MENU ZINFOS
Politique

Enseignants : la présidente de Région vole au secours des lauréats qui refusent d'aller en métropole


Huguette Bello prend fait et cause pour les lauréats du concours d’enseignant dans le second degré. Certains d’entre eux ont appris il y a peu qu’ils seraient affectés en métropole à la rentrée prochaine. Beaucoup refusent cette affectation, d’autres ont déjà jeté l’éponge.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mardi 2 Août 2022 à 15:56

Le conseil régional s’est penché ce jour sur la situation des lauréats réunionnais des concours d'enseignement secondaire, et particulièrement ceux ayant reçu une affectation en France hexagonale dès la rentrée prochaine
Le conseil régional s’est penché ce jour sur la situation des lauréats réunionnais des concours d'enseignement secondaire, et particulièrement ceux ayant reçu une affectation en France hexagonale dès la rentrée prochaine
"C’est une situation qui se répète de manière constante (...) Chaque année je suis intervenue de façon individuelle", lance Huguette Bello à l'entame de cette conférence ce mardi après-midi. Un combat qui rappelle à la présidente de Région qu'elle n'a eu de cesse de prendre à coeur ce type de dossiers durant ses années de parlementaire.

Désormais à la tête de l’exécutif régional, elle embraye sur le sujet de l’affectation des nouveaux lauréats réunionnais du concours d’enseignant du second degré qui pose une nouvelle fois problème cette année. Certains ont appris à la mi-juillet qu’ils devront plier bagage pour la métropole dès le mois d’août et ainsi prendre leur poste début septembre. 

Certains d’entre eux étaient invités à s'exprimer aux côtés de la présidente ce mardi après-midi dans la salle Pavageau de la Pyramide inversée.

"Aucun candidat de La Réunion et des Antilles n'ignore qu'il s'agit là d'un concours national. On connait les règles mais il pourrait y avoir d'autres règles", a-t-on pu entendre autour de la table. Ces futurs enseignants sont affectés dans "le désormais célèbre PCV" pour Paris, Créteil, Versailles, c'est-à-dire les académies peu demandées et dans lesquelles sont envoyées les débutants. 

Ça implique un divorce géographique avec les proches"

Chaque année, c’est le même psychodrame qui se produit. Certains lauréats font appel aux députés péi pour plaider leur cause auprès de l’administration. 

"Chaque année, environ 60 à 70% des lauréats réunionnais dans le second degré sont affectés dans l’Hexagone à 10.000 kilomètres de leur territoire de rattachement. Ils devront quitter en quelques semaines les leurs, trouver un logement supplémentaire à financer chaque mois pour la famille avec un traitement à peine supérieur au salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC), sans aide financière pour cette mobilité imposée. Des conséquences psychiques et financières bien plus importantes que pour la plupart de leurs compatriotes hexagonaux", avait déjà intercédé Philippe Naillet la semaine dernière en alertant les services du ministre de l’Education.

Selon le député de la 1ère circonscription, certains de ces lauréats ont déjà préféré remettre leur démission. 

"Ce concours signifie un départ à des milliers de kilomètres de chez vous. Ça me sert le coeur de voir ça. Ça implique un divorce géographique avec les proches", a relayé la présidente de Région pour marquer son soutien dans leur démarche auprès du ministère de l'Education nationale. 
 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

86.Posté par Transparence le 06/08/2022 03:53

Il faut surtout se poser la question de savoir POUR QUELLE RAISON les RÉUNIONNAIS ont PLUS de DIFFICULTÉ QUE les AUTRES à OBTENIR un POSTE à la RÉUNION. Depuis trop longtemps.Y compris APRÈS une EXPÉRIENCE en métropole.Pourquoi la majorité des postes sont ils distribués exclusivement au non réunionnais ? Là est la question. L'INJUSTICE, les ABUS et le FAVORITISME doivent être DÉNONCÉS.La transparence doit être faite. Le détournement du système doit être dénoncé.
L'ÉGALITÉ de traitement doit être préservée. Les LOIS RÉPUBLICAINES doivent être OBSERVÉES par TOUS, un JUSTE milieu doit être RÉTABLI.
Les 10000 km doivent être pris en compte. La VIOLENCE PSYCHOLOGIQUE
DE l'exil FORCÉ ET SURTOUT MAINTENU doit être prise en compte. Les DIFFÉRENCES de TRAITEMENT et leurs conséquences PSYCHOLOGIQUES doivent être DÉNONCÉES . La VÉRITÉ doit émergée au grand jour.
La DISPARITION des réunionnais de la fonction publique d'Etat doit être un SUJET POUR TOUS LES ÉLUS LOCAUX. Nous en payons déjà le prix. DEMAIN il sera TROP TARD.

85.Posté par Le beurre, l'argent du beurre ..et si possible la crémière le 04/08/2022 11:11

Constatant depuis des décennies les faits délictueux des collectivités territoriales à La Réunion qui sont relatés par les médias ( détournements de fonds à tous les étages, absentéismes récurrents, recrutements par copinages. ..ou plus si affinités. ..! ), je ne pense pas que Mme la Présidente du Conseil régional soit la plus apte à donner des directives sur la gestion des fonctionnaire de l'ETAT
Je pense que " balayer devant sa porte, du Conseil régional " serait plus pertinent !
Ainsi, d'après Mme BELLO, les postes de fonctionnaires d'ETAT en métropole seraient trop difficiles pour un fonctionnaire d'ETAT originaire de La Réunion...conception pour le moins " exotique " de la fonction publique d'ETAT. ! A ma connaissance , la gestion des fonctionnaires d'ETAT relève de la responsabilité des ministères d'ETAT, et, non pas de Mme La Présidente du Conseil régional qui ne me semble pas la plus compétente dans ce domaine. Ce qui m'inquiète, ces futurs professeurs auront pour mission d'éduquer nos enfants, notamment pour des métiers exigeants des responsabilités. ..faites ce que je dis, pas ce que je fais ! Normal, en métropole il fait trop froid ( ou trop chaud ), et je serais éloigné de ma maman...plutôt dégradant, notamment pour un professeur.
Par contre ce qui m'interpelle, je lis que des mères " abandonneraient ! " leurs enfants pour aller travailler en métropole ou à Mayotte !!!! En principe (?)pour rentrer plus vite.Je ne pense pas que les horaires des enseignants soient incompatibles avec une vie de famille , même en étant une femme "qui elève " en principe ??? !!! ) seule ses enfants.
Donc, professeurs originaires d'Occitanie restaient " coincés ! " dans le 93 pour permette à vos collègues de vivre sous les filaos...sans oublier les 53% de surémunération ( surémunération justifiée ...la vie lé dure sous les filaos à côté de maman !!!!)

84.Posté par Caroline le 03/08/2022 19:24

Cette femme excelle à remuer la m...
C est son fond de commerce depuis toujours.
Il faut arrêter les conneries mettre sur les postes vacants à la Réunion des enseignants locaux contractuels qui ont envie de travailler sans rechercher à être fonctionnaires avec comme objectif PERCEVOIR L INDEXATION !

83.Posté par Pit le 03/08/2022 17:30

Mi voit pas le problème d'avoir le concours et de refuser quand i envoie n'importe où.
Nous lé toujours en France et pas obligé saute su mangé Gâté. Si lé si chouette que sa trouve des gens là bas directement.
Et surtout a coz n'a des postes pour les arrivants à la réunion ?
Pour résumer i fatigue à zot créole i dit non! N'a rien que comme sa n'aura du changement pour nous.
Les lauréats i veux pas aller zot n'a tout mon soutien. Zot va trouve meilleur.

82.Posté par moi le 03/08/2022 15:46

Et les autres fonctionnaires qui doivent partir ? Ceux qui passent des concours autres que l'éducation nationale ?!!!
Par ailleurs, Mme Bello n'a pas pitié des agents de la Région, qu'elle a virés, et de pourrir la vie des autres, qui travaillent correctement. Deux poids, deux mesures ! une vraie politicarde dans les pires sens du terme.
Les collectivités territoriales devraient regarder leur propre gestion de ressources humaines : beaucoup de postes de concours, ne sont pas recrutés, les lauréats ont 3 ans pour trouver un poste, et aprés perte du concours ou recrutement métropolitain !

81.Posté par Estelle le 03/08/2022 14:40

Que Mme la Présidente de région,respecte les règles de concours national,les candidats étaient au courant des règles ,avant de se présenter au concours,si on ne veut pas respecter les règles on s abtient de se présenter,Mme la Présidente de région ne pourra jamais donner un emploi à tout le monde ,car ceux qui sont partis ne tolererais pas de passe droit de la part d un élu De la France insoumise.

80.Posté par Anne Mangue le 03/08/2022 14:20

je pense qu'il faut s'estimer heureux quand on réussit ce concours national et puis il faut être quand même motivé pour exercer le métier d'enseignant (avoir le désir de transmettre des connaissances, etc....).

79.Posté par Anne Mangue le 03/08/2022 13:51

c'est un concours national et on en connaît les règles.

78.Posté par cyclope exalté le 03/08/2022 12:35

Comment se fait il qu'une femme à la dimension politique internationale, qui est au premier plan depuis les 70's se préoccupe de ces babilles.....mais ne trouve rien à redire pour ce pauvre peuple Taiwanais victime de l'impérialisme chinois ?

Elle se comporte encore et toujours comme une vulgaire syndicaliste de la CGT ou de la FSU alors qu'elle préside une région…..

77.Posté par Dernière minute le 03/08/2022 11:48

Le Pape Inidaye aurait décidé qu'à concours national, mesure nationale.. DONC aucun passe-droit ne saurait être permis, voir envisagé...

Il aurait suce....urée aux expatriés de se rapprocher de JLM , un certain mélanchon, qui aurait pris le maquis depuis qu'il n'a pas été en position de devenir le premier sinistre de macron.

En clair zot' la vote contre macron et jordu zot' i cri tir..

76.Posté par Payet le 03/08/2022 11:17

Madame bello si réactive à intervenir dans des champs de compétences qui ne sont pas les siens!
Restez dans vos missions régionales, un concours national c'est l'Education Nationale qui place ses agents (ca vous connaissez comment faire avec vos petites mains).
Les lauréats des concours, vous connaissiez comment allez se passer le recrutement et les affectations avant même de prendre le stylo et d'écrire votre nom à l'inscription, donc arretez de pleurer.
Partir en métropole ce n'est pas la fin du monde, au contraire, partir vous permettra d'obtenir plus de points pour choisir votre affectation future et donc un retour. Sans compter les avantages que les expatriés des DOM ont dans la fonction publique en métropole!

75.Posté par Encore une très sérieuse question... le 03/08/2022 11:15

La Réunion, DEPARTEMENT ( ? ) FRANCAIS, cependant, d'après Mme BELLO, les FONCTIONNAIRES D'ETAT ne devraient pas exercer en dehors de La Réunion. ..

Donc, d'après Mme BELLO, La Réunion ne ferait ( déjà ! ) plus partie de la FRANCE !

Bien, fort de ce constat, on fait quoi concernant le RSA, " lazan braguette ", les aides diverses et variées encourageant la fainéantise institutionnalisée, les surnombres COLOSSAUX des collectivités territoriales, les aides infondées : planteurs cannes à sucre....????
Au vue de son expérience professionnelle, il semble échapper à Mme BELLO, que tout FONCTIONNAIRE D'ETAT DEBUTANT commence sa carrière dans un " POSTE NON DEMANDE A LA MUTATION " donc très souvent le 93/94/95. Ah oui, j'oubliais ces postes " difficiles " doivent être occupée par les bretons, auvergnats. Pour un FONCTIONNAIRE D'ETAT " REUNIONNAIS ! " Lé trop difficile " et ... en métropole " on n'a pas les 53% de surémunération" ! Ce qui explique, que dès que la retraite arrive, la plupart des fonctionnaires d'état retraités partent s'installer en métropole !!!!
Encore une très sérieuse question ...ah oui j'oubliais, le pensionné ne perçoit plus les 53% de surémunération !!!!!

74.Posté par pers/ILE BOURBON le 03/08/2022 10:53

VOUS AVEZ LE CHOIX ....si vous voulez rester à la REUNION...positionnez-vous sur le CONCOURS DE PROFESSEUR DES ECOLES....
c'est bien trop facile sinon, -C EST DE L'INJUSTICE QUE VOUS CREEZ- par rapport à tous ceux qui se sont pliés à la règle....ATTENDEZ QUE LES LOIS CHANGENT .....FAISONS LES CHOSES DE MANIERE REFLECHIE SVP

73.Posté par pers/ILE BOURBON le 03/08/2022 10:49

Désolé, IL FAUT - ETRE DANS L ACTION JUSTE DANS LA VIE -

Déjà "Nul n'est sensé ignorer la loi"...quand un candidat s'inscrit dans une démarche sur un concours national, forcément on sait qu'on peut être muté sur l'Hexagone, car il faut aussi mentionner qu'il y en a qui ont de grandes chances d'avoir un poste si des postes sont ouverts également sur l'Ile.

Mais de là, à refuser de partir et se voir avoir un poste sur l'Ile au détriment de TOUS CEUX QUI SONT DEJA PARTIS ET QUI SONT sur l'HEXAGONE, faut arrêter de déconner....C EST UNE SORTE D INJUSTICE QUI EST CREE....

Maintenant que ces attributions de postes soient dans une démarche -préférence regionale- pourquoi pas mais il faut RETRAVAILLER LES LOIS EXISTANTES pour qu'elles soient recevables....faut surtout pas faire n'importe quoi.... DANS L INTERET DE TOUS "Intérêt Général"....

72.Posté par Huguette keep cool ! le 03/08/2022 10:44

Quand on prend un crédit : on rembourse !
Quand on passe un concours : on suit les règles !

71.Posté par Dernière minute le 03/08/2022 10:30

Il semblerait que lors de la prochaine commission permanente, Madame BELLO pourrait présenter un rapport permettant aux expatriés lauréats de concours de travailler en tant que TOS dans les 48 lycées de La Réunion et en lieu et place des 130 contractuels qu'elle et ses suiveurs ont viré comme des chiens

Je porte donc un TOS à leur attention et leur apporte tout mon soutien

70.Posté par papette le 03/08/2022 10:29

ils savaient en passant le concours que c est national non ? Huguette Bello ferait mieux de géré des deputés depités nupes qui font rien d autre que foutrent la merde a l assemblée ;

69.Posté par paulux migrateur le 03/08/2022 10:24

Quand on passe un concours NATIONAL on doit s'attendre a un poste en métropole. Sinon on reste au rsa sur l'ile intense. Dans beaucoup d'administrations d’état, les promotions sont liées à une mutation géographique. Et les mutations sont un moyen d'acquérir des compétences. Être compètent est devenu un gros mot , mais être pistonné c'est normal

68.Posté par Je propose que Madame BELLO....les recute au sein de ses case à lire le 03/08/2022 10:12

Recrute toutes celles et ceux qui vont être mutés en métropole et les affecte aux différentes case à lire si décriées par Madame PROFIL quand elle était dans l'opposition et qui jordu fé profil bas.

Facile de critiquer quand on est dans l'opposition, difficile par contre d'avoir une vision plus adéquate quand on est dans une majorité aussi disparate que colorée

67.Posté par Les masques tombent enfin le 03/08/2022 10:08

Qui ne se souvient pas des manipulations orchestrées par Huguette lorsque DR était à la tête de la région..

Aujourd'hui la maçonne est au pied du mur et elle ne peut que constater la situation en la dénonçant certes mais en apportant aucune solution

Normal puisque l'on est en face d'un concours national avec tout cela comporte

Alors marmaille compte pas su elle et su son zozo de Maillot à l'assemblée nationale pou fé quelque chose pou zot' reste La Réunion.


66.Posté par valeo le 03/08/2022 09:31

7.Posté par Zorey ki koz kreol renyoné le 02/08/2022 16:31
Oui, cela peut être une chance, la métropole c'est magnifique et l'Europe pas cher d'accès.
Par contre, pour le salaire, ce n'est pas la même chose donc le pouvoir d'achat en prend un coup, et pour cela, il vaut mieux être dans les DROM.

65.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 03/08/2022 09:28

29.Posté par PRIMO ARRIVANT le 02/08/2022 19:21
Désolé, mais quand on ne sait pas employer la négation, il vaut mieux éviter car votre propos est incompréhensible.

64.Posté par Dignité le 03/08/2022 09:20

Cette jeunesse créole pourrie gâtée. Les parents de cette jeunesse sont du même acabit.

Empreints de mauvaise foi caractérisée. La honte à son comble.

Quand ils candidatent pour un concours NATIONAL ils connaissent les règles du jeu: en cas de réussite , la première affectation est située en France métropolitaine. C'est clair et net.

Une fois reçus au concours, ils cherchent à en changer les règles en refusant l'affectation qui leur est proposée.
Ils rameutent tout le monde.
Les parents montent au créneau. Les élus de même. Toute la classe politique intervient pour que le règlement du concours soit changé à postériori.

Les générations précédentes ont accepté ces règles sans rechigner. Combien de jeunes réunionnais ont passé les concours des PTT (la poste maintenant) et se sont retrouvés affectés en région parisienne où ils souffraient du froid en hiver?

Ce temps là est révolu . Nous vivons maintenant dans une époque où le droit et les exigences sont devenus une espèce de mantra. J'ai droit à ceci, j'ai le droit de, je veux , j'exige etc...

Dès qu'il s'agit de devoirs, l'on assiste à une levée de boucliers à laquelle participent des élus soucieux de plaire à leur électorat au lieu de défendre des valeurs empreintes de justice et d'honneur.

63.Posté par Bat''''man le 03/08/2022 09:20

Mes chers petits gens,
"La critique est aisée mais l'art est difficile"... Que ce soit créole ou zoreil, le peu les jaloux... quand zot y connais pas un merde, coze pas !
- 1er point : la mutation. Etre muté en metropole quand on est réunionnais c'est effectivement un déchirement géographique - 10 000km ce n'est pas rien. C'est aussi un déchirement familiale, surtout à la vue du prix d'un billet PARIS REUNION et du temps de vol (on ne rentre pas chez soi chaque weekend, ou une semaine sur deux - on est d'accord les zoreils ? 500km de train en 4h (*2 donc 8h) au pire pour la modique somme de 200e aller retour toujours au pire - c'est tout de même différent de 900e aller retour en 12h (*2 donc 24h).
- 2eme point : le concours. Certes le concours est national. Mais n'y a-t-il pas des postes vacants sur place ? Et cela est pareil dans les autres administrations. On pointe souvent du doigt ce point précis du concours, mais avant toute chose posez vous les bonnes questions : pourquoi ne pas rapatrier les laureats réunionnais avant les lauréats métropolitains ? Certes cela fonctionne en termes d'ancienneté, mais ne sommes nous pas dans un cas particulier étant sur un territoire insulaire éloigné du territoire national ? Familles, proches, vie personnelle, cela ne compte-t-il pas ?
- 3eme point : le salaire. On s'attache a dire que cela est lié à la rémunération pour les réunionnais. Mais qui a le plus a gagné dans l'histoire, les réunionnais ou les zoreils ? Oui la solution serait de supprimer cette sur-rémunération DOM afin d'avoir un pied d'égalité avec la métropole. Je reste persuadé qu'en faisant cela, soudainement la majorité des zoreils dans le public retournerait vivre en métropole, alors que le petit réunionnais lui chercherait toujours a rentrer sur son île car ses attaches sont bien ici.

Pour finir, je suis fonctionnaire, et voit chaque jour les pistons fait par les uns et les autres pour faire rentrer l'un ou l'autre... Ce n'est pas en procédant ainsi que l'on va régler le problème.

A mon sens, soit nous devons faire respecter scrupuleusement les règles de mutations sans passe droit. Soit nous devons faire changer les choses !!! La messe est dite.

PS: ne voyez en mes propos aucune forme de racisme créole-zoreil, il s'agit d'une simple constatation.

62.Posté par ti yab le 03/08/2022 09:18

MI CONNAIS DE MOUN LA GAGN CONCOURS, POLITICIEN LA INTERVENI POUR LU, LI RESTE LA REUNION.

61.Posté par Saute la mer ou rest à terre ! le 03/08/2022 09:12

Il n’y a pas dautre option!
Après une fois rester ici faudra une tite place dans le sud si ils sont du sud ??

60.Posté par adelinethibaudeau le 03/08/2022 09:09

C'est un concours national, ils savent depuis le départ ce qu'il en est, ils sont français que quand ça les arrange ! c'est honteux et la Bello qui se prête à ça, quelle imbécile celle là

59.Posté par JORIlapoudrée le 03/08/2022 08:40

QUELLE histoire BAC+5 début carrière 1400 euros se faire chier pour un métier qui n'est même plus respecter par le ministères , les élèves vous crachent à la figure pauvre société un métier sous payé faire des études et se retrouver avec un smic amélioré!

58.Posté par beau le 03/08/2022 08:37

Le concours de professeur des écoles est départemental...une piste

57.Posté par Z"ENDETTES" le 03/08/2022 08:24

BELLO toujours à defendre la veuve et l'horpelin !!!!

Facile à défendre quand on n'a pas le ppuvoir de changer les choses.

Pourquoi ces personnes ne font pas comme BELLO, de la politique dans son parti d'extrême gauche.
Elles ne travailleront pas dans les classes mais carrière avec indemnité!!

56.Posté par Philou974 le 03/08/2022 07:42

IL EST A SOUHAITE QUE TT LES GENS QUI ONT DÉMISSIONNER POUR NE PAS PARTIR , NE PUISSENT PAS REPASSER QUELQUES CONCOURS QUEL QU'IL SOIT.
AH IL FAUT PARTIR , MOI JE DEMISSIONNE ET JE FERAIS CHAUMEUR , ASSIS DANS LA CASE A CÔTÉ DEZ LA FAMILLE

55.Posté par HULK le 03/08/2022 07:14

Si jamais on fait celà,alors tous les réunionnais(es) qui ont joué le jeu et attendent de revenir, seront bloqués indéfiniment en métropole. C'est juste celà?

54.Posté par Sofiane Battach le 03/08/2022 07:12

Désolé pour les gens mais mutés de Marseille a Toulouse c'est pas la même chose d'être mutée de fort de france a Strasbourg bien sur c'est une inégalité et un crève coeur une abération supplémentaire de l'administration.

53.Posté par Citoyen le 03/08/2022 07:03

Mme la Présidente de région,ne connais pas les règles de la fonction Publique,elle qui a fait partie du corps enseignant, étant affilié à la Nupes elle conteste tout comme son parti la France insoumise,elle qui est devenue la disciple de Mélenchon ,dont la devise c est d être contre tout,les lois de la République, a des fin électoralistes basé sur la détresse des gens.

52.Posté par economax le 03/08/2022 06:53

Concours National il faut donc aller au National : on en meure pas et on apprend.

Arrêtons de pleurer auprès des politiques locaux, qui se sentent investis d un pouvoir qu'ils n'ont pas, il faut grandir les réunionnais....................

Sinon on bascule dans le privé avec ses avantages et ses inconvénients mais on ne passe surtout un concours National.

51.Posté par PMASS le 03/08/2022 01:32

Et puis à leur retour de métropole ils apprécieront leur bonheur d’avoir de gentils élèves en face d’eux !
Sans ce passage obligé par la métropole on a des enseignants chiffes molles toujours en train de se plaindre et qui se sentent agresser lorsqu’un élève Réunionnais éternue un peu trop fort.
Oui passage obligé pour tous les fonctionnaires avec retour garantie dans les 5 ans maxi.

50.Posté par Ohlaouf le 03/08/2022 01:05

On ne parle pas des jeunes profs qui ont choisi de travailler en métropole, mutés en banlieue parisienne notamment.Et qui sont satisfaits de leur poste,qui y resteront et ne se plaignent pas.

J'en connais vraiment : alors ne la ramenez pas sur le tapis une nieme denieme fois le sempiternel "ils veulent rester à la réunion pour l'indexation et les sous!"

49.Posté par oté creole.. le 02/08/2022 23:05

ben huguette.. quoi fait tous ses contrats dans le. slycees que tu as foutu dehors.. pour y caser les tiens, ou ceux des élus.

alors huguette, ou koz pu..?? ou connai comment i appelle un madame comm ou.. un Marcelle..

48.Posté par jojo la frite le 02/08/2022 21:31

présidente, y pas, elle devra se plier aux lois et règlements de la République française ... ! .. l'industrie sucrière manque de bras .., pour couper les cannes .. non ? ...

47.Posté par jlr le 02/08/2022 21:11

@40 : s'ils ont été remerciés , c'est qu'ils n'étaient pas titulaires , donc révocables à tout moment ; ils auraient dû le savoir .

46.Posté par jlr le 02/08/2022 21:09

@33 : il n'y a pas que les ultra-marins à être nommés dans des endroits difficiles ; c'est le lot de tous les débutants de toute la France ( métropole comprise ) .

45.Posté par Crocs le 02/08/2022 21:01

C est le jeu, les conditions étaient connues au départ inutile de pleurer maintenant.
D autant que si ils ont gain de cause ils vont prendre des places qui auraient pu être offertes à leurs collègues qui attendent la mutation ayant eux jouer le jeu
Aucun regret si ils démissionnent

44.Posté par Promesse zélection maire st paul le 02/08/2022 20:59

Ps : j'imagine pas un instant ce que va devenir, séraphin, lebon, maillot ,gaillard, kbidi, lebreton le plr ,l'association ufr , si par malheur il.vouq arriverez quelques choses.

43.Posté par Promesse zélection maire st paul le 02/08/2022 20:54

Pourquoi toujours utiliser la détresse des gens pour avancer en politique ? Remarque ça marche, ça à marcher a st paul , la région et aux législatives. Vous avez trouver le filon madame bello. Continuez sur votre lancée.

42.Posté par Alain mat7 le 02/08/2022 20:46

Fonctionnaire national donc vous pouvez bouger après un concours et bello est comme toujours dans la communication sociale voire communiste pour jouer la proximité. Rien d'autre à faire et d'une vraie mauvaise foi

41.Posté par Maduraï le 02/08/2022 20:45

C’est sûre que quand zot la passe zot concours zot té avertit que zot té amené à exercer sur le territoire français.

40.Posté par pff le 02/08/2022 20:37

Vous ne vous êtes pas exprimé, lorsque vous avez renvoyés les anciens agents de la région et les avez remplacés par vos agents sans expérience... Vous ne vous êtes pas exprimé lorsque le maire de Saint Paul a renvoyé les anciens agents de la mairie et les a remplacés pour certains par des agents peu expérimentés. Des pères et mères de familles remerciés par vous madame et par votre filleul le maire de Saint Paul. Pas de langue de bois, assumez!

39.Posté par PetiTravailleurTranquille le 02/08/2022 20:37

On est bien partit nous dans les années 70, crase nout bananes dans le bassin parisiens pour servir la mère patrie au sein des P.T.T, et on en est revevenu survitaminé avec pleins d’expériences.

38.Posté par Kabri y manze salade le 02/08/2022 20:23

Si depuis des années elle fait la même démarche et que depuis des années c'est toujours la même chose alors c'est un échec ou bien un fonds de commerce.

37.Posté par Caillou le 02/08/2022 20:11

Éducation nationale . Les postes sont nationaux. C'est ainsi. J'ai commencé en métropole. J'ai servi à La Réunion et je suis à la retraite à La Réunion.... On ne parle jamais des avantages. Pourquoi?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes