MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Enseignement supérieur : l'exemple du Chili


Par Marie-Hélène DOR - Publié le Lundi 20 Avril 2015 à 10:02 | Lu 199 fois

Enseignement supérieur : l'exemple du Chili
L’enseignement supérieur deviendra gratuit au Chili à partir de mars 2016, financé au moyen d’une hausse de la taxe sur les entreprises d’un montant de 8,3 milliards de dollars. La loi récemment adoptée met également un terme à la subvention par l’État des établissements d’enseignement à but lucratif, aux politiques de sélection à l’entrée du système public d’enseignement et établit un plan décennal d’éducation gratuite pour tous les élèves du primaire et du secondaire.

Le mouvement étudiant chilien a mené une bataille de 10 ans pour obtenir ces réformes. Il s’est agi là de l’action politique la plus importante et la plus soutenue du pays depuis le mouvement des années 80 qui avait conduit au retrait de Pinochet. 

Tout le contraire de ce qui se passe en France..............et donc à la Réunion.

En effet, seuls les étudiants boursiers sont exonérés des frais d'inscription. Quant au financement, il est certes assuré par l'État mais dans un budget si contraint depuis les réformes qui ont institué une "gouvernance autonome" que les universités sont étranglées financièrement voire en faillite et sont obligées de sacrifier des formations. L'université de la Réunion n'échappe donc pas à la cure d'austérité en œuvre depuis plusieurs années.
Du fait de son éloignement, cette situation est intenable puisque toute solution de repli suppose donc pour les familles des étudiants demandeurs d'une formation non offerte sur place, des dépenses conséquentes pour une inscription dans l'université la plus proche, c'est-à-dire en métropole. Combien d'abandons liés à ce frein financier pour les familles réunionnaises ?

D'autre part, le Crédit-Impôt-Recherche, aide fiscale destinée à soutenir et encourager les efforts des entreprises en matière de recherche et développement représente une niche fiscale de près de 6 milliards d'euros largement détournée de ses objectifs selon une étude récente menée par des chercheurs du collectif "Sciences en marche".

Tout comme au Chili, la FSU demande qu'au moins une partie de ces fonds soit versée directement aux universités mais aussi que le projet porté par la CPU d'une sélection à l'inscription en licence soit abandonné, tout comme celui d'un recrutement local des enseignants-chercheurs et enseignants.

Doter l'université de la Réunion d'un budget suffisant pour faire face à ses besoins constitue un enjeu essentiel de développement de notre territoire et un enjeu d'avenir pour notre jeunesse.

FSU-Réunion, SNESUP-FSU



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes