MENU ZINFOS
National

Enquête financière contre la famille de Théo à Aulnay-sous-Bois


- Publié le Vendredi 24 Février 2017 à 18:09 | Lu 2968 fois

En juin 2016, le parquet de Bobigny a ouvert une enquête préliminaire pour suspicion d’abus de confiance et escroquerie. Elle vise la gestion d’une association de prévention créée par la famille de Théo, à Aulnay-sous-Bois. Une affaire qui éclate peu de temps après la mise en examen de quatre gardiens de la paix, dont un pour viol par le moyen d’une matraque, suite à la brutale interpellation, le 2 février 2017, de Théo.

Outre la gestion trouble de l’association, l’enquête porte aussi sur l’utilisation de centaines de milliers d’euros de fonds publics. Cette investigation commence dans l’année 2015, suite à un contrôle de l’inspection du travail d’Ile-de-France à l’association Aulnay Events, présidé par Mickaël Luhaka, un des frères de Théo. L’association, domiciliée avenue Bourdelle à Aulnay, est censée employer 30 salariés, formés dans le métier d’animateur de rue. Une fois sur place, l’inspecteur n’a reçu aucun élément matériel convaincant de la part des dirigeants de l’association permettant de prouver la réalité des emplois.

L’association qui avait pour mission de lutter contre la violence dans le département aurait reçu 678 000€ de subventions d’Etat à travers des contrats d’accompagnement à l’emploi, entre janvier 2014 et juin 2016. De surcroît, plus de 350 000€ de cotisations sociales, notamment à l’Urssaf, n’ont pas été réglées. Dans le même intervalle, l’association met la clé sous la porte, déclenchant l’application de l’article 40 du Code de procédure pénale en avril 2016 par un signalement de la part de l’inspection du travail auprès du procureur de la République de Bobigny.

Fin juin 2016, l’enquête préliminaire s’ouvre à la demande du parquet qui soupçonne des malversations financières entre les dirigeants et les salariés. L’analyse de toutes les réquisitions est toujours en cours.

L’inspection a aussi permis de découvrir qu’au moins deux autres membres de la famille, Mickaël et Grégory, apparaissaient dans deux autres associations, et également au sein d’une société commerciale pour Gregory. Ce constat a déclenché un nouveau signalement (article 40) auprès du procureur de la République de Bobigny pour travail dissimulé et entrave.

Pour le moment l’enquête se poursuit et aucun membre de la famille n’a encore été entendu par la police. Les enquêteurs veulent savoir s'il s’agit d’une mauvaise gestion ou d’un véritable système familial d’escroquerie aux aides d’Etat. 




1.Posté par Pamphlétaire le 24/02/2017 18:32

En 1984, touche pas à mon pote.
En 2017, touche plus à mes impôts.

2.Posté par La vérité vraie... le 24/02/2017 20:22

Basse vengeance de la police pour contrebalancer l'affaire Théo...enfumage qui ne prend pas !
Je trouve cela très petit, pour ne pas dire minable.

3.Posté par punaise le 24/02/2017 21:23

C'est pas encore hyper clair (j'ai lu les articles en diagonale faut dire), mais Il semblerait également que les videos montrent que c'est lui qui a frappé les policiers en premier.

4.Posté par le taz le 24/02/2017 22:07

lire ici

deux policiers tombent dans un guet-apens et sont frappés par une dizaine d'individus


hollande n'ira pas au chevet des policiers agressés

l'avocat des racailles ne défendra pas les policiers agressés

et les journaux, ainsi que les LACHES (de gauche) ne s'indigneront pas que la france soit, en 2017, attaquée par des sauvages au travers des policiers.



et je le remets....

lire ici

Il agresse un policier et sort libre du tribunal


la france normale, en 2017, une fois que les LACHES et les TRAITRES laissent la racaille tout détruire sans punition.....


ça permettra de relativiser un peu face aux rigolos qui ne voient que la police comme ennemie de la république.


ps : c'est marrant comment les gauchos sont de véritables girouettes....
quand le canard sort l'affaire de fillon 2 mois avant les présidentielles, c'est normal.
et quand on apprend que cette présumé racaille a des enquêtes sur le dos, la véritévraie et les autres n'en doutons pas, parlent de basses vengeances et de truc minable.....

comme c'est truculent, parfois, de vous lire....

5.Posté par A mon avis le 24/02/2017 22:22

Quelle que soit les problèmes judicaires de la famille, cela n'excuse en rien les violences policières (présumées) !

Imagine-t-on un candidat ou une candidate aux élections présidentielles soupçonnés de malversations financières subir les mêmes maniements de matraque ?

6.Posté par Fidol Castre le 24/02/2017 23:03

Basse vengeance de la police pour contrebalancer l'affaire Théo...enfumage qui ne prend pas !
Je trouve cela très petit, pour ne pas dire minable.


L'affaire date de 2015-2016.
Il faudrait maintenant s'assurer que les accusations du petit Théo ne sont pas une dénonciation calomnieuse pour se venger de l'enquête. Car pour l'instant, si son rectum est effectivement explosé, le policier mis en cause nie le viol et l'IGPN contredit les déclarations du mignon petit gamin.

7.Posté par LORHEIN le 24/02/2017 23:27

Et dire que le Pingouin s'est précipité au chevet du profiteur des deniers de la République.

8.Posté par punaise le 25/02/2017 00:40

He bin, entre les socialistes avec leur atteintes aux libertés et leur festival de taxes sans régler un poil de chomage... Et l'extreme gauche qui nous reserve un monde peuplé de ce genre d'individus... On est pas arrivés, je crois.

9.Posté par bigbug le 25/02/2017 00:49

Oui Hollande va voir Theo

L'Express
Aulnay: la famille de Théo a-t-elle détourné 678 000 euros de subventions

Par contre il ira pas a l'enterrement de cette dame
"une agricultrice trouvée pendue"
"En difficultés financières, elle a laissé un message disant qu'elle était désolée mais qu'elle ne supportait plus la situation"
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/cotes-armor-agricultrice-trouvee-pendue-sa-salle-traite-1202779.html

Ni a ceux la
"Un suicide d'agriculteurs tous les deux jours"
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/cotes-armor-agricultrice-trouvee-pendue-sa-salle-traite-1202779.html

Non il préfère aller soigner les miseres de ce malheureux theo qui vient d'agresser des agents et dont la famille est poursuivi pour détournerment...

Curieux, non?
Je sais pas peut etre parce que les agriculteurs votent pas socialistes c'est possible...?



Un suicide d'agriculteurs tous les deux jours

10.Posté par bigbug le 25/02/2017 00:53

En meme temps, on peut avoir envie de dire a cette dame (paix a son ame quand meme) que si elle avait voulu etre entendue, elle aurait du faire comme les amis de theo... Foutre le feu, tout casser.. C'est pas pour inciter, mais vu que les politiques semblent plus "sensibles" aux attitudes destructrices des demeurés des cités qu'a ceux qui restent calmes et se suicident, tu vois ce que je veux dire.

11.Posté par A mon avis le 25/02/2017 12:46

@10 bigbug : votre mémoire est très sélective : les agriculteurs ne sont pas avares de casses et de dégradations quand ils manifestent. Par exemple les "bonnets rouges" et les portiques Ecotaxe, petite plaisanterie qui a coûté des milliards au contribuable français !
Ou bien saccages de centres des impôts, déversement de lisier, ou encore Incendie du palais du Parlement de Bretagne en 1994 après des manifestations de pêcheurs...

Et ces casseurs là ne sont pas (ou très rarement), poursuivis

12.Posté par mouais le 26/02/2017 14:25

Plus rien ne m'étonne....

13.Posté par Dolly Prane le 26/02/2017 17:22

2.Posté par La vérité vraie... le 24/02/2017 20:22

Basse vengeance de la police pour contrebalancer l'affaire Théo...enfumage qui ne prend pas !
Je trouve cela très petit, pour ne pas dire minable.


OU doit etre soit un Kamarad Monique Orphéé ou un Gratèr de KI ou lé deux à la fois donc ou paye pas zimpot

7.Posté par LORHEIN le 24/02/2017 23:27

Comme Zanette y préfére loger des Gratels et Gratèr de KI que le travailleurs honnêtes

14.Posté par polo974 le 27/02/2017 13:49

Et le tonton du gendre de la belle doch du grand père aurait peut-être même violé de huîtres...


Quel rapport avec la choucroute ? ? ?

15.Posté par môvélang le 05/03/2017 15:47

ces honorables gens sèment la violence pour pour toucher des aides pour lutter contre la violence, et la boucle est bouclée.
dans l'affaire théo, les policiers sont tombés dans un guet-à-pends et se sont fait baisés comme des couillons.

depuis 2015, cette enquête n'est pas fini ou ils ont peur que les violences reprennent ???????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes