MENU ZINFOS
Faits-divers

"Endormi au volant", il percute des scootéristes et fait un mort


Par - Publié le Vendredi 24 Août 2018 à 14:36 | Lu 2527 fois

E.J, 22 ans, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Champ Fleuri ce vendredi pour homicide involontaire. Un accident de la route, une fois de plus, qui a coûté la vie à un autre jeune homme, 23 ans. Mais cette fois-ci, le 22 octobre 2016 à Sainte-Suzanne, ce n’était ni l’alcool ni le zamal que l’on pouvait également accuser, mais selon le prévenu, la fatigue. Une grosse journée de travail et une soirée entre amis.
 
En fin de soirée, E.J dit s’être arrêter dans le parking de Carrefour Sainte-Clotilde afin de se reposer quelques minutes avant de prendre la route en direction de Sainte-Suzanne. Il reprend ensuite la route, un copain qui dort sur le siège passager. Des témoins le voient doubler sur la RN2 puis zigzaguer dans la Clio qu’une amie lui avait prêtée. Et c’est au niveau de Quartier Français qu’il perd le contrôle, percute un groupe de scootéristes à l’arrêt et fait plusieurs tonneaux. Il fera 3 blessés et un mort, la victime ayant été violemment éjectée de son scooter.
 
Plus préoccupé par l’état de la voiture que par les victimes, il explique aujourd’hui avoir été en état de choc. Et la fuite, il l’a prise à cause du groupe d’individus sur place qui s’en prenat à lui.
 
Vitesse excessive ? Textos ?

 
Le sommeil après une dure journée de travail, la famille n’y croit pas. Il roulait vite selon les témoins. Et un échange de texto avait bien eu lieu à ce moment-là entre lui-même et la propriétaire du véhicule. "C’est mon ami qui textait pour moi avant de s’endormir", explique-t-il. Difficile de prouver le contraire. D’autant plus que les enquêteurs ne connaissent pas la minute exacte à laquelle s’est produit l’accident.
 
Le casier judiciaire vierge, E.J écope de 2 ans de prison dont un avec sursis. Une peine qui sera aménagée.



Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par cmoin le 24/08/2018 18:53

Il a fuit,il doit aller en prison!

2.Posté par Dagober le 25/08/2018 08:43 (depuis mobile)

Très mal ce quil à fait, mais ont ne sais pas la vérité, c'est pour ça aussi le proces

3.Posté par Ti tangue sauvage le 25/08/2018 09:21 (depuis mobile)

Je comprends pour des cretins doublent a tout va sur la ligne de dissuasion ne respecte pas la limitation de vitesse et font doigt d’honneur 1 an de prison ....😪

4.Posté par ami de la victime le 25/08/2018 12:42

un mensonge du début à la fin pour le prévenu! roulait à vive allure! permis obtenu y avait 1 mois! 5 témoins disant qu'il roulait hyper vite! lieu de pousse où s'est produit l'accident (sous le pont quartier francais) ! tenté de fuir! a traiter les victimes de sale menteur! texto au volant! on aurait bien voulu que la famille du prévenu comprenne au moins la douleur de cette famille et admette l'immaturité de leur fils! mais non, aucune compassion, aucun regret visible sur leur visage!

5.Posté par martial le 25/08/2018 13:59

Je comprends qu’ils faut pardonné et faire le deuil mais il n’a pas vraiment demandé pardon il n’a fait que répéter un texte l’apparence est trompeuse la justice humaine français est très douteuse il favorise les accusés que les les victime. moi je dis que l’enquête doit se poursuivre pour révélation de dernière minute l’es texto que lui ou son amis qui dormait et envoyé qu’il n’avait pas précisé nous on ne peu rien faire car tt est question d’argent la mort d’une personne n’a plus trop d’importance devant les tribunaux mais l’avenir de l’accusé mais il y’a un proverbe qui dit que dieu ne sommeille ni ne dort jamais et se jour viendras ou les hommes qui porte qui dise des paroles mensongères devant les tribunaux et qui ôte la vie des autres qui n’ont rien demandé leur sang leur sera redemandé devant le juge suprême dieu il vous jugera selon vos œuvres n’oubliez pas cela

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes