MENU ZINFOS
Société

Enseignement moral et civique : "Il ne faut absolument pas céder à la peur"


Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine a été assassiné pour avoir abordé le thème de la liberté d’expression en montrant des caricatures du prophète Mahomet dans une de ses classes. Pour Bernard Hay, président de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie de l’océan Indien (APHGOI), la réponse à cet acte de barbarie doit passer par "le savoir, la plus grande des libertés" qui s’acquiert dans un "espace de partage et d’échange" que constitue l’école laïque et républicaine.

Par - Publié le Jeudi 22 Octobre 2020 à 13:03 | Lu 2167 fois

Bernard Hay qui enseigne l’histoire - géographie dans un lycée de l’île affirme avec conviction son engagement pour un enseignement laïc et républicain à l’heure où les réseaux sociaux constituent une source d’information.
Bernard Hay qui enseigne l’histoire - géographie dans un lycée de l’île affirme avec conviction son engagement pour un enseignement laïc et républicain à l’heure où les réseaux sociaux constituent une source d’information.
La liberté d’expression est-elle un thème difficile à aborder en classe ? 

En soi ce n’est pas un thème difficile. Ce qui est difficile à aborder, c’est le cadre dans lequel on travaille qui n'est pas souvent compris. Un amalgame est fait entre ce qui relève de l’opinion et ce qui relève de l’esprit critique. C'est compliqué mais c’est notre métier. Je le dis avec force et conviction, les professeurs d’histoire-géographie sont recrutés à très haut niveau, à bac +5. Ils ont une formation universitaire solide, ce sont des expert de la didactique et des experts de la pédagogie. L’objectif d’un professeur d’histoire-géogaphie, quand on étudie un document, c’est d’aborder les sources de ce document, de le contextualiser. Le but est ensuite que l’élève puisse dans un débat argumenté apporter un point de vue nuancé et pertinent sur une situation, dans un moment donné. C’est cela notre travail. Donc la liberté d’expression, elle est aussi évidemment liée à la liberté pédagogique de chaque enseignant à partir d’un document. Ce n’est pas le professeur d’histoire qui a fait un montage, il existe ce document. Nous notre travail c’est d’expliquer, c’est de donner des clés de compréhension et ce qui est vraiment regrettable, c’est que l’on porte un jugement de valeur, un jugement moral alors que notre travail c’est d’expliquer.  

Comme pour n’importe quel document ? 

Oui et ce que je souhaite dire, c’est que l’enseignement moral et civique c’est toujours un contexte de débat, d’argumentation qui doit amener nos jeunes à devenir des citoyens. De l’approche scientifique historique que l’on peut avoir, il faut aussi travailler sur l’aspect extrêmement important d’être citoyen dans la cité. 

Dans notre contexte local, est-ce qu’il y a des spécificités ou des thèmes qui sont difficiles à aborder ? 

Il n’y a pas de difficulté à aborder certains thèmes. L’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie de l’océan Indien essaie de travailler le plus possible sur des documents de l’histoire et la géographie régionale dans un cadre légal. Ce que nous faisons ne passe pas par une lubie. On travaille dans le cadre de programmes, des bulletins officiels de l’Education nationale. C’est tout à fait normal et logique de faire comprendre l’histoire locale et régionale à nos jeunes pour en faire des citoyens bien ancrés dans leur environnement. 

 Quelles réponses apporter quand on fait face à l’obscurantisme ? 

Il y a plusieurs réponses à apporter et je vais prendre la posture d’un professeur, d’un pédagogue, c’est-à-dire diffuser le savoir, expliquer, faire comprendre, échanger en sérénité, exposer un point de vue. Donc la meilleure des réponses, c’est la connaissance, c’est le savoir, c’est la plus grande des libertés, c’est la liberté la plus chère. On ne peut pas censurer, ce n’est pas acceptable. 

Il faut continuer à le faire de cette manière ? 

Bien entendu. Et malheureusement notre collègue Samuel Paty, à qui je rends hommage, a été victime de cet obscurantisme, de cette barbarie avec lesquels il n’y a pas de dialogue possible. Et c’est ce qui est difficile alors que l’école est un espace d’échanges. Notre engagement, il est quotidien et il est fort. Il faut absolument tenir bon, ne pas céder à la peur et protéger notre contrat social. 

Est-ce qu’il y a une école à réinventer ? 

Moi je ne crois pas qu’elle est à réinventer. Je crois qu’il faut tenir bon. On a les clés, il faut continuer. Travailler peut-être davantage avec les parents, vers l’extérieur parce que des fois le message n’est pas bien compris. La différence entre une opinion et un fait scientifique n’est pas forcément bien assimilée. Nous sommes des fonctionnaires d’Etat qui accomplissons notre devoir de neutralité et qui devons accomplir notre mission d’enseignement. C’est ce qu’a fait notre collègue Samuel Paty. Et pour nous c’est compliqué, il faut bien le dire, parce qu’il y a des forces islamistes avec des fatwa, des mises à mort, des incursions dans un espace de neutralité comme je le disais. En termes de résistance, on ne va pas réinventer les choses. On sait faire, on a appris, maintenant il faut peut-être expliquer davantage, avoir plus de pédagogie. Il faut aussi espérer que la sagesse, l’émancipation par le savoir fasse son oeuvre pour ces jeunes qui viennent à l’école. 


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par mister Magoo le 22/10/2020 13:33

Dieu n'a rien à faire en classe : cela regarde chacun chez soi ou dans son temple sa mosquée ou son église mais que les religieux laissent la religion à sa place: dans l'espace privé et tout ira bien.

les religions sont vraiment l'opium du peuple, elles devraient être interdites dès lors que leur philosophie est le meurtre des autres : croisade, Djihad, sionisme : mêmes comportements sectaires, même bétise et tout cela au nom d'un Dieu qui n 'existe même pas

2.Posté par Fidol Castre le 22/10/2020 13:36

J'aime les musulmans mais je n'aime pas l'islam.

J'aime encore moins les caricatures de Charlie Hebdo, ce torchon dégueulasse, pourri, anti-musulmans primaire, anti-catho, anti-France. (J'utilise ici mon droit au blasphème en traitant de dégueulasse le Jesuischarlisme, la nouvelle religion de la ripoublique dite française)

Je ne comprends pas pourquoi en ce moment on rend hommage à ce torchon dégueulasse alors qu'un enseignant a été décapité. On projette les caricatures sur les hôtels de région...pourquoi faire ? Pour provoquer plus qu'il n'en faut ?
Quelle est la prochaine étape ? Obliger le musulman à manger du porc parce que " ripoublique laïque, les valeurs, les heures les plus sombres mon cul sur la commode ?"

Au nom de quoi ? de la liberté d'expression à intensité variable ? Charlie Hebdo a le droit de cracher sur les musulmans, les mosquées, les catholiques, les églises...mais Dieudonné n'a pas le droit de faire un spectacle.

Bande d'hypocrites ! Votre deux poids deux mesures nous met tous en danger.

Il y a d'autres excités qui rêvent d'arracher le voile des musulmanes. Vous croyez qu'on doit employer la force ? L'islam avance en France parce que des enf**** ont tout fait pour déchristianiser le pays. Ces enf*** ne comprennent pas que l'homme est, qu'il le veuille ou pas, un animal spirituel. L'athée ? Il se convertit sur son lit de mort. Vous voulez que la femme musulmane enlève son voile ? Rechristianisez le pays et ça se fera sans drame.

Je suis de plus en plus persuadé que c'est le laicisme intégriste qui est responsable de ces attentats.

3.Posté par le taz le 22/10/2020 13:54

nous vivons dorénavant face à face

trop tard, c'est fait.

les collabos gauchistes y sont pour beaucoup dans ce jeu macabre.
on est en guerre contre des fachistes islamistes
et des abrutis dans notre pays défilent avec eux
et cerise sur le gâteau, font de la com sur le dos de ce pauvre professeur.

maintenant que les alertes sont visibles par tous, il faut combattre ces abrutis.

les mesurettes pour le moment me rendent très pessimiste quand au combat mené.

j'attends de vraies mesures de, nos gouvernants et pas la disparition d'un rayon alal dans un supermarché.
gestion migratoire,
affirmation de la culture du mode de vie français,
application de la laicité,
reprise en main de la justice qui agit clairement contre la france et qu'utilisent ces fachistes tous les jours à leurs avantages....

la france est perdue.

4.Posté par Le Jacobin le 22/10/2020 13:54

Ces grandes phrases ne concernent que ceux qui croient et appliquent
le loi des hommes et son organisation sociale.

Ceux qui croient uniquement en la loi divine ne sont pas concernés, car pour eux la Loi du Prophète prime, elle est supérieur à celle des hommes.

Les deux grilles de lecture et de compréhension sont en oppositions ne sont donc pas comptables.

Vous parlez dans le vide car il vous écoute pas.

Moi je vous écoute.

5.Posté par nono le 22/10/2020 14:18

Une note de police sème le doute. Selon les agents du renseignement des Yvelines, Samuel Paty aurait reçu la visite d'un inspecteur d'académie qui lui aurait rappelé "les règles de neutralité et de laïcité". La principale du collège l'aurait également invité à s'excuser devant sa classe "s'il avait été maladroit". Les collègues de Samuel Paty se sont exprimés mardi 20 octobre dans un communiqué sans évoquer cette question du soutien.
Sans compter la plainte en gendarmerie où certainement (procédure qd il sagit de mineurs) l'enseignant a dû donner ses empruntes digital et ses empruntes adn (salive), etc...

6.Posté par Nico le 22/10/2020 15:21

😂 fer atansion zote tete canmaime ok fo pa jouer avec de feu sinon i brule la mai sa sote i coner garde bien partou dan zote do

7.Posté par Nico le 22/10/2020 15:26

Fau pluto coler ou agrocher les prete pesvaire et pedofile sur les mure et an caricature pour les montre o éleve pou conete sequi se pase vraiman se serai bien je pance

8.Posté par marcelL le 22/10/2020 15:42

fidol castre il faut vous calmer. rien n'empêche d'etre athée ou chrétien. on dirait qu'à la réunion on devra bientôt s'excuser grace à certains musulmans ou des gens comme vous, d'exister ? je suis athée, je n'aime pas non plus ces caricatures certainement provocatrices. mais les réponses des islamistes sont totalement inadmissibles et votre réaction l'est aussi

9.Posté par jeff le 22/10/2020 17:21

Si vous lisez plus bas sur cette page de Zinfos974, il est écrit dans la Charte des commentaires de Zinfos974 :
"Sont proscrits :
(...)
- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés..."

Ceci, qui est est interdit dans la charte des commentaires de Zinfos974, est pourtant exactement ce qui a été montré à des gamins de 13ans,ou je me trompe?

10.Posté par parlamer le 22/10/2020 17:34

Penser une seconde que l’islam va trembler de peur devant la laïcité parce que les deux carnes islamo-gauchistes que sont Jean-Louis Bianco et Nicolas auront été enfin chassés de la direction de l’Observatoire de la laïcité, c’est toujours croire au Père Noël au temps du virus chinois.

11.Posté par Professeur le 22/10/2020 18:05

Professeur dans un lycée professionnel, j’ai visité une élève sur son lieu de stage. À ma grande stupéfaction, je me rends compte qu’elle porte le voile. Je profite de leur retour en classe et en accord avec
mes autres collègues pour attaquer une leçon sur la laîcité en EMC et un petit rappel, que les élèves sur leur lieu de stage restent sous la responsabilité du lycée et que le port des signes ostentatoires n’etaient pas autorisés . Deux jours plus tard je suis convoqué dans le bureau du proviseur à m’expliquer en présence des parents qui se montraient arrogants et provocateurs .
Ce j’ai apprécié durant cet entretien c’est le mutisme de mon proviseur.
Non, nous ne sommes pas soutenus par notre hiérarchie et ce qui est arrivé à notre collègue n’est pas le fait du hasard.
Souvent nous laissons passer des comportements contraires à nos valeurs afin ne pas heurter aussi bien les parents que notre hiérarchie .
J’appelle tous mes collègues par respect pour Samuel Paty à reprendre la main .

12.Posté par JORI le 22/10/2020 18:38

2. Fidol castre. Sauf erreur ce n'est ni Charlie, ni un laïc qui a décapité ce prof. Et contrairement à ce vous affirmez, aucune loi ne prévoit d'obliger les musulmans à manger du porc. Tout comme dieudonnè se voit poursuivi pour ces propos ou spectacles à caractères racistes ou incitant à la haine raciale, ce meurtrier aurait été jugé s'il avait survécu. La loi et rien que la loi dira t on dans les deux cas. Enfin, dans notre république. Alors où est le deux poids, deux mesures ?. Ceci dit il paraît qu'il existe de meilleures républiques ailleurs. Une d'entre elles doit certainement vous attendre avec impatience ! 😂 😂

13.Posté par Rabas le 22/10/2020 18:58

"Fidel Castré". As-tu déjà lu Charlie Hebdo ? Visiblement non. Tu n'en sais, comme tous ces tarés d'extrémistes que ce que tu en as entendu dire. Je t'encourage à le faire plutôt que de t'énerver tout seul avec tes propos hystériques et ta haine. Ne regarde pas que les dessins de la première de couverture, tu n'es pas équipé pour comprendre. Si tu sais lire, va jeter un œil sur les articles de fond qui sont à l'intérieur, ainsi que les éditoriaux. Si tu ne comprends pas, demande à un prof de t'expliquer. Tu saisiras alors peut-être alors que ce journal, certes parfois satyrique, provocateur pour faire réfléchir, exploitant la caricature, défend la liberté de conscience, la liberté d'expression, le droit de ne pas croire. Certes, des positionnements qui vont à contre courant de nos sociétés d'aujourd'hui qui veulent nous inféoder à telle ou telle religion. Et par lâcheté nous incite à la soumission vis à vis de la religion la plus active en ce moment, y compris, comme Didi, le personnage de Tintin dans le Lotus Bleu, en nous coupant la tête afin que l'on trouve la voie !

14.Posté par maikouai le 22/10/2020 19:02

Bizarre tout de même 8 membres d'ANV-COP 21 ont été condamnés pour avoir, (en signe de protestation contre l'inactivité protectrice climatique), osé décrocher le portrait du président dans trois mairies de Paris, quant à contrario, dans la même mouvance et au nom de la liberté d'expression, bafouer la croyance de millions de personnes à travers le monde, doit être autorisée?
Évidemment, il y a là, symbole et symbole à ne pas confondre, diantre ?!
Aucune apologie du crime, de la violence, n’est à retirer de ces propos, mais avec déjà 259 décès, liés à ces fantaisies libertaires, caricaturales et, assurément sans impact dans l’amélioration de la condition humaine, l’addition est déjà suffisamment lourde.
Le respect des symboles n’excluant pas la dénonciation, la lutte contre les exactions commises au « Nom de…, » par respect des différentes composantes de la société croyante ou pas, il ne doit plus avoir de traitement différencié dans l’approche des sujets en cause.
La réciprocité, autant pour les Devoirs et Droits comme pour la tolérance et le Respect, ne doit pas être que rêve utopique.

15.Posté par Fidol Castre le 22/10/2020 19:47

Je t'encourage à le faire plutôt que de t'énerver tout seul avec tes propos hystériques et ta haine.


Si la haine consiste à ne pas souhaiter le lynchage des musulmans en place publique, alors je suis haineux.

16.Posté par Ouais ... le 23/10/2020 07:07

Faut laisser retomber l émotion, et arrêter les réactions à chaud de ces diverses parties...

17.Posté par Contradiction le 23/10/2020 07:33

@professeur.... et là vous annoncez ça comme ça sur un site d’informations fièrement en plus votre acte de « dénonciation », mais n’importe quoi ! Votre convocation s’explique mais alors complètement, votre remontage de bretelle aussi....il y un espèce de racisme latent dans votre façon d’agir peut être ignoré, bien sûr vous avez dénoncé pour le bien de votre élève et bien sûr vos intentions étaient les meilleures, on y croit cher professeur...
Mais si il s’agissait d’un stage dans un milieu professionnel, c’est naturel d’adapter sa façon de s’habiller pour cette jeune personne à ce qu’elle aurait porté dans la « vraie vie »... franchement c’est vraiment chercher la petite bête et en plus si je comprends bien cette jeune personne a été un peu pointée du doigt, eh ben je n’aurais pas aimé être un ado dans votre classe !

@rabas franchement quand je lis les post le votre est un des plus agressifs donc quand vous indiquez à Fidol Castre d’arrêter de s’énerver tout seul etc on dirait vraiment l’hôpital qui se fout de la charité ! Relisez vous peut-être la prochaine fois...et on respire...
De plus estimer d’office que les autres ne peuvent pas comprendre la profondeur de vos lectures, c’est vous accorder vous même visiblement trop de fleurs.... Marchandise vantée na point valeur, allez essayez de comprendre ça.

@ jori il faut apprendre à lire là je peux rien pour vous, à ce point c’est juste affligeant

18.Posté par A mon avis le 23/10/2020 12:30

@ 2.Posté par Fidol Castre : qui vomit la phrase haineuse et insultante suivante :

"..... Charlie Hebdo, ce torchon dégueulasse, pourri, anti-musulmans primaire, anti-catho, anti-France. (J'utilise ici mon droit au blasphème en traitant de dégueulasse le Jesuischarlisme, la nouvelle religion de la ripoublique dite française)"


Vous êtes aussi haineux envers CHARLIE HEBDO que leurs assassins ! Comme eux, vous êtes aveuglé par votre haine et ne comprenez pas !

Fidol Castre, vous êtes vraiment à côté de la plaque ! Comme d'habitude vous éructez n'importe quoi.
Pour critiquer, encore faut-il maitriser le sujet. Or, vous parlez de ce que vous ne connaissez pas, puisque vous ne lisez pas Charlie ! CHARLIE HEBDO qui ne mérite certainement pas les qualificatifs orduriers que vous employez, qualificatifs orduriers coutumiers de vos commentaires. En effet, CHARLIE HEBDO, ce n'est pas que des caricatures :c'est aussi des reportages et des articles de fond sur ne nombreux thèmes d'actualité, notamment sur l'écologie.

De plus, il est totalement stupide et absurde de qualifier de religion ce que vous nommez (fort joliment) : ["Jesuischarlisme"]u

il est fort regrettable que vous n'ayez pas compris que "je suis Charlie" n'est pas un soutien au journal du même nom, mais que "je suis Charlie" est un soutien à LA LIBERTE D'EXPRESSION qu'il représente.
Et aussi à son courage. Car aucun autre journal n'a osé braver l'interdiction islamiste de représenter et caricaturer Mahomet.

19.Posté par A mon avis le 23/10/2020 12:38

@ 13.Posté par Rabas :
Bravo pour votre commentaire !

Vous avez raison ! C'est surprenant comment tous les détracteurs de CHARLIE, (du style Fidol Castre) qui le critiquent et le démolissent n'ont jamais ouvert ce journal tres SERIEUX malgré les apparences et fort utile par les temps d'obscurantisme qui courent !

20.Posté par Professeur le 23/10/2020 12:54

Post 17
Vous devez juste savoir que les élèves même quand ils sont en stage sont sous la responsabilité du lycée . Le comportement , les tenues vestimentaires , les valeurs et les principes de laïcité ne changent pas .
Mais manifestement vous n’y comprenez absolument rien . Inutile d’insister.
Mon proviseur savait que j’avais raison mais il ne voulait pas de vagues .
Sa petite carrière, a beaucoup plus d’importance que ces principes de laïcité voulus par nos aïeux .

.

21.Posté par A mon avis le 23/10/2020 12:54

@ 17.Posté par Contradiction :
Dans votre "leçon" en forme de jugement à @ Professeur, vous qualifiez son acte de "dénonciation" : il semble pourtant à la lecture du commentaire de Professeur que ce dernier n'a fait que son travail en donnant son avis lors de la visite d'une stagiaire en entreprise. Et ensuite de faire un cours sur la laïcité : ce qui semble conforme aux instructions ministérielles, si on en croit les discours de nos ministres dans les médias.

Je que je retiens du commentaire de @ Professeur, c'est
1°) le manque de soutien de la hiérarchie, dans les "problèmes de tous les jours"
2°) la pression de plus en plus importante des familles pour faire entrer la religion dans l’École.

INQUIÉTANT !

22.Posté par JORI le 23/10/2020 15:12

17. Contradiction. Dites moi donc ce que vous savez lire et dites moi ce qui serait faux dans mes propos ! 😂 😂

23.Posté par Fidol Castre le 23/10/2020 16:50

il est fort regrettable que vous n'ayez pas compris que "je suis Charlie" n'est pas un soutien au journal du même nom, mais que "je suis Charlie" est un soutien à LA LIBERTE D'EXPRESSION qu'il représente.


Il n'y a pas de liberté d'expression en France. Nous ne sommes pas aux States.
Chez nous, tout est encadré et il y a des sujets interdits.

Je ne suis pas Charlie. C'est un torchon dégueulasse, pourri, haineux et qui ne s'attaque qu'aux faibles...jamais aux puissants.

24.Posté par JORI le 23/10/2020 18:35

23.Posté par Fidol Castre le 23/10/2020 16:50
" qui ne s'attaque qu'aux faibles" et qui sont ces faibles selon vous??.

25.Posté par A mon avis le 23/10/2020 20:00

@ 23.Posté par Fidol Castre
Votre idée fixe sur Charlie ressemble à celle d'un monomaniaque rebelle à toute explication !

26.Posté par JORI le 23/10/2020 20:06

17. Contradiction. Mea culpa. Vous avez repéré une erreur dans mon post 12. Effectivement il n'y a pas de meilleure République que la nôtre ailleurs. Deux preuves, tous les extérieurs qui y arrivent tous les jours et tous ceux qui la critiquent sans vouloir la quitter ! 😂 😂

27.Posté par Contradiction le 23/10/2020 20:53

@ A mon avis
Croyez ce que vous souhaitez mais il faut bien comprendre que si il y a eu remontage de bretelle du professeur c’est parce que à la base il y avait un vrai problème et ce problème est la stigmatisation des élèves innocents... un cours sur la laïcité c’est une très bonne initiative, avant les stages pourquoi pas ? Quelques semaines après pourquoi pas....? Et surtout surtout sans désigner l’élève qui aurait « fauté » la base quoi pour le respect en profondeur de l’esprit de la laïcité

28.Posté par A mon avis le 24/10/2020 12:24

@ 27.Posté par Contradiction
Stigmatisation d' "élèves innocents" ?
Vous êtes bien affirmatif sans connaître réellement la situation évoquée par @professeur, ni "l'innocence de cette élève", et encore moins "l'innocence" de ses parents !

Avec le commentaire de @Professeur, je constate simplement que la neutralité de l'école est de plus en plus souvent remise en cause par les religions, et tout particulièrement par la religion musulmane. Par exemple par le port du foulard, mais aussi par la contestation des cours de sport, ou la remise en cause de certains programmes scientifiques ou historiques ; sans oublier la contestation de certains cours sur la "liberté d'expression" n'est-ce pas ?.

Qui selon vous est le plus stigmatisé dans le contexte actuel ?

Quand un prof risque sa vie en effectuant seulement son travail : enseigner : éveiller à l'esprit critique ! !

Esprit critique : ennemi juré des religions !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes