MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Enfants handicapés: Noé et les autres ne doivent pas rester sur le bord du chemin de la solidarité


- Publié le Mardi 29 Avril 2014 à 10:20 | Lu 366 fois

Enfants handicapés: Noé et les autres ne doivent pas rester sur le bord du chemin de la solidarité
Lors de la rencontre avec le collectif citoyen handicap et l’intersyndicale de l’éducation, le recteur s’était engagé à tout faire pour que le droit des enfants handicapés  à une scolarité en milieu ordinaire soit enfin une priorité  pour notre académie
 
Il avait même accepté le principe de la création d’un groupe de travail spécifique à la scolarisation des élèves handicapés
 
Force est de constater que malgré les engagements, pris près d’un mois après, rien n’a bougé
 
Nous attendons toujours  la création de ce groupe de travail et la scolarisation des enfants handicapés  est toujours en butte au manque d’anticipation du rectorat qui traduit au mieux une incompétence, au pire un manque d’intérêt pour la question alors que le respect  de la loi LOI  du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées
 
« Le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental. La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées renforce les actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. ( Site du ministère de l’éducation nationale )
 
NOE ET LES AUTRES NE DOIVENT PAS RESTER SUR LE BORD DU CHEMIN DE LA SCOLARITE
 
Noé est un petit garçon aujourd'hui âgé de 12 Ans, qui est scolarisé en Clis, il doit passer l'année prochaine en Ulis (Collège), (passage très fortement recommandé par les professionnels au regard du développement de l’enfant). Ses Parents ont donc rempli les demandes nécessaires auprès de la MDPH, sachant qu'il y en a 6 autour de leur domicile.
 
 Vendredi 26 avril 2014 , suite à une réunion de la CDAPH, l’administration  a appelé le Papa,   pour lui expliquer que n'ayant pas de place pour Noé, l'année Prochaine.  Le petit garçon devra se préparer a effectuer une année scolaire supplémentaire en Primaire
 
C’est scandaleux ! La CGTR EDUC’ACTION exige du rectorat qu’il trouve les moyens pour scolariser Noé en collège. Il en va de son développement et de la préservation des ses acquis
 
NOE et les autres, aucun enfant ne doit rester sur le bord du chemin de la scolarité. Mr le RECTEUR AGISSEZ !!!!!
 
La CGTR EDUC’ACTION prend ses responsabilités face à cette inacceptable situation et appelle à l’unit »é d’action la plus large. Elle appelle  tous ceux qui souhaitent faire avancer la cause des élèves souffrant de handicap et leur indispensable scolarité à se rassembler devant les grilles du rectorat vendredi 2 mai à 9h00  
 
A St Denis, le lundi 28 avril 2014
 
p/la CGTR EDUC'ACTION
 
Patrick Corre 




1.Posté par Le Bel Pierre le 29/04/2014 14:47

La CGTR EDUC’ACTION exige du rectorat qu’il trouve les moyens pour scolariser Noé en collège. Il en va de son développement et de la préservation des ses acquis

NOE et les autres, aucun enfant ne doit rester sur le bord du chemin de la scolarité. Mr le RECTEUR AGISSEZ !!!!!

J'ai d'abord cru à une plaisanterie envers notre philisophe de zinfos. Mais non, les diables rouges ne rigolent pas , ils exigent. Le microcosme syndical de l'EN tourne en vase clos ses sempiternelles guignolades.

2.Posté par noe le 01/05/2014 20:36

Tous les enfants sont des enfants , handicapés ou pas ...
Il faut trouver les solutions pour cet enfant , Noé ...
Si je pouvais l'emmener faire un grand tour dans mon Arche ... mais elle est en cale sèche pour le moment , sècheresse oblige ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes