUEULE DES GILETS JAUNE

11.Posté par kreol974 le 07/08/2019 19:15

tous des faux culs !!! Personne n'est parfait ! un gendarme n'a pas le droit de boire de l'acool, un prof n'a pas le droit de faire de fautes, un délinquant ne peut pas être intelligent, et vous vous êtes au top !!! zot lé fort fort fort !!!

12.Posté par MARIE le 07/08/2019 19:38

Un gendarme est un citoyen comme un autre avec ses qualites et ses defauts !!
il n'etait pas de service donc il a le droit de boire mais pas pour conduire

s'il est sous contrat il risque beucoup mais ici c est un peu different pour ne pas dire beaucoup

souvenez vous du carambolage sur les tamarins et un gendarme alcoolise et zamale en tenue alors qu'il n etait pas de service

qui sait ce qu'il a eu comme sanction

peut etre une promotion

13.Posté par C la fête ! c la fête ! le 07/08/2019 19:38

Quand un gendarme boit...la police trinque !

14.Posté par Lesseps le 07/08/2019 19:54

@ ikki : pour le coup c’est toi qui fait la morale ...

15.Posté par chistophe le 07/08/2019 20:01

Un gendarme en civil reste un gendarme
Donc irréprochable
Procédure et hop , licencié Devant la buvette , aprés le RSA comme la plupart des hommes qui aime sa
Merci Pierrot continue comme sa à ne pas masquer la réalité de cette coorporation qui bien souvent compte dans ses rangs plus de Saoul que de sobre

16.Posté par IGPN le 07/08/2019 20:31

A ce stade de l'enquete il n'est pas etabli que éthylotest n’était pas en panne ou mal étalonné.

17.Posté par Zblam le 07/08/2019 20:36 (depuis mobile)

Ceux qui surveillent les gendarmes, ce sont les politiques: on n'en sortira pas, c'est sans issue,...même à l'assemblée, il faudrait faire des alcootest avant ... et peut-être après aussi...

18.Posté par olive le 07/08/2019 20:59

ça sent la mutation à Roubaix ça !!!

19.Posté par ti créole le 07/08/2019 21:11

Bravo Zinfos : une simple erreur d'un gendarme en dehors de son service, et c'est toute la gendarmerie montrée du doigt... si prochainement le journaliste est verbalisé est verbalisé, qu'il ne vient pas crier...

20.Posté par TICOQ le 07/08/2019 21:29

On peut aussi ajouter qu'au prorata du nombre de cinglés qui empruntent nos routes, les gendarmes ou policiers sont impliqués dans 0,0000001 % des accidents. Mais bien sûr leur qualité en ou hors service ne les aide pas.

21.Posté par Mougeon le 07/08/2019 22:01 (depuis mobile)

Il s''en sortira sans aucune condamnation ,il sera protégé, ils se couvrent entre eux

22.Posté par Lesseps le 07/08/2019 22:21

@ Christophe : il ne risque qu’une sanction disciplinaire et ne sera pas viré... un peu comme si on devait licencier tous les Christophe qui sont en majorité des poivrots :)

23.Posté par Georges le 07/08/2019 22:34

Ces gens qui nous sanctionnent et qui nous donnent des leçons ne sont pas toujours exemplaires.
Aucune excuse pour les ripoux.
Sanction maximale.

24.Posté par @ post 11 Marie le 07/08/2019 23:16 (depuis mobile)

Pour les le la route des tamarins, vous faites erreur, il s''agissait d''un problème de policier et non d''un Gendarme...

25.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 07/08/2019 23:44

14.Posté par chistophe le 07/08/2019 20:01


Merci Pierrot continue comme sa à ne pas masquer la réalité de cette coorporation qui bien souvent compte dans ses rangs plus de Saoul que de sobre
...........................

pas correct d'accuser ainsi.....Faut pas généraliser mon général.

26.Posté par Kunta Kinté le 08/08/2019 00:23

Quel tristesse de voir cela au 21e siècle . Les bleus chauffe doivent être vert de mangue de lire qu'un leur couillon donne le mauvais exemple en têtant de l'alcool .
A t-il fumé de l'herbe séchée ce serait le comble en lisant cet article très bien présenté

27.Posté par L'Ardéchoise le 08/08/2019 00:41

Mais ça s'arrête quand ces commentaires à la con sur Zinfos ?
On est sur quoi ?
Cela devient de pire ne pire !
C'est carrément flippant.

L'info, la vraie, elle est où ?

28.Posté par L'Ardéchoise le 08/08/2019 00:45

J'ai oublié : reprenez un dico et étudiez le sens d'un mot : ETHIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

29.Posté par Pamphlétaire le 08/08/2019 01:58

C'est triste, malheureux mais cela arrive et parfois avec des morts dans l'accident...

https://www.midilibre.fr/2019/03/04/retraites-tues-dans-un-accident-cause-par-un-gendarme-leurs-enfants-en-appellent-au-ministre-de-la-justice,8048995.php

30.Posté par Pamphlétaire le 08/08/2019 02:24

26.Posté par L'Ardéchoise le 08/08/2019 00:41

C'est l'enfer des commentaires... Le lieu où se défoulent la plupart des commentateurs, où règne la malice, la malignité, la méchanceté.

Non, il n'est pas vrai que la vieillesse soit un enfer à la porte duquel on doive écrire : « Vous qui entrez ici, laissez toute espérance ».
A. Maurois (Emile Herzog, devenu André) 1885-1967, Un art de vivre, p. 231.

Tout ce que des enfers la malice étudie
A-t-il rien de si noir que cette perfidie ?

Molière (Jean-Baptiste Poquelin dit) 1622-1673, Dom Garcie de Navarre, IV, 8.

31.Posté par DOMATIX le 08/08/2019 04:11 (depuis mobile)

Non mais franchement zot les serieux!!?
Zot lé nombreux pou desenn la gendarmerie en force pour 1 conneries de 1 Moune qui est en REPOS.
Réfléchi bien c''est qui demain zot va aller voir quand n''aura problème

32.Posté par Grosjacque le 08/08/2019 06:12 (depuis mobile)

Pour répondre a ti créole j ai été témoins de l accident il dit ( simple erreur d un gendarme et toute la gendarmerie est montrer du doigt ) alors ti créole est ce une simple erreur : de percuter quelqu un d innocent en excès de vitesse

33.Posté par Grosjacque le 08/08/2019 06:23 (depuis mobile)

Et si il y avait des enfants dans la voiture s aurait été un drame alors ti créole crache pas sur le journaliste il fait son boulot mais soit révolté plutôt contre le gendarme

34.Posté par Petitjacque le 08/08/2019 07:04 (depuis mobile)

Pour répondre a l ardéchoise heureusement que des infos comme sa dont publié si sa peut aider les gens a prendre conscience de ne pas boire sur la route on va peut être sauver des vies humaines c le plus important

35.Posté par Thomas GILBERT le 08/08/2019 07:31

En civil ? Ça veut dire qu'ils étaient en service mais pas en uniforme ? Ou tout simplement qu'ils n'étaient pas en service ? C'est important la précision : un policier en civil ce jour là ou un policier qui n'est pas en service ce jour là…

36.Posté par MôveLang le 08/08/2019 08:18 (depuis mobile)

Trop de morts sur les routes, heureusement que nos gendarmes sont là pour heu!!!!!!!, Bon, lui c''est le mauvais exemple, les gendarmes quand ils sont bourrés, ils ne font pas tous des accidents, et surtout, ne couvrent pas les collègues.

37.Posté par titecréole le 08/08/2019 08:20

qu'il soit gendarme, policier, maire où je ne sais qui, les hommes restent des hommes. certains professeurs d'auto école ne respecteront pas le code, certains prêtres ne respectent pas la bible, certains professeurs ne sont pas pédagogues, certains parents n'éduquent pas leurs enfants, etc.... Les hommes ont pleins de défauts, de vices. ce sont des hommes et c'est tout. En revanche, la chose qu'il faut surtout punir, c'est la magouille qui pourrait sauver certaines forces de l'ordre quand ils ont fait un délit. Qu'ils soient au même rang qu'un civil, qu'ils n'usent pas de son pouvoir pour faire pression. Et, j'aimerais que ces forces de l'ordre se comportent avec plus de civilité quand ils font un contrôle de routine "Bonjour, monsieur, madame, ET s'il vous plaît ET merci ET au revoir".

38.Posté par Réunionnaise le 08/08/2019 08:51

LA HONNNNNNNNNNTE !

39.Posté par alfred le 08/08/2019 09:20

En theorie lorque vous portez l'uniforme vous devez etre exemplaire et c est pour cela que vous risquez une double peine

civil et militaire


40.Posté par balayedovantzotportavant le 08/08/2019 10:00

à mon ardéchoise l'éthique qu'ils aillent danser et jouer ailleurs les donneurs de leçons la valse de la pastis et du pinard ce sont des hommes mais certains veulent nous faire croire autre chose. Au nom de la loi je jure je ne boirai plus au verre mais à la bouteille.

41.Posté par tourniquet le 08/08/2019 08:19

Je suis sensibilisé par cette histoire ,le gendarme a bu et a pris la route il était conscient du danger ,il l'a fait quand même . personne n'est a l'abri ,on peut avoir un fils ou une fille ou petits enfants dans le même cas .mais ce qui faut savoir les gendarmes sont prompts pour faire la leçon de morale aux gens et beaucoup ne respectent pas les codes de la vie .zot i fait peur do moune et i essayent couvent zot bande camarade .

42.Posté par tourniquet le 08/08/2019 08:22

@ l'ardéchoise ..pourquoi voulez vous que ça s'arrête ,zinfos vous permet à vous aussi de vous exprimer non?Et vous le faites sans état d'âme vous aussi !!!

43.Posté par Tuc le 08/08/2019 11:33 (depuis mobile)

J'ai de gros doutes concernant la véracité de cet article, lorsqu'un souffle n'est pas correct un message d'erreur s'affiche. Il est impossible d'avoir un résultat, qu'il soit négatif ou positif si le souffle n'est bon !

44.Posté par Grosjacque le 08/08/2019 13:12 (depuis mobile)

Peut être que le taux n a pas été communiqué car il était trop élevé

45.Posté par Le sudiste le 08/08/2019 15:54

Bon, c'est un gendarme mais ça reste un homme qui peut apprécier son dimanche à boire de l'alcool. Il se fait prendre, maintenant à lui d'assumer les conséquences (par contre je ne savais pas qu'un délit hors service pouvait amener à des sanctions disciplinaires).

46.Posté par ti créole le 08/08/2019 20:44

@ 31,32, Grosjacques : j'écrivais de simple accident dans la mesure où il n'y a eu
que de dégâts matériels qui resteront à la charge du fautif... Au cas où il y aurait
eu des blessés ou morts, je me serais exprimé par une autre vision des choses...et
cher Grosjacques, je ne suis pas entrain de cracher sur un quelconque journaliste.
Ma réaction fait suite aux réactions négatives de certains internautes quant à leur vision de la gendarmerie...
Je ne mange pas de ce pain là, ce qui ne me donne pas envie d'applaudir ce genre d'information...
vi pige ? et minm si vi pige pas, lé pas grave po mwin.

47.Posté par Kiki le 08/08/2019 23:40 (depuis mobile)

Mais noute toute y boit ! (Ils étaient pas en fonction de leur service et alors !) Mais qui sa y mette lo satte veille la graisse comela ? (Faites ce ke je vs dis, mais ne faites pas ce ke je fais) toutes cultures confondues y boit. Non mais !

48.Posté par Je dis le 11/08/2019 10:25

De mieux en mieux. À l’Entre Deux, tout est corrompu et malsain. De la mairie, en passant par l’église. Voici maintenant un nouvel épisode sur la gendarmerie. Qui sera le prochain ? Mais la loi n’est-elle pas faite pour être respectée et être la même pour tous. Montrez- nous leur photos et donnez-nous leur nom. Pourquoi quand « un ti malheureux » a commis un délit , sa photo est placardée partout comme un terroriste et là ce sont des forces de l’ordre , parce qu’ ils portent l’uniforme, on ne révèle pas leur identité. Ce n’est pas du tout normal. Faire du journalisme implique une certaine neutralité donc donnez- nous le nom de ce gendarme alcoolisé qui se permet de verbaliser ceux qui sont dans le même état que lui. Sanction méritée : son renvoi de l’Entre-Deux voir même de la profession sauf s’ il aurait un soucis particulier. Les premiers partisans des gilets jaunes qui nous ont bloqué pendant un mois, tous ces fainéants qui se sont crus, je dis bien crus avoir du pouvoir ont été confortés par les gendarmes passifs de l’Entre Deux . Moralité : les gendarmes sont pour quelques uns à l’image des gilets jaunes: zamal et alcool. Certes, pas tous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie