MENU ZINFOS
National

Enquête : un logiciel israélien suspecté d'avoir espionné de nombreux journalistes


Pegasus, c'est le nom d'un logiciel espion conçu en Israël et vendu aux Etats. Une enquête publiée par différents médias internationaux fait état d'une quantité impressionnante de journalistes dont le téléphone aurait été la cible de ce programme.
Mediapart et Le Canard Enchainé annoncent qu'ils vont porter plainte.

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 21 Juillet 2021 à 08:03

Des journalistes, des avocats, des militants et des responsables politiques de nombreux pays, dont la France, seraient victimes de Pegasus..
Des journalistes, des avocats, des militants et des responsables politiques de nombreux pays, dont la France, seraient victimes de Pegasus..
Le logiciel mouchard Pegasus qui existe depuis 2011 fait parler de lui depuis ce lundi 19 juillet.

Développé par l'entreprise israélienne NSO Group et vendu exclusivement aux Etats, il permet d'aspirer toutes les données d'un téléphone portable sans que son propriétaire ne s'aperçoive de rien. Censé accompagner la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, il peut être installé à distance. 

D'après une enquête menée par 17 médias dont Le Monde, The Guardian et le Washington Post, de nombreux journalistes auraient été victimes de ce programme espion ainsi que des patrons de presse français. 

Les rédactions du Monde, du Canard enchaîné, du Figaro ou encore de l’Agence France Presse et de France Télévisions seraient concernées.

Les enquêteurs, sous la houlette de Forbidden Stories avec l’appui des experts d’Amnesty International, ont pu en effet consulter une liste de plus de 50 000 numéros de téléphone sélectionnés comme cibles potentielles de Pegasus depuis 2016 pour le compte d’une dizaine d’Etats, rapportent nos confrères du Monde.

La rédaction de Mediapart et du Canard Enchaîné indiquaient ce mardi matin qu'elles allaient porter plainte suite à des suspicions d'espionnage des téléphones de certains de leurs journalistes d'investigation par les services secrets marocains. Ces derniers ont réfuté ces allégations les qualifiant de "mensongères".

Selon Mediapart, l'espionnage aurait eu pour objectif de "faire taire les journalistes indépendants au Maroc".

"Ils ont eu accès à mes contacts, à toute notre vie privée, professionnelle", a dénoncé l’ancienne journaliste du Canard enchaîné Dominique Simonnot.

De nombreuses réactions se sont enchainées hier : "II va y avoir évidemment des enquêtes, des éclaircissements qui vont être demandés", a indiqué Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement.

La haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU a réclamé "une meilleure réglementation des technologies de surveillance. Les gouvernements devraient cesser immédiatement d’utiliser ces techniques de surveillance pour violer les droits humains, et doivent prendre des mesures concrètes pour protéger contre ces intrusions dans la vie privée en réglementant la distribution, l’utilisation et l’exportation de ces technologies de surveillance créées par d’autres", a souligné Michèle Bachelet.

De son côté, France Télévisions a confirmé qu'elle accompagnerait ses journalistes dans leurs procédures judiciaires, "mais à ce stade nous n’avons pas de confirmation officielle", a déclaré Laurent Guimier, directeur de l’information du groupe.
 




1.Posté par Problème d'audition le 21/07/2021 08:13

Lol, des journalistes français.....

|Au Maroc, le souverain en personne, sa femme et son entourage ont été sélectionnés parmi les cibles potentielles du logiciel espion Pegasus. Ce sont les nouvelles révélations du consortium de journalistes dont fait partie Radio France.

Une écoute de retard

2.Posté par Il n'y a pas beaucoup de journalistes en France le 21/07/2021 08:42

Mediapart et Le Canard Enchainé


Il n'y a plus beaucoup de journalistes en France. Les journaux sont subventionnés par l'Etat ou les lobbies. Comme Le Monde qui reçoit du fric de Bill Gates pour faire la promotion de la vaccination.

La quasi totalité des journalistes en France n'ont pas besoin d'être espionnés. Ce sont des commissaires politiques de l'Etat.

Restent Mediapart et le Canard Enchainé, seuls journaux mainstream qui font encore à peu près correctement leur boulot.

Les vraies victimes sont les vrais opposants. Ceux que la presse mainstream traite de facho, complotistes, nazis...ce sont les cibles de Pegasus. Pas les lèche-culs

3.Posté par Oufti le 21/07/2021 08:51

Israël quel beau pays !

4.Posté par Nono le 21/07/2021 10:20

Développé par l'entreprise israélienne NSO Group et vendu exclusivement aux Etats

Il y'a vraiment des gens qui sont prêts à tout pour se faire de l'argent. Quand aux systèmes d'exploitation IOS et Androïd, laissés plus ou moins volontairement "ouverts"...

5.Posté par Guétali le 22/07/2021 19:54

Donc zinfos espionné ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes