Santé

Endomarch: en marche vers la sensibilisation de l’endométriose

Vendredi 16 Mars 2018 - 15:38

La maladie de l’endométriose, pourtant très douloureuse et handicapante, n’est que très peu connue par la population. L’association MEMS lance pour la 3e édition une marche de sensibilisation, soutenue par la ville de Saint-Denis. Elle aura lieu le samedi 24 mars 2018.


1 femme sur 10 est touchée par cette pathologie qui arrive dès les premières règles. Les jeunes filles ressentent des douleurs terribles pendant leurs menstruations. "Cela se poursuit par des souffrances pour uriner et aller à selle", explique Lindy Ghoualy, présidente de l’association Mon Endométriose Ma Souffrance (MEMS).
 
C’est pourquoi l'association MEMS organise pour la 3e édition, l’Endormarch. La Réunion a repris localement cette marche mondiale, qui existe depuis 5 ans. Elle est organisée cette année avec la ville de Saint-Denis, soutenue par Brigitte Hoarau, élue handicap, et Gabrielle Fontaine, élue santé. La Région montre également son soutien à cette cause. Son but est d’informer et de sensibiliser la population et d’inciter les personnes touchées à s’ouvrir et à communiquer.

Elle aura lieu à 14h le samedi 24 mars, au départ de l'ancienne gare routière, en passant par le Petit Marché ou encore la rue de la Victoire, avant de rejoindre le Barachois. Plus de 1500 personnes sont attendues pour cette nouvelle édition. L'association et les élus espèrent faire jouer la parité pour l'endométriose. 

Sensibiliser le corps médical à cette maladie peu connue
 
Une membre de l’association explique qu’elle s’est longtemps isolée. "Il m’était difficile de participer à des groupes d’amis, faire du sport ou encore partir en voyage". A l’âge de 33 ans, elle a voulu avoir un enfant. Pendant 10 ans, elle a essayé de manière in vitro, en vain. A cause de son isolement, la jeune femme a donc été diagnostiquée bien trop tard. C’est pourquoi, "il faut briser les lois du silence", confie Lindy Ghoualy. "Car l’endométriose c’est certes des douleurs physiques, mais aussi psychologiques", poursuit-elle.

​Arrivée à l’âge d’être mère, il est parfois impossible d’enfanter. Certaines femmes touchées se voient proposer une ménopause artificielle alors qu’elles n’ont même pas 30 ans. Lindy Ghoualy raconte son expérience personnelle, où elle a dû subir "ce qu’ils appellent la chirurgie de la dernière chance, autrement dit une ablation des ovaires, de l’utérus et certains organes digestifs et de la vessie", alors qu'elle n'avait que 26 ans. Malgré ce quotidien éprouvant, l’endométriose n’est pas considérée comme un handicap.
 
Il n’existe actuellement encore aucun traitement. En effet, malgré les compétences du corps médical, les médecins ont parfois encore du mal à diagnostiquer l’endométriose. Une membre de l’association, elle-même touchée par la maladie, explique qu’il lui a fallu consulter 6 médecins sur l’île, et que seulement deux lui ont diagnostiqué l’endométriose. Elle a décidé de suivre leurs conseils et aujourd’hui, elle a pu avoir une vie de famille. Mais, de manière générale, les diagnostics arrivent 6 à 7 ans trop tard.
 
Le but de cette marche est donc de sensibiliser également le monde de la recherche afin de trouver d’éventuelles solutions pour soulager le quotidien de ces femmes. Une femme bénévole explique, que bien qu’elle soit atteinte depuis son adolescence, aujourd’hui elle a pu avoir trois filles. Une d’elles est désormais en âge d’avoir ses règles et souffre le martyre. Elle se pose donc la question de l’hérédité et craint pour ses filles.

Inscriptions jusqu'au 18 mars 2018

http://www.mon-endo-ma-souffrance.fr/events/marche-de-sensibilisation-a-lendometriose-2018/

Au 06.93.90.17.20 du lundi au vendredi, sauf les mercredis et vendredis après-midi
Au 06.92.61.60.41 les mercredis après-midi et vendredis toute la journée

Vente de t-shirts pour financer les actions de l'assocation MEMS
Charline Bakowski
Lu 4025 fois



1.Posté par Samwinsa le 16/03/2018 16:15 (depuis mobile)

Byinto mi inove: in marche po marché.

2.Posté par Fredo974 le 16/03/2018 16:39

Et pour les fibromes , on courre ?

3.Posté par Fredo974 le 16/03/2018 16:58

Et pour Macron , on marche aussi !

4.Posté par Ejaculateur précoce le 16/03/2018 17:52 (depuis mobile)

Excellente initiative de la part de cette association. Ce sont des femmes admirables en plus.

Les femmes de la société civile

5.Posté par Kayam le 17/03/2018 00:13

J'envoie une pensée spéciale 😘 S'entendre raconter ce qu'est l'endométriose par quelqu'un de proche ne réjouit guère.
----
post 4 : si vous êtes "Les femmes de la société civile", pourquoi avoir adopté un pseudo à l'inverse de ce que vous êtes et... ne faites pas... Est-ce une revanche vis-à-vis de quelqu'un qui se précipite lors d'un acte bien précis, qui n'est pas capable d'assumer... humiliation car frustration ?

Tout vient à point à qui sait attendre... Patience et courage à toutes.

6.Posté par Marie le 17/03/2018 08:21

oui et alors.....vous voulez quoi au juste à par exposer votre problème qui entre nous soit dit ne sera pas résolu avec une marche.....vous attendez quoi????

7.Posté par GRONDIN le 17/03/2018 14:14

Franchement quand je vois les commentaires de certaines personne , je me demande ce qu'ils ont dans la tête , aucune empathie , cette maladie est une merde qui nous ronge les entrailles et pas seulement ça gâche notre scolarité , notre vie de couple et notre part de féminité .Ces femmes ce mobilise pour faire réagir et faire bouger cette société qui semble ignorer l'impact que cela engendre dans le quotidien d'une femme atteinte Endométriose .Alors mobilisons nous et faite avancer les choses . Je vous soutient +++++ continuer mes dames , un jour cette maladie ne fera plus souffrir aucune femme .

8.Posté par Marie le 17/03/2018 17:36

à GIRONDIN, il y a beaucoup d'autres maladies qui nous rongent les entrailles et sans perspective de guérison et qui à mon avis sont bien plus grave que l'endométriose faut arrêter de faire une fixation sur son nombril et ce dire qu'il y a pire!

9.Posté par L'Ardéchoise le 17/03/2018 20:11

(...)

Bien d'accord Marie, je me demande aussi à quoi sert une telle marche. Peut-être à sensibiliser les femmes qui n'osent pas se battre ?
Il y a des médecins qui connaissent très bien cette pathologie et depuis fort longtemps.
Et des chirurgiens capables de faire des interventions conservatrices même en cas d'endométriose invasive.
Le problème, c'est de tomber sur le bon, c'est pourquoi il ne faut pas se contenter d'un avis.

GRONDIN, il faudra d'abord savoir le pourquoi exact de cette foutue maladie avant que les femmes n'en souffrent plus...

10.Posté par Magalie le 18/03/2018 14:00 (depuis mobile)

Je suis 1 femme sur 10...
liberté égalité fraternité....
chacun est libre de faire ou ne pas faire...
à bon entendeur...

11.Posté par Marie le 18/03/2018 14:50

à Magalie post 10 bien sur que chacun est libre de faire ce qu'il veut, comme aussi de pleurer sur rien et n'importe quoi.....!

12.Posté par L'Ardéchoise le 18/03/2018 20:24

Marie, je pense que 4 et 10 "sont" une seule et unique personne...

Que vient faire la devise de la RF dans un tel débat ?
Et la liberté de "faire ou de ne pas faire " ? Quoi, d'ailleurs ?
On pédale dans la choucroute, là !

Kayam, il me semble que certains prennent des pseudos dont ils ne mesurent absolument pas la portée...

13.Posté par Kayam le 18/03/2018 21:31

Magalie, oui, vive la liberté !! Vive les femmes !

Si la réponse 10 me concerne un tout petit-petit peu, juste un ti guiguine, mon post c'était juste poser des questions sans forcément avoir des réponses. Mais c'est agréable d'en avoir, c'est sûr. Je suis comme ça... J'interroge et m'interroge souvent. Mais là ça me rend ...mèreplexe ??

L'Ardéchoise : Je voulais apporter une précision car dans un courrier de lecteur utilisant le mot "préservatif" c'était tout de suite "il". Y fé moche trompe de moune quand nana in ti degré de sympathie... même si depuis l'année passée navé des indices ke mwin té laisse pou fé kompren'n que moin lé "elle".

La choucroute (...) est bien garnie ? Bon appétit !

14.Posté par Marie le 18/03/2018 21:36

bah encore un ou une qui essaie de noyer le poisson.....bref de toutes les façons nous n'avons pas fini d'en lire sur ce site......, vous le savez bien :) !

15.Posté par Kayam le 18/03/2018 23:07

Et comme dessert une banane flambée accompagnée de son chocolat fondu 🍌🍫 Choucroute-poisson-banane, ça peut'sfaire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter