MENU ZINFOS
Faits-divers

Enfant écrasé par un portail : 3 ans de prison requis contre l’artisan


Le 12 décembre 2017, un petit garçon d’à peine 4 ans perdait la vie, écrasé par le portail automatique au domicile familial. L’artisan ayant installé le portail avait été mis en examen pour homicide involontaire. Il était jugé ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

Par - Publié le Vendredi 21 Août 2020 à 10:52 | Lu 6009 fois

Un artisan était jugé ce matin devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis dans le cadre d'un effroyable accident domestique survenu à Saint-Paul il y a trois ans. Après deux heures d'audience, la procureure de la République vient de requérir à son encontre une peine de prison de 3 ans dont 2 de sursis, sans mandat de dépôt, pour "faute caractérisée et manquement grave".

La faute caractérisée - définie par la loi comme une défaillance inadmissible - a bel et bien été établie entre l'artisan et la survenue de l'accident. Rappelons que c’est lui qui avait installé le portail. C’est un professionnel et pourtant, comme il le reconnaît, il n’a pas lu la notice de montage et n’a pas effectué les réglages du couple moteur définissant la force de poussée du portail. L’expert a défini une force de 3,4 tonnes alors que la notice précisait que le réglage doit se faire à 40 kg selon la procureure.

L'artisan saint-paulois, qui reconnaissait sa responsabilité au moment des faits, avait confié être prêt à accepter les sanctions judiciaires.

Les investigations avaient permis de déterminer qu'une vis dans le système de sécurité du portail avait été trop serrée lors de son installation, empêchant l’appareil de se rouvrir lorsqu’il rencontrait un obstacle.

Après les réquisitions, le tribunal a mis sa décision en délibéré. Le jugement est attendu pour le 4 septembre.



Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Le Jacobin le 21/08/2020 12:08

C'est une histoire triste et dramatique des deux côtés, il est à retenir que l'artisan malgré sa négligence ne cherche pas pas à se soustraire de sa responsabilisé, mais de l'autre côté un enfant meure sous les yeux de son père, ce sont images qui vous habitent toute une vie, une hantise permanente.

Hélas !

2.Posté par Trop triste ! le 23/08/2020 10:42

Une peine de prison supprimera-t-elle la douleur de la famille et de l'artisan ?
Je suis certain que non !
Par contre soumettre à l'avenir un contrôle en fin de travaux et périodique de certaines installations pouvant être dangereuses par des organismes agréés serait une bonne mesure à prendre.
Mes très sincères condoléances aux gens frappés par ce malheur.

3.Posté par polo974 le 23/08/2020 20:43

""" L’expert a défini une force de 3,4 tonnes alors que la notice précisait que le réglage doit se faire à 40 kg """

Oui, tout le monde sait qu'on installe des portails presque 100 fois trop puissants.

3.4 tonnes (2 bagnoles) sur le cou ou la tête d'une personne, elle serait complètement écrabouillée...

La crémaillère n'aurait pas résisté à une charge pareille.

Donc l'expert est un expert en mensonge.

Enfin, qu'est ce qui prouve que personne n'a bidouillé le portail en 3 ans d'utilisation.

4.Posté par Trop triste ! le 24/08/2020 11:01

@ polo974

L'artisan aurait déclaré lui même qu'il ignorait ce réglage et qu'il reconnaissait sa faute.
Il est donc inutile de chercher d'autres responsables.

5.Posté par polo974 le 24/08/2020 16:42

Et tu crois vraiment qu'un portail peut pousser plus de 3 tonnes ? ? ?

L'artisan est sous le choc, sous la pression de personnes qui abusent de leurs positions dominantes.

La "justice" paresseuse a profité de effondrement de l'artisan pour ne pas aller au fond du problème.

Au fait, qui a appuyé sur le bouton pour que le portail bouge ? ? ?

6.Posté par Trop triste ! le 24/08/2020 17:58

@ polo974 - 16:42

Si votre commentaire m'est destiné, vous trouverez ci-dessous ma réponse :

Un portail n'est pas fait pour pousser mais pour s'ouvrir et/ou se refermer. Pour ce faire, un moteur électrique actionne une crémaillère d'entrainement . La puissance de ce moteur est réglée en fonction de l'importance du portail (il en existe de très lourds et de grandes dimensions, dans les usines par exemple) et selon les critères de sécurité souhaités.

Pour le reste de votre commentaire, n'étant pas dans le secret des catégories de gens que vous citez avec autant d'assurance, je me dispense d'y répondre.
Ce dont je suis sûr, par contre, c'est que nous n'avons pas soigné des porcs ensemble.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes