MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Ensemble pour un Plan de sortie de crise !


Par Didier Bourse Attac Réunion - Publié le Mercredi 17 Juin 2020 à 14:27 | Lu 528 fois

La crise du Coronavirus et la longue période de confinement ont été l’occasion de réfléchir au Monde d’après, un monde généreux où la pression de l’économie de marché, du chacun pour soi et de la mise en concurrence de tous seraient transformées en solidarité pour un monde tourné vers le bien être, le manger sain, des services publics à la hauteur des besoins et des besoins essentiels cernés et maitrisés par une production locale enfin réactivée. Confinés, nous avons rêvé mais pas seulement, nous avons aussi travaillé le réel et projeté ce monde par la rédaction d’un « Plan de sortie de crise » qui a réuni 20 organisations associatives et syndicales piliers du mouvement social et des luttes environnementales : ATTAC, Alternatiba, OXFAM, Greenpeace, Droit au Logement ... avec la CGT, FSU, Solidaires, Confédération paysanne ... un projet historique en 34 mesures qui a suscité l’intérêt de la quasi totalité des partis progressistes.

La manifestation du 16 juin était aussi un moment attendu, le premier rassemblement d’ampleur suite au confinement pour demander que justice soit faite pour le personnel soignant en matière de rémunérations pour que celui-ci passe du statut de héro applaudi à 20H00 à simple salarié justement rémunéré. Cette mobilisation était une réponse au Ségur de la Santé qui à peine débuté s’enlise déjà. C’est une expression de rue qui concentre 2 mois de colère face à un gouvernement qui a cultivé le mensonge pour les masques, les incompétences par des discours incohérents ou contradictoires voire pire par la soumission aux lobbys pharmaceutiques pour les tests, les traitements et les vaccins face au virus. Aujourd’hui alors que cette manifestation du 16 juin a eu lieu qu’entend-on de ce monde nouveau dans les grands médias, toujours la même rengaine ces dernières nous servent en boucle les 30 arrestations sur tout le territoire national et les violences supposées alors que  des milliers de personnes étaient dans la rue.

Et nous voilà reparti dans le monde d’avant ... Les héros de la France sont redevenus des soignants manifestants recevant lacrymogènes et détournements médiatiques de leur juste mobilisation en jouant la carte de la diversion pour quelques casseurs. Pourtant il était simple de répondre aux applaudissements des 20H00, le gouvernement a su trouver séance tenante 5 milliards d’euros pour sauver l’industrie d’avant, celle de l’automobile qui pollue et pille nos sous-sols en pétrole et inféode notre environnement par le tout automobile comme La Réunion le vit au quotidien (embouteillages, NRL, lobby automobile, mortalité routière ...). De même pour Air France et l’industrie aéronautique largement pourvus en milliards par le gouvernement alors que l’on compte plus de 100 000 vols quotidiens qui sillonnent la planète et s’attaquent à l’équilibre climatique sur toute la biosphère.

Que reste-t-il en quelques jours après la sortie du confinement de nos belles intentions de sortie de crise ! Il nous faut réagir. D’autant que nous en avons les moyens financiers contrairement à ce qu’annoncent les grands médias qui sortent opportunément le jour de la manifestation du 16 juin le chiffrage du déficit de la Sécurité sociale envisagé suite à la crise Covid.  Lors de sa dernière intervention télévisée le président Macron se glorifiait sans scrupules, droit dans les yeux, de sa gestion de crise et surtout annonçait pour nous rassurer qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts pour y répondre.

Eh bien non Monsieur Macron cela ne nous rassure pas, bien au contraire, car les impôts doivent être réévalués mais pas pour tout le monde pour ceux qui doivent payer c’est-à-dire les plus riches et ceux qui détiennent la majorité du patrimoine. Il se trouve par le hasard du calendrier que l’Observatoire des inégalités publie aujourd’hui le premier Rapport sur les riches en France, qui s’appuie sur les chiffres officiels de l’INSEE et nous éclaire sur la réalité chiffrée des inégalités en rémunérations et en patrimoine. Sachant qu’en 2017 le revenu médian est de 1750 euros par mois (le revenu médian sépare la population en deux parties égales, une moitié recevant plus, l’autre moins) ce rapport nous apprend que 5 millions de personnes touchent plus du double, et 4,6 millions de personnes ont plus du triple en patrimoine que le patrimoine médian. Il reste par ailleurs toujours les « intouchables » 1% les plus riches qui représentent 290 000 ménages et ceux soumis à l’ISF jusqu’en 2017 au nombre de 380 000 ménages. Tout ça pour dire que de l’argent il y en a pour renflouer les caisses de la Sécurité sociale et alimenter le « Ségur de la Santé ». On estime à 128 milliards la somme annuelle qui pourrait être apportée aux caisses de l’Etat en impôts et en taxes diverses (contribution sur les patrimoines des 1% les plus riches, rénovation de l’ISF, imposition des revenus financiers, taxation unitaire des multinationales contre l’évasion fiscale, taxation des transactions financières) et qui restitueraient ainsi la notion d’égalité et de justice dont les discours nous abreuvent et qui dans les faits étranglent les plus pauvres.

Sans oublier que l’Etat lui-même en multipliant les exonérations de cotisations sociales fait porter à la Sécurité sociale elle-même son manque à gagner ce qui est la dernière recette du gouvernement pour montrer du doigt les déficits et prétexter l’austérité face aux demandes plus que légitime en faveur du service public de santé et de l’ensemble des personnels soignants. La dernière manifestation du 16 juin à Saint-Denis et Saint-Pierre était juste une mise en route, nous devons réagir à un tout autre niveau, les organisations associatives du mouvement social, environnemental et culturel sont en train de se mobiliser de manière unitaire autour des Gilets jaunes.

Profitons de cet élan que nous a donné ce grand brassage d’idées qui a traversé le confinement pour un autre monde possible pour le monde d’après, le « Plan de sortie de Crise » proposé par les organisations peut être un point d’appui à transcrire  à l’échelon de La Réunion en particulier sur la dimension d’autonomie alimentaire et faire en sorte que les actions unitaires bâtissent cette nouvelle justice sociale, sanitaire et environnementale que nous portons en nous pour une toute autre humanité.




1.Posté par Pierre Balcon le 17/06/2020 19:02

Merci de donner le lien où on puisse télécharger ce plan , avec les 34 mesures

2.Posté par JORI le 18/06/2020 09:28

"des violences supposées"!!. Cela préfigure bien de votre honnêteté. Que dire du coup de votre crédibilité ! . 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes